Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (Finale) - MONTPELLIER, un outsider qui veut créer la surprise

Alors que Lyon peut rêver d'un triplé, son adversaire en finale de Coupe de France, Montpellier espère décrocher un titre, le premier depuis la Coupe en 2009.



Jean-Louis Saez (Montpellier HSC)
Jean-Louis Saez (Montpellier HSC)
Lyon séduit et enchaîne les victoires mais face à Montpellier, les Lyonnaises ont parfois obtenu des résultats serrés. La finale de l'an dernier qui avait vu Montpellier ouvrir le score avant de s'incliner 1-2 permet de rappeler que rien n'est joué d'avance dans cette 15e finale. L'entraîneur de Montpellier Jean-Louis Saez espère bien bousculer son adversaire le plus longtemps possible. Le 0-0 au match aller en championnat avait permis aussi de montrer qu'il était possible de tenir en échec les Lyonnaises sur une rencontre. Un résultat qui a donné un peu de confiance à l'équipe actuelle troisième du championnat avant cette finale

Jean-Louis Saez aborde ce rendez-vous : "avec beaucoup d'envie". D'autant que Montpellier s'offre une deuxième finale consécutive et ne voudrait pas repartir avec la même déception que celle de l'an dernier. "Nous allons tout faire pour essayer de l'emporter" insiste l'entraîneur qui a vu son équipe relever la tête après un début d'année 2016 difficile. S'il s'attend à subir, l'espoir existe à condition de tenir défensivement : "Quand on joue contre la meilleure équipe d'Europe, le challenge est évidemment difficile mais je suis persuadé que sur un match tout est possible".

"Créer l'exploit"

"On va la jouer à fond. On va tout donner pour créer l'exploit et ramener cette Coupe de France à Montpellier" espère donc Jean-Louis Saez. C'est bien un exploit qu'évoque l'entraîneur pour faire tomber l'ogre lyonnais. Dans le discours destiné aux joueuses, il veut fédérer l'équipe : "Il faut trouver des valeurs et les valeurs du club qui sont le dépassement de soi, la solidarité, l'état d'esprit et l'abnégation doivent nous y aider. C'est le message que j'essaie de faire passer aux joueuses pour qu’elles montrent cet élan et cette dynamique afin d’aller chercher la victoire. J'y crois".

Mais du côté lyonnais, Camille Abily espère que son équipe continuera sa dynamique pour réussir la passe de trois et un second triplé dans l'histoire du club : "On ne se lasse jamais de gagner des titres, j'espère que ce ne sera pas le dernier. J'ai encore quelques objectifs à atteindre cette année". La motivation est aussi présente pour Lyon qui dispose d'un effectif quasiment au complet : "On peut le faire, on a une super équipe, après on sait que ce sera un gros adversaire. C'est ce genre de matchs que l'on aime et j'espère que cette année on va faire le triplé comme en 2012".

Réponse dimanche en fin de journée pour savoir si Lyon remportera sa cinquième Coupe de France consécutive, la huitième de l'histoire (FC Lyon + OL) ou bien si Montpellier renouera avec le succès qui lui échappe depuis 2009 pour ramener une quatrième Coupe dans l'Hérault.

Avec MHSC.com

Dimanche 15 Mai 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :