Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - La riche histoire des LYON - MONTPELLIER en coupe (Partie 1 : de 2002 à 2007)

Lyon et Montpellier se sont rencontrés à neuf reprises en Coupe de France (ex-Challenge de France) dont cinq fois en finale. Footofeminin a replongé dans ses archives. Retrouvez le premier volet historique de ces rencontres très souvent spectaculaires avec les matchs disputés entre 2002 et 2007



Montpellier s'est imposé au terme d'une finale magnifique en 2007 (photo Sébastien Duret)
Montpellier s'est imposé au terme d'une finale magnifique en 2007 (photo Sébastien Duret)
Pour ce premier volet, retour sur la première confrontation entre les deux équipes lors de la finale du Challenge 2003 disputée à Montceau les Mines. Les deux équipes ont tour à tour mené au score mais Brétigny a offert la victoire à la 89e minute, évitant la séance de tirs au but.
Deux saisons plus tard, les deux équipes se sont retrouvées en quart avec un OL à l'heure américaine. C'est d'ailleurs Christie Welsh qui a marqué le but victorieux. En finale, Lyon s'inclinait devant Juvisy (1-1, 5 tab à 4).
La finale 2006 aura été marquante à plusieurs titres, tout d'abord, pour la première fois une gardienne de but y sera expulsée. Céline Deville était expulsée à la 38e minute, c'est une joueuse de champ, Virginie Faisandier qui finissait le match. Et alors que Lyon filait vers une courte victoire (1-0), Elodie Thomis arrachait l'égalisation à la 94e minute. Aux tirs au but, Faisandier allait stopper les tirs de Sandrine Dusang et Sandrine Brétigny !
2007 était un remake de la finale précédente. Mais entre temps Camille Abily, Sonia Bompastor ou encore Laure Lepailleur étaient passées de Montpellier à Lyon. Mais en finale, alors que Lyon arrachait l'égalisation dans les dix dernières par Camille Abily, ces trois joueuses échouaient aux tirs au but devant Céline Deville qui avait pris des notes (voir photo plus bas...)

2002-2003 - Finale - BRETIGNY offre la victoire à LYON

Cécile Locatelli devant Elodie Ramos (photo C Ringaud/footofeminin.fr)
Cécile Locatelli devant Elodie Ramos (photo C Ringaud/footofeminin.fr)
Lyon s'impose dans la finale du Challenge 4 buts à 3 au terme d'un match très animé. La rencontre fut tout d'abord reportée de 25 minutes suite à un violent orage de grêle et c'est finalement à 16 h 55 que Sabine Louiset donna le coup d'envoi.
Lyon ouvrait le score très rapidement par Dessalle. Elle parvenait à reprendre de la tête un coup franc tiré par Sykora sur le côté gauche et plaçait le ballon hors de portée de Hanous (4', 1-0). Avantage de courte durée puisque Lattaf permettait à Montpellier de revenir dans la partie 4 minutes plus tard d'une frappe excentrée sur le côté droit qui lobait Pegaz (8', 1-1). Lyon reprenait l'avantage à la 13e minute. Sur une action côté gauche de Brétigny, meilleure buteuse du championnat 2003, la joueuse locale, puisqu'elle est née à quelques kilomètres de Montceau, trouvait la tête de Bruet (13', 2-1). Montpellier réagissait et c'est Lattaf qui permettait au MHSC de revenir dans un premier temps au score en déviant de la tête un centre venu côté gauche (22', 2-2). Lyon ne se laissait pas abattre et Locatelli trouvait la barre transversale (33'). Ramos donnait quelques secondes après l'avantage aux Montpelliéraines. Elles bénéficiait d'une belle montée côté gauche de Faisandier pour être à la conclusion (35', 2-3).
En seconde période, Lyon inscrivait deux nouveaux buts par Brétigny pour finalement s'imposer 4-3. Sur le premier, Sandrine reprenait de la tête un centre venu de la droite (56', 3-3). Lyon profitait alors de la domination héraultaise (occasions successives de M'Barek 67', Bompastor 75', Ramos 78') pour évoluer en contre et à la dernière minute, Brétigny offrait la victoire à son club (4-3, 89'). Sur une balle en profondeur, elle contrait le dégagement de Hanous et n'avait plus qu'à marquer dans le but vide. C'est donc une grosse satisfaction pour les Lyonnaises battues l'an dernier à ce même stade de la compétition par Toulouse. Avec une deuxième place en championnat et une victoire en Coupe, les joueuses de Farid Benstiti ont réussi une superbe saison.

Dimanche 15 juin 2003 - 16h30
FC LYON - MONTPELLIER HSC : 4-3 (2-3)
Montceau les Mines (Stade des Alouettes)
Spectateurs : 300
Arbitres : Sabine Louiset assisté de Sylvie Moisan et Florence Guillemin.
Buts pour Lyon : Virginie Dessalle 4', Ludivine Bruet 13', Sandrine Brétigny 56', 89'
Buts pour Montpellier : Hoda Lattaf 8', 22', Elodie Ramos 35'

Avertissements : Carole Granjon 12', Ludivine Bruet 60' pour Lyon, Virginie Faisandier 50', Hoda Lattaf 86' pour Montpellier

Lyon : 1-Aurore Pegaz, 3-Gwenaëlle Pelé, 2-Emmanuelle Sykora, 4-Cécile Locatelli ©, 5-Marianne Grangeon, 6-Virginie Dessalle, 8-Anne-Laure Perrot (12-Delphine Blanc 55'), 9-Carole Granjon, 11-Ludivine Bruet, 10-Sandrine Brétigny, 7-Cécilia Josserand (13-Anissa Guedri 74'), Entr.: Farid Benstiti
Non utilisée : 14-Christelle Bartesch
Montpellier : 1-Zohra Hanous, 2-Audrey Lacaze, 11-Céline Rigal, 5-Emmanuelle Podence, 4-Gwladys Bresson, 10-Virginie Faisandier, 7-Sarah M'Barek ©, 6-Agathe Calvié, 8-Sonia Bompastor, 3-Elodie Ramos (14-Angélique Lopes 80'), 9-Hoda Lattaf, Entr.:
Non utilisées : 12-Séverine Coste, 13-Christelle Sarran

2004-2005 : LYON sort MONTPELLIER en quart mais s'incline en finale

L'Américaine Lorrie Fair devant Virginie Faisandier (photo DD/footofeminin.fr)
L'Américaine Lorrie Fair devant Virginie Faisandier (photo DD/footofeminin.fr)
Tout le monde attendait avec impatience cet affrontement avec Montpellier. Un affrontement à armes égales cette fois-ci, contrairement au dernier, en championnat, ou Farid Benstiti n'avait pu aligner toutes ses Américaines, avec une courte défaite à la clé (1-0). A l'arrivée, les Lyonnaises ont dominé les débats, beaucoup plus que le score ne l'indique, se créant une bonne demi-douzaine d'occasion, contre deux pour les Héraultaises.
Rapidement d'ailleurs, le ton était donné dans cette rencontre avec des Olympiennes qui pressaient immédiatement les Montpelliéraines dans leur moitié de terrain. Et le résultat ne tardait pas à arriversur une déviation de Wagner pour Welsh, coté gauche, qui trompait Deville d'une frappe croisée du pied gauche (1-0, 23'). Dans la foulée, cette même Welsh était bien prête de doubler la mise d'un tir soudain des dix-huit mètres qui frôlait le montant de Deville. Pourtant contre le vent, Locatelli et ses coéquipières allaient continuer à dominer outrageusement les débats durant les quarante cinq premières minutes, sans toutefois parvenir à trouver de nouveau l'ouverture.
De retour sur le terrain, Montpellier tentait de hausser le ton, bien timidement toutefois. Tout juste relèvera t-on une incursion de Lattaf non conclue (67e) et un déboulé de Faisandier reprise sur le fil dans la surface par Locatelli (74e). Mais pour tout dire, les véritables occasions de cette deuxième période allaient de nouveau être Lyonnaises, comme ces deux duels perdus par Morel (66e), et par Bretigny (73e). Invaincu cette saison sur le territoire, Montpellier devait finalement et logiquement baisser pavillon face à plus fort que lui.

Dimanche 10 avril 2005 - 15h00
OL. LYONNAIS - MONTPELLIER HSC : 1-0 (1-0)
Lyon (Stade de Gerland n°10)
Spectateurs : 600
Arbitres : Mohamed Bouguerra assisté de Jean-Paul Aguiar et Vincent Bonnet
But : Christie WELSH 23'
Aucun avertissement

Lyon : 1-Hope Solo ; 3-Coralie Ducher, 4-Cécile Locatelli (cap.), 5-Marianne Grangeon, 2-Danielle Slaton ; 10-Claire Morel (14-Séverine Creuzet-Laplantes 89'), 7-Alyson Wagner, 6-Lorrie Fair, 8-Delphine Blanc ; 9-Christie Welsh (12-Carole Granjon 89'), 11-Sandrine Brétigny (13-Anne-Laure Perrot 82'). Entr.: Farid Benstiti
Montpellier : 1-Céline Deville ; 2-Laure Lepailleur, 7-Sarah M'Barek (cap.), 4-Stéphanie Grand, 3-Céline Rigal (2-Audrey Lacaze 46') ; 6-Emmanuelle Podence (13-Agathe Calvié 74'), 10-Virginie Faisandier, 8-Camille Abily, 11-Ludivine Diguelman ; 5-Hoda Lattaf, 9-Elodie Ramos. Entr.: Daniel Rey
Non utilisée : 14-Angélique Lopes

2005-2006 : MONTPELLIER remporte la coupe avec une joueuse de champ dans les buts !

Montpellier remporte sa première coupe (photo Sébastien Duret)
Montpellier remporte sa première coupe (photo Sébastien Duret)
Au terme d'une finale riche en rebondissements, où les Montpelliéraines ont évolué à dix pendant cinquante minutes, les Lyonnaises n'ont pas su profiter de leurs diverses occasions pour prendre deux buts d'avance et dans les derniers instants, Montpellier a arraché la séance des tirs au but qui leur a souri.
L'entraîneur montpelliérain avec une équipe décidée à ne pas finir la saison bredouille après une 2e place en championnat, et une demi-finale de Coupe d'Europe, décide d'aligner une équipe relativement offensive avec Ramos, Lattaf, Diguelman devant derrière lesquelles on retrouvait Bompastor et Faisandier. A Lyon, Benstiti avait décidé d'être moins offensif avec un dispositif proposant une seule jointe en pointe, Da Rocha, soutenue par Faye et Cruz. Le milieu est composé de Dusang, Simone et Perrot. Brétigny débute la rencontre comme remplaçante.
Dès les premières minutes, les Lyonnaises prennent possession du jeu et semblent gagner la bataille tactique. Deville n'est cependant pas mise en danger. Du côté montpelliérain, les attaquantes arrivent à prendre le dessus au fil des minutes sur des accélérations. Suite à un bon centre de Faisandier, Lattaf et Ramos se gênent dans la surface alors qu'elles ne sont qu'à quelques mètres de la ligne (6e). A la 13e minute, Montpellier ouvre même le score. Sur un corner de Diguelman, Ramos prolonge de la tête pour Bompastor qui reprend à son tour de la tête. Le ballon prend le chemin des filets, Pegaz étant gênée par Lattaf sur la trajectoire du ballon. Le but est cependant logiquement refusé pour une position de hors-jeu de Lattaf.
Da Rocha et Cruz sont en charge de perturber de la défense, ce qu'elles essayent de faire sans pour autant obtenir de coups de pied arrêtés : aucun corner sifflé. C'est finalement une frappe lointaine de Simone qui permet à Deville de montrer sa vigilance (20e). A la 33e minute, Lyon est tout de même proche de l'ouverture du score suite à un cafouillage conclut par une frappe de Perrot sauvé par Deville sur sa ligne. Quatre minutes plus tard, un coup franc de Faye-Chellali joué de la droite vers la gauche est repris de la tête par Locatelli, le ballon terminant dans le petit filet extérieur. Le tournant du match survient à la 38e minute. Cruz mise sur orbite par Da Rocha se retrouve face à Deville à 30 mètres du but, la gardienne montpelliéraine accroche Cruz et la sanction tombe : carton rouge pour Montpellier qui doit donc terminer la rencontre à dix ! C'est Faisandier qui dispute peut-être son dernier match, qui enfile les gants et le maillot de gardienne. Sur le coup franc consécutif à l'expulsion, la frappe de Simone ne donne rien.
A la reprise, le dispositif lyonnais a quelque peu évolué et Da Rocha est un peu plus soutenu. L'avantage numérique se traduit finalement par l'ouverture du score sur un coup franc de Locatelli côté droit, pour la tête de Blanc qui propulsait de 15 mètres le ballon au fond des filets hors de portée de Faisandier (0-1, 58'). Montpellier n'a plus le choix et Thomis fait son entrée. Elle se procure une occasion sur une magnifique inspiration de Abily. Louche par dessus une défenseuse pour Thomis qui reprend sans contrôle mais le ballon termine au dessus (61e). Cinq minutes plus tard, un coup franc rentrant d'Abily est également dangereux mais Lyon arrive à se dégager. Ca chauffe de nouveau devant le but olympien à la 70e minute.
Les vingt dernières minutes offrent la possibilité à Lyon de marquer comme à la 75e minute où un coup franc de Simone excentré à gauche trouve la barre, ou encore lorsque Brétigny seule face à Faisandier voit sa tentative repoussée du bout du pied (81e). A la suite d'une belle action collective avec Naud, Cruz et Faye, Amalfitano n'est pas plus en réussite avec une frappe trop croisée (89e) et Lyon n'a pas réussi à creuser l'écart à l'entame des arrêts de jeu. Montpellier y croit toujours et Thomis a réussi une belle action à la 80e minute mais ne trouve pas preneur sur son centre.
Trois minutes de temps additionnel sont annoncées et c'est finalement au delà que Montpellier dans un dernier effort va arracher l'égalisation. Faisandier, décide de monter sur un corner. Faisandier détourne alors le ballon de la tête, la gardienne lyonnaise le relâche et Thomis le reprend de la tête (1-1, 90+4'). Une égalisation inespérée et qui rappelle le scénario de la demi-finale OL - Toulouse où Lyon avait égalisé dans les dernières secondes avant de s'imposer aux tirs au but.
Cette fois-ci, le scénario est inverse et Montpellier qui a arraché l'égalisation a le moral en sa faveur. Les Lyonnaises entament la séance de tirs au but : Cruz, Amalfitano et Locatelli réussissent leurs essais. Lepailleur, Soyer et Abily en font de même. Le premier arrêt est réussi par Faisandier sur une frappe de Dusang. Bompastor transforme le sien et Brétigny est alors dans l'obligation de réussir son tir. La gardienne montpelliéraine va cependant réaliser un arrêt synonyme de victoire en allant chercher le ballon au ras du poteau (4-3).
Voilà donc les Montpelliéraines qui décrochent leur premier titre de Challenge alors que Lyon échoue pour la 3e fois en 5 éditions.

Dimanche 18 juin 2006 -
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS : 1-1 (0-0) (tab 4-3)
Aulnat (Stade Pierre Ducourtial)
Spectateurs : 1 000
Arbitres : Florence Guillemin assistée de Sabine Bonnin et Laure Branchereau. 4e arbitre : Lugdivine Cinquini
But pour Montpellier : Elodie THOMIS 90+4'
But pour Lyon : Delphine BLANC 58'

Avertissements : Lattaf 27', Bompastor 29', Abily 69', Podence 77' pour Montpellier ; Cruz Trana 59', Simone 60', Ducher 69' pour Lyon
Expulsion : Deville 38' pour Montpellier
Tirs au but : Cruz Trana (0-1), Lepailleur (1-1), Amalfitano (1-2), Soyer (2-2), Locatelli (2-3), Abily (3-3), Dusang (arrêté), Bompastor (4-3), Brétigny (arrêté)

Montpellier : 1-Céline Deville ; 7-Julie Soyer, 2-Emmanuelle Podence, 4-Laure Lepailleur, 3-Céline Rigal (13-Agathe Calvié 72') ; 6-Camille Abily, 10-Virginie Faisandier, 8-Sonia Bompastor (cap.) ; 9-Elodie Ramos (12-Audrey Lacaze 75'), 5-Hoda Lattaf, 11-Ludivine Diguelman (14-Elodie Thomis 59'). Entr.: Patrice Lair
Lyon : 1-Aurore Pegaz ; 4-Cécile Locatelli (cap.), 5-Coralie Ducher, 7-Delphine Blanc, 3-Emilie Gonssollin ; 8-Anne-Laure Perrot (13-Sandrine Brétigny 74'), 6-Simone Gomes Jatoba (12-Aurélie Naud 83'), 2-Sandrine Dusang ; 10-Shirley Cruz, 11-Alix Faye-Chellali ; 9-Dayane De Fatima Da Rocha (14-Mélissa Amalfitano 85'). Entr.: Farid Benstiti

2006-2007 : MONTPELLIER récidive avec un surplus d'adrénaline

Lors de la séance de tirs au but, Céline Deville avait pris soin de noter sur un papier les côtés de prédilection des tireuses lyonnaises ! Un choix gagnant ! (photo Sébastien Duret)
Lors de la séance de tirs au but, Céline Deville avait pris soin de noter sur un papier les côtés de prédilection des tireuses lyonnaises ! Un choix gagnant ! (photo Sébastien Duret)
En finale du Challenge de France, l'Olympique Lyonnais n'a pas pu conjuré le sort des défaites aux tirs au but, après être pourtant parvenu à remonter deux buts d'écart devant une équipe montpelliéraine décidée et efficace.
Le leader du championnat pouvait compter sur un effectif au complet pour sa 6e finale du Challenge, la 3e sous l'ère OL, à l'inverse de Montpellier son dauphin en championnat, qui était privé de Diguelman et Gadéa. Le revers subi il y a 2 semaines à Villeneuve était encore dans les têtes héraultaises et cette fois-ci, Lyon ne trouva pas la faille dans les premières secondes.
Les dix premières minutes sont favorables aux Lyonnaises qui n'usent cependant pas de leur habituel jeu collectif, cherchant un jeu plus direct sur lequel Deville se met en difficulté en hésitant lors de sa sortie. Cruz Trana récupère et place deux frappes successives que Deville sort à bout portant, puis c'est Abily qui se heurte à Calvié (12e). C'est probablement à ce moment-là que l'OL a manqué le coche car au fil des minutes, Montpellier installe son jeu et fait parler sa solidité défensive pour repousser les rares tentatives lyonnaises. Montpellier va trouver la faille par deux actions initiées côté droit. Soyer trouvait Thomis dans l'espace qui plaçait une frappe croisée aux 6 m dans le petit filet opposé (0-1, 22'). Neuf minutes s'écoulent et l'on retrouve Soyer qui centre dans la surface, la tête de Thomis prolonge sur Ramos face au but. L'attaquante montpelliéraine enchaîne contrôle puis frappe en pivot sous la barre (0-2, 31'). Les Montpelliéraines sont en pleine réussite et Thomis tente sa chance (32e). Juste avant le repos, Necib voit sa frappe passée juste à côté alors Pégaz était battue (45+3e).
Benstiti décide de renforcer son secteur offensif et fait entrer Brétigny, l'actuelle meilleure buteuse du championnat. Un premier coup franc lyonnais passe devant le but de Deville mais personne ne reprend (47e). A l'heure de jeu, Montpellier subit un peu plus mais semble tenir bon. C'est ce que l'on croit jusqu'à ce que Dusang ne vienne prêter main forte. Sur un coup franc joué par Bompastor côté droit, le ballon est cafouillé dans la surface et Dusang se jette aux 6 m (1-2, 66'). Un coup franc similaire trois minutes plus tard apporte de nouveau des frayeurs pour les supporters montpelliérains. Ces derniers pensent certainemet que leur équipe a fait le plus dur quant à la 79e minute, Thomis devance Pegaz sur un ballon aérien, puis vient le redresser pour trouver le chemin des filets du but vide (1-3, 79'). L'orgueil lyonnais en prend un coup pour une équipe invaincue depuis le mois de septembre dernier. C'est ainsi que Lattaf profite d'un corner d'Abily mal négocié par la défense pour reprendre aux abords des 6 mètres (2-3, 81'). Et Abily vient offrir une égalisation inattendue d'une frappe de 30 m qui frappe le dessous de la barre avant de rebondir sur la ligne et que Deville prolonge dans son but (3-3, 88'). Les dernières minutes sont indécises mais ce sont de nouveau les tirs au but qui vont départager les deux formations.
Deville qui regrettait ce dernier but concédé, va se rappeler au bon souvenir de ses anciennes partenaires montpelliéraines (N.B. Deville connaissait la manière de tirer de ses adversaires). En effet, si Lepailleur ne trouve pas le cadre, Abily et Bompastor voient leurs tentatives stoppées par la gardienne qui effectuait son retour après une longue blessure. Pour le MHSC, Ramos à contre-pied, Necib et Faisandier en lucarne ne tremblaient pas devant Pégaz et offraient un deuxième Challenge de France après le trophée acquis en 2006. Une satisfaction pour Patrice Lair : "C'est fabuleux, même si on a fait quelques erreurs, la débauche d'énergie a été récompensée. Les filles ont été héroïques".

Samedi 12 mai 2007 - 14h30
OLYMPIQUE LYONNAIS - MONTPELLIER HSC : 3-3 (0-2) (tab 0-3)
Saint-Denis (Stade Auguste Delaune)
Temps nuageux - Terrain moyen
Spectateurs : 1 200
Arbitres : Marylin Rémy assistée de Audrey Guerlain et Morgane Onfroy. 4e arbitre : Stéphanie Frappart
Buts pour Lyon : Sandrine DUSANG 66', Hoda LATTAF 81', Camille ABILY 88'
Buts pour Montpellier : Elodie THOMIS 22', 79', Elodie RAMOS 31'

Avertissements : Calvié 60', Viguier 76', Necib 76' pour Montpellier
Tirs au but : Lepailleur (non cadré), Ramos (0-1), Abily (arrêté), Necib (0-2), Bompastor (arrêté), Faisandier (0-3)

Lyon : 1-Aurore Pegaz ; 2-Sandrine Dusang, 5-Océane Caïraty, 4-Laure Lepailleur, 3-Delphine Blanc ; 6-Simone Gomes Jatoba (cap.) ; 10-Camille Abily, 7-Alix Faye-Chellali (16-Sandrine Brétigny 46'), 8-Sonia Bompastor ; 11-Shirley Cruz Trana (15-Aurélie Kaci 82'), 9-Hoda Lattaf. Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : 12-Ludivine Bruet, 13-Aurélie Naud, 14-Emilie Gonssollin
Montpellier : 1-Céline Deville ; 7-Julie Soyer, 5-Sabrina Viguier, 3-Laura Agard, 2-Audrey Lacaze ; 6-Agathe Calvié (cap.), 11-Nora Hamou Maamar (12-Elodie Lizzano 39', 14-Camille Lacoste 86') ; 4-Louisa Necib, 10-Virginie Faisandier, 9-Elodie Ramos ; 8-Elodie Thomis. Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 13-Fanny Tenret, 15-Violette Lacoste, 16-Zohra Hanous

Les buts
0-1 (22) Soyer côté droit sert Thomis en profondeur dans l'intervalle qui prend son adversaire de vitesse et rentre aux 6 m pour placer une frappe à ras de terre croisée dans le petit filet opposé
0-2 (31) Soyer à droite centre dans la surface, Thomis prolonge de la tête, sur Ramos qui contrôle et pivote pour placer une frappe en lucarne
1-2 (66) Coup franc joué par Bompastor à droite, le ballon n'est pas dégagé par la défense. Dusang se jette aux 6 mètres
1-3 (79) Ballon aérien mal jugé par Pégaz qui est devancée par Thomis qui récupère et excentrée à droite marque dans le but vide
2-3 (81) Corner d'Abily, le ballon est mal négocié par la défense. Lattaf se jette aux 6 mètres
3-3 (88) Frappe de 30 mètres d'Abily qui frappe le dessous de la barre puis rebondit sur la ligne. Deville en retombant l'accompagne dans le but

Mercredi 11 Mai 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :