Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - La marche était trop haute pour Availles en Chatellerault

Malgré une très belle combativité et une excellente gardienne, en l’occurrence de Sabrina Dubois, la formation availlaise du duo Nathalie Maioroff et Thierry Guéry n’a rien pu faire face à la formation niortaise de Sébastien Soleilhavoup qui ambitionne de monter en D2 en fin de saison.



Availles n'a rien pu faire
Availles n'a rien pu faire
Les féminines d’Availles en Chatellerault, qui entament leur deuxième année d’existence, avaient décidé par l’intermédiaire de leur duo d’entraîneurs de s’engager en coupe de France pour apprendre et continuer à travailler physiquement et techniquement.
Dimanche lors de ce premier tour, face à l’ogre niortais, elles se sont inclinées lourdement malgré une très belle résistance. Dès l’entame de la rencontre, les pensionnaires de division d’honneur s’installent dans le camp availlais et ne tardent pas à ouvrir le score par Ferreira (2ème).
Dans la foulée elles doublent la mise sur un pénalty de Lelièvre (6ème). Au quart de jeu, Grateau vient battre de près la gardienne locale Dubois pour le troisième but. Mais c'est sans compter sur les Availlaises, qui réduisent le score par Veillon (22ème).
Les coéquipières du capitaine Seruys ne vont pas s’endormir et reprennent leur marche en avant en ajoutant quatre nouveaux buts avant la pause par Cairault, Ferreira, Airault et Lelièvre.
Au retour des vestiaires, les protégées du duo Guéry-Maioroff, grâce à un meilleur bloc défensif et une excellente gardienne, retardent l’échéance. Mais en toute fin de rencontre, elles vont logiquement craquer physiquement et encaissent cinq nouveaux buts par par Ferreira, Freland, Lelièvre (doublé) et Guillon.

Jany Remblier

LES TEMPS FORTS

2ème : Centre de Lelièvre repris par Ferreira (0-1)
6ème : Suite à une main availlaise dans la surface de réparation, Lelièvre double la mise sur pénalty (0-2)
15ème : Sur une passe lumineuse de Lelièvre, Grateau de près vient battre la gardienne availlaise pour le troisième but (0-3)
22ème : Coup franc de Freyche Cothias, repris de la tête par Veillon pour la réduction du score (1-3)
30ème : centre de Ferreira repris par Lelièvre (1- 4)
35ème : La Niortaise Cairault, la meilleure joueuse de la rencontre, se joue de la défense locale et d’une frappe au ras du poteau ajoute le quatrième but (1-5)
37ème : Frappe d’Airaud pour le sixième but (1-6)
40ème : Centre d’Airaud repris par Ferreira pour le septième but (1-7)
82ème : Frappe de Ferreira pour le huitième but (1-8)
84ème : D’une frappe de vingt mètres sous la barre Freland score (1-9)
86ème , 89ème et 90ème : sur deux frappes de Lelièvre et une de Guillon, les Niortaises vont ajouter trois nouveaux buts (1-12)

REACTIONS

Thierry Guery (co-entraîneur d’Availles avec Nathalie Maioroff) :
« Nous savions que la marche serait haute mais cela nous a servi de base de travail pour la suite de championnat »

Sébastien Soleilhavoup (entraineur de Niort) :
« Nous avons repris goût à la victoire après deux défaites en championnat. Cette rencontre nous a permis de travailler les automatismes »

FICHE TECHNIQUE

Coupe de France (1er tour)
Dimanche 28 septembre 2014
Availles en Chatellerault (District) - Chamois Niortais FC (DH) : 1-12 (1-7)
Availles en Chatellerault (stade Municipal)
100 Spectateurs
Arbitre : Clément Boireau
But pour Availles : Veillon (20ème )
Buts pour Niort : Ferreira (2è, 40è, 82è), Lelièvre (8è sur pénalty, 30è, 86è, 89è), Grateau (15è), Cairault (35è), Airaud (37è)Freland (84è), Guillon (90è)


Availles en Chatellerault : Dubois, Formant, Berlaud, Renaud, Petit, Spiegel (cap), Angenot, Veillon, Tranchant, Freyche Cothias, Cointat, Texier, Chantreau
Niort : Bonnevin, Cairault, Servant, Freland, Seruys, Guillon, Ferreira, Lelièvre, Moreau, Chamaire, Airaud, Brunet, Grateau, Marsault

Niort
Niort

Lundi 29 Septembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :