Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - LA ROCHE a craqué en seconde période

Les Vendéennes ont laissé passer leur chance d’accéder pour la première fois de leur histoire à une demi-finale de Coupe de France féminine. Elles pensaient avoir fait le plus dur en menant 2-0 à la pause, mais le début de seconde période de Ludivine Bultel a remis les choses à plat avant un but de Caroline Gracial.



Duel avec Aline Liaigre au premier plan
Duel avec Aline Liaigre au premier plan
Devant leur public, les Ornaysiennes allaient débloquer la situation au bout de 12 minutes de jeu. Suite à un duel de la tête sur un corner vendéen, le ballon revenait aux 6 m dans les pieds de Sauques qui ne se posait pas de questions (1-0, 12'). Les vingt minutes suivantes étaient un duel entre milieu de terrain qui n’aboutissait à aucune occasion de part et d’autre. Et en l’espace de dix minutes, tout allait s’enchaîner. Zakardjian entrée en jeu après la blessure de Denis, avait une belle opportunité mais le cadre se dérobait (31e). Dans la foulée, la demi-volée de Gracial passait au ras du montant de Barreau qui semblait battue (32e). Decool (34e) et Cailleretz (38e) ne se montraient pas plus adroites au moment du dernier geste. Tout le contraire des locales même si Peslerbe trouvait la barre… car Pasquereau allait faire la différence en pressant la défense côté droit avant de placer une frappe croisée dans le petit filet opposé (2-0, 39').

Ludivine BULTEL a lancé la révolte

L'audace de Bultel a payé en seconde
L'audace de Bultel a payé en seconde
La seconde période allait être tout autre avec des Arrageoises plus audacieuses et entreprenantes. Dès la 48e minute, Barreau aurait pu être prise à contre-pied suite à un corner. Elle ne pouvait rien par contre lorsque Bultel recevait seule dans l’axe un centre de Gracial et n’avait plus qu’à frapper en force (2-1, 51'). La seule action vendéenne dans cette passage difficile était un coup franc de Liaigre boxé par Cuvillier (53e). Arras montrait une audace qui s’avérait payante. Bultel dans le couloir gauche déclenchait une frappe soudaine en pleine course qui surprenait la gardienne vendéenne (2-2, 56'). La suite était pénible pour les locales et Gracial de 30 côté droit cette fois-ci frappait le dessus de la barre (64e) avant de perdre son duel avec Barreau (66e).
Le match était alors complètement débridé. Nicolas en un contre un se heurtait une belle parade de la gardienne (73e) puis le but de Sauques était refusé pour hors-jeu (75e). Arras prenait même les devants au tableau d’affichage avec une action de Decool dans la surface qui mettait à mal toute la défense. Gracial héritait finalement du ballon à l’entrée de la surface et le plaçait au ras du poteau alors que deux joueuses vendéennes étaient sur la ligne (2-3, 78'). Puis coup sur coup, un coup franc de Liaigre et une frappe de Pasquereau trouvaient le cadre (80e). Le dernier coup lointain de Boivin qui retombait dans les six mètres était la dernière occasion d’égaliser… En vain, Arras a réussi à renverser la tendance et ira affronter Lyon au prochain tour.

Les réactions

René Devienne et Jean-Pierre Marocchini (entraîneurs d'Arras)
On n'a pas démarré le match à onze mais à huit. Cela est dû aux huit heures de bus qui ont été difficiles à digérer. Mais elles avaient envie de ne pas quitter la coupe. Elles ont osé, tenté comme Ludivine Bultel qui a un énorme potentiel. On a montré deux visages dans ce match. Mentalement elles m'ont étonné. On espère recevoir Lyon au prochain tour, cela permettra d'écrire une page de l'histoire du club. Ce serait aussi bien d'avoir une demi dans le Nord.

Jean-Michel Maindron (entraîneur de La Roche)
On a fait des choses intéressantes en première mi-temps. On a fait ce qu'il fallait en marquant deux fois. En seconde période, on a souffert physiquement dans le premier quart d'heure. On fait une erreur sur le premier but dans le duel aérien. Le deuxième but est splendide. A 2-2, on a eu la balle de 3-2 qu'on a pas su mettre au fond. Il va être difficile de se motiver pour la fin de saison.

Dimanche 8 avril 2012 – 15h00
ESOF LA ROCHE – FCF ARRAS : 2-3 (2-0)
La Roche-sur-Yon (Stade de Saint-André)
Temps couvert – Terrain bon
Spectateurs : 180
Arbitres : Sabine Bonnin assistée de Marion Coutant et Elodie Lopes
Buts pour La Roche : Laëtitia SAUQUES 12', Julie PASQUEREAU 39'
But pour Arras : Ludivine BULTEL 51', 56', Caroline GRACIAL 78'

Avertissements : Sauques 81' pour La Roche ; Cailleretz 74', Jarosz 82' pour Arras

LA ROCHE : 1-Claire BARREAU ; 2-Laëtitia SAUQUES (13-Adelaïde BORDRON 81'), 4-Coraline ROUL (cap.), 6-Aline LIAIGRE, 3-Justine BOIVIN ; 7-Nathalie RICHARD, 5-Julie PASQUEREAU (14-Mélissa GODART 87'), 8-Marine HAUPAIS, 11-Audrey NICOLAS ; 10-Madeline GOYEAU, 9-Charlotte PESLERBE (12-Cindy GUERIN 71'). Entr. : Jean-Michel MAINDRON
Non utilisée : 16-Solène CHAUVET
ARRAS : 1-Manuella CUVILLIER ; 2-Jennifer BOUCHENNA, 3-Jessica LERNON, 4-Perrine TENTELIER ; 5-Nathalie JAROSZ (14-Delphine CREVEL 90+3'), 6-Julie CAILLERETZ (cap.) ; 8-Mathilde DECOOL, 10-Marie GOSSE, 7-Caroline DENIS (12-Aude ZAKARDJIAN 19') ; 9-Caroline GRACIAL, 11-Ludivine BULTEL. Entr. : Jean-Pierre MAROCCHINI et René DEVIENNE
Non utilisées : 13-Stéphanie WEENS, 15-Vanessa BAILLEUX, 16-Estelle VERSTAEN

L'ESOF Vendée La Roche sur Yon
L'ESOF Vendée La Roche sur Yon

Le FCF Arras
Le FCF Arras


Dimanche 8 Avril 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :