Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - La riche histoire des LYON - MONTPELLIER en coupe (Partie 2 : de 2008 à 2014)

Suite du volet historique des neuf confrontations entre Lyon et Montpellier en coupe. Retrouvez les quatre confrontations avant la finale de l'année dernière....



Rumi Utsugi et Camille Abily devraient à nous se retrouver adversaires
Rumi Utsugi et Camille Abily devraient à nous se retrouver adversaires
Après un succès aux tirs au but en 2009 lors d'une demi-finale, Montpellier ne s'est plus imposé par la suite face à Lyon. C'est d'ailleurs la dernière année d'un titre montpelliérain.
Mais pourtant l'histoire aurait pu être tout autre sans une décision arbitrale erronée lors de la demi-finale du 12 mai 2013 qui fut donnée à rejouer finalement trois jours avant la finale. Un tir au but injustement invalidé et Montpellier alors qualifié, n'est pas passé. Avec fair-play, l'OL accepta de rejouer le match mais ne fit pas de sentiment (0-4).
Mais en 2012, la dernière finale entre les deux équipes s'acheva par un succès lyonnais 2-1 à Bourges grâce à un doublé de Schelin. Dans une histoire plus récente, la dernière opposition en Coupe en quart de finale de l'édition 2013-2014 aura été à sens unique avec une écrasante victoire lyonnaise (6-0). La suite de l'histoire aura lieu dès ce samedi à Calais.

2008-2009 : MONTPELLIER sort LYON en demi et remporte le titre

Lozé devant Jensen et Montpellier passe aux tirs au but (photo MHSC)
Lozé devant Jensen et Montpellier passe aux tirs au but (photo MHSC)
Au nombre d’occasions, les Lyonnaises méritaient sûrement plus leur place en finale que les Montpelliéraines. Mais les locales, emmenées par Lattaf ont su défendre intelligemment leurs cages et ont attendu la séance de tirs aux buts pour s’imposer. Pourtant, il s’en est fallu de très peu pour que la qualification ne change de mains. La maladresse lyonnaise y a été pour beaucoup. Comme à la 20e, avec la Brésilienne Katia qui manque le cadre à 5 m des buts.
A la reprise, la Montpelliéraine Soyer se procurait une belle occasion à la 62e mais son centre tir relâché par Nordby ne trouvait pas une Héraultaise pour ouvrir le score. C’est encore Lyon qui se créait la meilleure occasion à la 72e par Schelin, à bout portant, qui butait sur une Deville magistrale avec un arrêt du pied droit. Rien ne sera donc marqué dans cette partie et lors de la séance de tirs au but, c’est Lattaf qui envoyait sa formation au stade de Gerland, à Lyon, pour la finale en lever de rideau du match amical France-Turquie, et ce face au Mans (2e division).

Jeudi 30 avril 2009 - 20h00
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS : 0-0 (tab 4-3)
Sussargues (Stade Jules Rimet)
Spectateurs : 500
Arbitres : Lugdivine Cinquini assisté de Nabil Chaabani et Nathalie Bertrand.
Avertissements : Nora Hamou Maamar 71', Hoda Lattaf 77', Zohra Ayachi 78' pour Montpellier, Laura Georges 62', Amandine Henry 93' pour Lyon

Montpellier : 1-Céline Deville, 7-Julie Soyer, 5-Sabrina Viguier ©, 3-Laura Agard, 11-Ludivine Diguelman, 10-Charlotte Lozé (12-Marine Pervier 46'), 6-Nora Hamou Maamar, 8-Elise Bussaglia, 9-Elodie Ramos (14-Zohra Ayachi 69'), 2-Marie-Laure Delie, 4-Hoda Lattaf. Entr.: Sarah Mbarek
Non utilisées : 13-Faustine Roux, 15-Marion Torrent, 16-Laëtitia Philippe
Lyon : 1-Bente Nordby, 2-Corine Petit-Franco, 5-Laura Georges, 3-Wendie Renard, 4-Dorte Dalum Jensen, 10-Lara Dickenmann, 11-Shirley Cruz Traña (14-Amandine Henry 88'), 6-Simone Gomes Jatobá, 7-Louisa Necib, 8-Lotta Schelin (12-Elodie Thomis 76'), 9-Katia Cilene Teixeira Da Silva. Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : 13-Sandrine Brétigny, 15-Coralie Ducher, 16-Véronique Pons

Tirs au but : Katia (0-1), Diguelman (1-1), Henry (1-2), Agard (arrêté), Renard (arrêté), Hamou Maamar (2-2), Jensen (2-3), Soyer (3-3), Necib (barre), Lattaf (4-3)

2011-2012 : L'OL est maintenant recordman !

Eugénie Le Sommer hisse le trophée (photo Eric Baledent/LMP)
Eugénie Le Sommer hisse le trophée (photo Eric Baledent/LMP)
Après 2008, l'OL a récidivé et remporte pour la quatrième fois cette coupe de France (ex-Challenge) après sa victoire étriquée face à Montpellier (2-1).
On l'a souvent dit, Lyon attaque pied au plancher. Cette faculté à accélérer dès les tous premiers instants de la partie a, une fois de plus, été fatale sous le soleil de Bourges. Dans un stade Jacques Rimbaud copieusement garni, les Lyonnaises ont fait montre de leur talent après...1 minute et 8 secondes. Le temps pour Abily d'accélérer, de trouver Schelin qui, d'une frappe croisée, a trompé Philippe (1-0, 2'). Glaçant. L'internationale suédoise a, elle, continuellement déstabilisé Montpellier par sa vitesse, ses nombreux appels et elle a fait merveille une seconde fois onze minutes plus tard. Torrent, dépassée, Gadea, éliminée d'un crochet, Schelin a ensuite frappé trop fort pour Philippe qui ne n' pu qu'effleurer le ballon (2-0, 13'). Son treizième but en Coupe de France cette saison. Vraiment hallucinant.
Sereines, les Lyonnaises ont alors attendu des Montpelliéraines inoffensives jusqu'à la 26e minute. Sur un long ballon, Bouhaddi était obligé de sortir de sa surface pour dégager de la tête, Delie plaçait, à son tour, un remarquable coup de boule que Corine Franco dégageait sur sa ligne en catastrophe au grand dam des supporters berruyers. Plus agressives sur le porteur de balle et plus saignante, les Héraultaises faisaient enfin jeu égal avec l'OL. Hoda Lattaf, vexée, symbolisait à elle seule cette frustration. Le MHSC savait qu'il avait raté son premier quart d'heure. 15 minutes de trou, c'était déjà beaucoup trop face à ces Lyonnaises. Même la frappe puissante de Lattaf, sur un coup franc en fin de première période, ne trouvait pas le cadre (42e).

Lattaf très déterminée...
Au retour des vestiaires, Montpellier, plus tranchant, se procurait les meilleures occasions. Lattaf, d'un extérieur du pied parfait lançait Diguelman qui butait sur Bouhaddi (48e). Lattaf, très déterminée, se battait comme un beau diable et récupérait deux fois le ballon avant d'adresser une frappe de 25 mètres (51e). Au-dessus. Mais malgré ses situations, le MHSC n'inversait pas la tendance. Au plus fort de la domination, Derevière tentait sa chance mais sa frappe croisée passait à quelques centimètres des buts gardés par Bouhaddi (65e).
Un premier avertissement sans frais. Montpellier poussait et se voyait justement récompensée. Lattaf centrait parfaitement pour Pervier dont la tête smashée passait sous Bouhaddi qui ne pouvait que toucher le ballon, De Revière dans l'axe était là pour conclure (2-1, 76'). Une juste récompense. La fin de match palpitante voyait Montpellier partir à l'abordage et mettre beaucoup de rythme. Les Lyonnaises peinaient, reculaient mais résistaient et plaçaient quelques banderilles à l'image de ce bon centre de Rosana pour Le Sommer. Mais l'ex briochine voyait sa reprise de volée fuir le cadre pour quelques centimètres (85e)
Lyon remporte, dans la douleur une quatrième Coupe de France alors que pour Montpellier, c'est la soupe à la grimace. Les filles de Sarah M'Barek s'incline pour la troisième fois en trois ans. Dur.

Dimanche 13 mai 2012 - 16h45
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS : 1-2 (0-2)
Bourges (Stade Jacques Rimbault)
Spectateurs : 6486
Arbitres : Élodie Coppola assisté de Séverine Craipeau et Cindy Gosselin.
But pour Montpellier : Stéphanie De Revière 76'
Buts pour Lyon : Lotta Schelin 2', 13'

Avertissement : Viviane Asseyi 87' pour Montpellier

Montpellier : 1-Laëtitia Philippe, 4-Marion Torrent, 3-Kelly Gadea, 6-Ophélie Meilleroux ©, 8-Aya Sameshima, 10-Mélissa Plaza (12-Viviane Asseyi 54'), 7-Rumi Utsugi, 9-Stéphanie De Revière (14-Charlotte Bilbault 90'), 5-Hoda Lattaf, 11-Ludivine Diguelman (15-Marine Pervier 69'), 2-Marie-Laure Delie. Entr.: Sarah M'Barek
Non utilisées : 16-Solène Durand, 13-Nora Hamou Maamar
Lyon : 1-Sarah Bouhaddi, 2-Corine Petit-Franco, 4-Sabrina Viguier, 3-Wendie Renard, 5-Sonia Bompastor ©, 6-Amandine Henry, 10-Camille Abily (14-Louisa Necib 61'), 11-Shirley Cruz Traña, 7-Elodie Thomis (13-Rosana Dos Santos Augusto 75'), 8-Lotta Schelin, 9-Lara Dickenmann (12-Eugénie Le Sommer 51'). Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 16-Céline Deville, 15-Laura Georges

0-1 Schelin (2') : Camille Abily lance Lotta Schelin qui trompe la gardienne d'une frappe croisée.
0-2 Schelin (13') : Lotta Schelin prend de vitesse Marion Torrent et efface Kelly Gadea d'un crochet avant de tromper Laetitia Philippe.
1-2 De Revière (76') : Marine Pervier reprend de la tête un centre de Hoda Lattaf ; le ballon longe la ligne et est poussée dans le but par Stéphanie De Revière.

2012-2013 : l'incroyable erreur d'arbitrage

Megan Rapinoe devant Laëtitia Philippe (photo MHSC)
Megan Rapinoe devant Laëtitia Philippe (photo MHSC)
L'Olympique Lyonnais avait arraché sa qualification face à Montpellier qui a cru réussir l'exploit mais des occasions manquées de match et un tir au but refusé curieusement avait envoyé les Lyonnaises en finale.
Dès l’entame, les filles de Sarah M’Barek avaient la ferme intention d’effacer la pâle prestation de la semaine passée à domicile contre Juvisy (0-1). Un bloc plus resserré, de l’engagement, les équipières de Marie-Laure Delie attaquaient la partie de très belle manière.
En face, les Lyonnaises, gênées par le pressing montpelliérain agissaient en contre. Après une première opportunité par Schelin (28e), la Suédoise remettait le couvert sept minutes plus tard. Bien servie par une talonnade inspirée de Camille Abilly, l’avant-centre lyonnaise piquait son ballon avec sang-froid et trompait Laetitia Philippe (0-1, 35'). Mais les Héraultaises avaient de la ressource et l'égalisation ne tardait pas. Six minutes plus tard, un centre de Mélissa Plaza était repris victorieusement par Marie-Laure Delie (1-1, 41'). A la pause, le score de parité semblait plus conforme à la physionomie des événements.
En seconde période, les deux équipes tentaient de faire pencher la balance en leur faveur. Mais les Montpelliéraines, toujours aussi solides et impliquées tenaient le choc et se créaient même plusieurs opportunités en contre grâce notamment à la vitesse de Delie et Asseyi. Et puis vint le premier tournant du match. Les Lyonnaises obtenaient un penalty pour une main de Meilleroux dans la surface. Henry s’avançait pour transformer la sentence… mais son tir passait… à côté (63e).
Ce fait de match avait le mérite de transfigurer les Montpelliéraines qui se créaient deux énormes occasions : Delie perdait son duel avec Bouhaddi (68e) et Lattaf était contrée in-extremis (69e). Les minutes passaient et le combat s’intensifiait. Il manquait 3 centimètres à Henry pour pousser au fond des filets un centre de d’Abily (83e), puis Ramos, partie seule au but, perdait son duel avec Bouhaddi (85e).

Une séance qui restera dans les annales...
Une séance redoutable pour les "cardiaques" avec pas moins de seize tirs (dix-sept en fait !) et des rebondissements ! Explications. Alors que Renard manquait le deuxième essai lyonnais, Utsugi pensait donner l'avantage à son équipe. Mais l'arbitre faisait retirer la Japonaise, le ballon ayant bougé avec le vent.
Le deuxième essai était à nouveau transformé, c'est tout du moins ce que tout le monde pensait et lorsque Hoda Lattaf transformait le cinquième essai de son équipe, le banc montpelliérain croyait à la qualification. Mais les arbitres annonçaient la suite de la séance de tirs au but... parce que le tir de Rumi Utsugi n'avait en fait pas été accordé quelques instants plus tôt car il avait frappé le poteau puis ressorti vers la gardienne avant d'entrer.
Une décision lourde de conséquence car par la suite, Montpellier allait craquer et Kelly Gadea manquait le huitième tir au contraire de Sarah Bouhaddi. Montpellier a posé réserve à l'issue des tirs au but n'ayant pas été en mesure de le faire au moment du tir de Rumi Utsugi nvalidé. D'après nos renseignements pris auprès d'arbitres et selon les éléments en notre possession, le tir au but aurait dû être validé.
Les Lyonnaises s'imposent finalement sur le huitième tir manqué de Gadea. La réserve technique posée par Montpellier n'allait pas aboutir mais sur proposition des Lyonnaises le match allait finalement être donné à rejouer par la Commission d'Appel.

Dimanche 12 mai 2013 - 15h00
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS : 1-1 (1-1) (tab 5-6)
Sussargues (Stade Jules Rimet)
Spectateurs : 1000
Arbitres : Florence Guillemin assisté de Karine Vives Solana et Aurélie Labadot-Cadinot.
But pour Montpellier : Marie-Laure Delie 41'
But pour Lyon : Lotta Schelin 35'

Avertissements : Amandine Henry 33', Sabrina Viguier 39', Elodie Thomis 55', Camille Abily 86' pour Lyon

Montpellier : 1-Laëtitia Philippe, 4-Cynthia Viana, 3-Kelly Gadea, 5-Ophélie Meilleroux ©, 8-Mélissa Plaza, 6-Charlotte Bilbault (13-Marion Torrent 74'), 7-Rumi Utsugi, 10-Zohra Ayachi (12-Viviane Asseyi 25'), 9-Hoda Lattaf, 11-Stéphanie De Revière (14-Elodie Ramos 60'), 2-Marie-Laure Delie. Entr.: Sarah M'Barek
Non utilisées : 15-Marine Pervier, 16-Solène Durand
Lyon : 1-Sarah Bouhaddi, 2-Corine Petit-Franco, 5-Sabrina Viguier (13-Laura Georges 46'), 3-Wendie Renard, 4-Sonia Bompastor ©, 6-Amandine Henry, 10-Camille Abily, 9-Elise Bussaglia (14-Louisa Necib 49'), 11-Elodie Thomis (12-Eugénie Le Sommer 63'), 8-Lotta Schelin, 7-Megan Rapinoe. Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 15-Amel Majri, 16-Pauline Peyraud-Magnin

Tirs au but : Necib (0-1), Torrent (1-1), Renard (raté), Asseyi (2-1), Bompastor (2-2), Utsugi (premier tir réussi mais à retirer. Deuxième essai sur le poteau puis a rebondi sur le dos de Bouhaddi avant d'entrer. L'arbitre a invalidé la tentative), Rapinoe (raté), Ramos (raté), Le Sommer (2-3), Lattaf (3-3), Franco (4-3), Viana (4-4), Abily (4-5), Meilleroux (5-5), Bouhaddi (5-6), Gadéa (raté).

2012-2013 : Les Lyonnaises sans pitié dans la demi-finale à rejouer

Après avoir obtenu de faire rejouer la demi-finale qui avait vu la qualification lyonnaise sur un tir au but injustement refusé aux Montpelliéraines, le deuxième acte a été à sens unique
La proposition de fair-play de l'OL de faire rejouer la demi-finale sur un terrain en herbe n'a pas abouti au même scénario que le match initial du 12 mai dernier. Lors du premier acte, à l'issue du temps réglementaire, le score était de 1-1 sur le terrain synthétique de Sussargues. Deux décisions de commissions plus tard, le match rejoué à Pérols a vu le net succès olympien. Un scénario que le club héraultais envisageait fortement mais après avoir appris que le match serait rejoué. Car accroché l'OL deux fois de suite semblait impossible, et ce fut le cas.
Une condition sine qua non de Lyon était de rejouer sur un terrain en herbe naturelle. Sur une surface non synthétique, les Lyonnaises ont montré qu'elles étaient plus à leur aise devant Montpellier. D'une élimination aux tirs au but, Montpellier est donc passé à un lourd revers 0-4. Et même si le tir au but de l’Héraultaise Rumi Utsugi aurait bien dû être validé, la décision arbitrale ayant été différente, il n'y avait pas d'autre issue que d'obtenir de rejouer le match pour espérer encore mais le problème c'est que l'adversaire est Lyon, invaincu en France depuis trois ans ! Et malgré plusieurs prouesses dans ses cages, Laëtitia Philippe n'a rien pu faire et s'est même vu expulsée dans une toute fin de match terminée à dix contre dix alors que la cause était entendue depuis longtemps après des doublés de Camille Abily et Lotta Schelin.

Mercredi 05 juin 2013 - 16h00
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS : 0-4 (0-3)
Pérols (Stade Marius Vitou)
Spectateurs : 700
Arbitres : Séverine Zinck assisté de Elodie Coppola et Aurélie Efe.
Buts : Camille Abily 24', 27', Lotta Schelin 38', 58'
Aucun avertissement
Expulsion : Laëtitia Philippe 88' pour Montpellier

Montpellier : 1-Laëtitia Philippe, 4-Cynthia Viana, 9-Ophélie Meilleroux ©, 3-Marion Torrent, 8-Mélissa Plaza (13-Elodie Ramos 46'), 5-Hoda Lattaf (12-Ludivine Diguelman 46'), 7-Rumi Utsugi, 6-Charlotte Bilbault, 10-Marine Pervier, 11-Viviane Asseyi, 2-Marie-Laure Delie (15-Stéphanie De Revière 66'). Entr.: Sarah M'Barek
Non utilisées : 14-Claire Lavogez, 16-Solène Durand
Lyon : 1-Sarah Bouhaddi, 2-Corine Petit-Franco, 3-Wendie Renard, 5-Laura Georges, 7-Sonia Bompastor ©, 6-Amandine Henry, 4-Camille Abily, 9-Eugénie Le Sommer, 10-Louisa Necib (15-Elise Bussaglia 56'), 11-Lara Dickenmann (12-Elodie Thomis 46'), 8-Lotta Schelin (14-Megan Rapinoe 72'). Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 13-Amel Majri, 16-Pauline Peyraud-Magnin

2013-2014 : un quart à sens unique

C'était le choc de ces quarts de finale... Mais il n'y a guère eu de suspense. Les Lyonnaises ont nettement dominé le MHSC et se qualifient sans trembler.
Les Lyonnaises ont livré un match sérieux, plein d'envie et d'intelligence tactique. De retour de sélection, le coach Patrice Lair optait pour un bloc défensif solide en évitant de jouer trop haut, tout en faisant preuve de patience. Mais finalement la délivrance arrivait rapidement : Abily servait Necib, qui reprenait à bout portant face à Durand (1-0, 11'). Un quart d'heure plus tard, sur un centre de Le Sommer, Beattie venait dévier le ballon. Durand, la gardienne héraultaise, en voulant sortir le ballon l'accompagnait dans ses filets (2-0, 26'). Le match était plié au retour des vestiaires. D'une frappe puissante de vingt-deux mètres, Le Sommer lobait Durand (3-0, 46') puis Le Sommer devenait passeuse pour Thomis qui prenait la défense de vitesse et glissait le ballon sous Durand en face-à-face (4-0, 53'). Elle remettait ça quelques minutes plus tard, servie par Abily, elle n'avait plus qu'à éliminer la gardienne (5-0, 60'). Le dernier but survenait juste après. Henry éliminait Durand, sortie hors de son but, et glissait le ballon à Abily pour la reprise (6-0, 64'). Outre l'élimination, Montpellier avait mal digéré d'encaisser six buts.

Dimanche 13 avril 2014 - 15h00
OLYMPIQUE LYONNAIS - MONTPELLIER HSC : 6-0 (2-0)
Lyon (Plaine des Jeux de Gerland - terrain n°10)
Spectateurs : 1000
Arbitres : Noëlle Robin assisté de Emilie Mougeot et Cindy Buffart.
Buts : Louisa Necib 11', Jennifer Beattie 26' csc, Eugénie Le Sommer 46', Elodie Thomis 53', 60', Camille Abily 64'
Avertissements : Viviane Asseyi 42', Hoda Lattaf 64' pour Montpellier

Lyon : 1-Sarah Bouhaddi, 2-Corine Petit-Franco, 5-Saki Kumagai, 3-Wendie Renard ©, 4-Lara Dickenmann (15-Amel Majri 56'), 8-Elise Bussaglia (12-Eve Perisset 67'), 6-Amandine Henry, 11-Camille Abily, 7-Elodie Thomis (14-Laetitia Tonazzi 62'), 9-Eugénie Le Sommer, 10-Louisa Necib. Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 13-Makan Mouchou Traoré, 16-Pauline Peyraud-Magnin
Montpellier : 1-Solène Durand, 4-Marion Torrent, 3-Kelly Gadea, 2-Jennifer Beattie, 11-Ludivine Diguelman ©, 6-Sandie Toletti (14-Elodie Ramos 75'), 7-Rumi Utsugi, 5-Claire Lavogez (15-Ophélie Meilleroux 65'), 10-Marina Makanza, 8-Viviane Asseyi (12-Hoda Lattaf 52'), 9-Josefine Öqvist. Entr.: Jean-Louis Saez
Non utilisées : 13-Charlotte Bilbault, 16-Laëtitia Philippe

Jeudi 12 Mai 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :