Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Florent GERBAULET (CA Pontarlier) : "Nous ne lâcherons rien quoi qu'il arrive".

A la veille de rencontrer l'Olympique lyonnais ce samedi pour le compte des 32èmes de finale de coupe de France, le CA Pontarlier, club de division d'honneur, rêve de créer l'exploit. Entretien avec Florent Gerbaulet, coach d'une formation Franc-comtoise motivée à 200%.



La formation de Pontarlier donnera tout pour réaliser un résultat ce samedi en coupe de France face à l'OL (Photo : CA Pontarlier)
La formation de Pontarlier donnera tout pour réaliser un résultat ce samedi en coupe de France face à l'OL (Photo : CA Pontarlier)
La préparation a-t-elle été plus intensive, en vue de cette opposition face à un cador de l'élite en coupe de France, ces dernières semaines ?
Nous sommes restés à deux séances par semaine, comme à notre habitude, une le mardi, l'autre le jeudi. Dans le contenu, peu de changements, nous nous sommes préparés au mieux pour défier l'OL. On ne s'est pas enflammés par rapport au tirage au sort. Comme je l'ai dit à mon groupe, ce n'est qu'un tirage. Nous aurions pu tomber sur un adversaire de notre calibre, ou une autre formation. Aujourd'hui, le destin a fait que nous tombons sur une grande équipe, et nous voulons rester cohérents par rapport à notre saison.

Qu'avez-vous dit à vos joueuses en vue de cette rencontre ?
Je leur ai avant tout dit de se faire plaisir. Il est vrai qu'elles avaient une grande envie de disputer un match face à un club de l'élite que l'on suit au quotidien. Après, je pense qu'il faudra rester humble, ne pas se précipiter, et se concentrer sur notre jeu et sur ce que nous savons faire. Cependant, on ne doit pas avoir peur de jouer, sous prétexte que ce sont des professionnelles ... Il faudra mettre de l'envie et jouer.

La solidarité collective au sein de notre équipe sera très importante

Florent Gerbaulet a livré ses ultimes conseils jeudi, lors de la dernière séance d'entraînement (Photo : club).
Florent Gerbaulet a livré ses ultimes conseils jeudi, lors de la dernière séance d'entraînement (Photo : club).
Quelle pourra être la clé du match selon vous ?
Avant tout bien défendre et rester compact. Nous sommes tout à fait conscients que nous ne pourrons pas rivaliser autant que sur une rencontre de championnat par exemple. A nous de tout de mettre en oeuvre pour rivaliser, même si il paraît pour l'heure illusoire de parler d'exploit. Ce que je vais véritablement rechercher, c'est qu'à un moment donné, on ne lâche pas. Quoiqu'il puisse arriver, si on en est à 5, 10, voire 15 buts, on, ne lâchera rien, j'ai lourdement insisté sur ce point.

Dans quel état d'esprit vos joueuses sont-elles à la veille de cette affiche ?
Elles sont avant tout très excitées. Le stress se fait également ressentir par rapport à l’événement, donc cela va être le travail du staff et de moi-même de les aider à évacuer au mieux cette part de stress, de façon à ce qu'elles puissent disputer ce 32ème de finale dans les meilleures conditions. C'est très clairement le match de leur vie, mais il faudra rester concentré tout au long de la partie.

Auriez-vous préféré affronter une équipe de calibre moins élevé de façon à avoir plus de chances d'aller loin ?
L'objectif premier était d'arriver à atteindre ces 32èmes, ce que nous sommes parvenus à faire en venant à bout de la formation de Tarentaise au tour précédent. Dans tous les cas, j'avais émis le souhait de recevoir, de façon à pouvoir démontrer ce que nous savons faire à tous nos supporters, je pense que c'est important. En terme d'image, recevoir l'OL à domicile ne peut-être que bénéfique pour nous.

Propos recueillis par Benjamin Roux.

Coupe de France féminine (32èmes de finale)
A Pontarlier, stade Paul Robbe. CA Pontarlier (DH) - OL (D1) : samedi, 16h.
Surface : pelouse naturelle
Arbitres : N.Zaouak, assisté de J.C Pettini et S.Sid. Délégué principal : A.Mathieu.

Vendredi 24 Janvier 2014

Dans la même rubrique :