Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Les réactions des entraîneurs

Hervé Didier (Saint-Etienne) et Patrice Lair (Lyon) sont revenus sur la finale de Coupe de France disputée ce samedi à Clermont-Ferrand.



Hervé Didier satisfait de ses joueuses (photo : Sébastien Duret)
Hervé Didier satisfait de ses joueuses (photo : Sébastien Duret)
Hervé DIDIER (Entraîneur de l'AS Saint-Etienne) : "On a essayé de bien figurer"
Je suis fière de mes joueuses. On savait qu'on avait déjà fait un exploit en demi-finale contre le PSG (ndlr : victoire 2-0). On savait que cette finale, c'était quelque chose de très compliqué pour nous et que l'on avait qu'une petite chance. On a essayé de bien figurer, de montrer les valeurs de l'AS Saint-Etienne. En première mi-temps, c'était compliqué avec la pression du match, la peur de mal faire si bien que les joueuses ont raté les passes de relance, ce qui nous a mis dans la difficulté. A la mi-temps, on s'est dit qu'est ce que l'on risque, on risque quoi ? d'égaliser ? Il faut que l'on se libère, que l'on joue. Il faut que l'on prenne confiance en nous parce que l'on était bridé. En deuxième mi-temps, on a réussi à marquer, on aurait peut-être marquer un deuxième but. Je crois qu'aujourd'hui (ndlr : samedi) on a fait quelque chose de bien contre l'OL, l'une des meilleures équipes d'Europe, voire du Monde. Le seul petit regret de ce match est d'avoir pris ces buts sur coups de pied arrêtés. Mais peut-être qu'on les auraient pris avant, on a eu deux-trois occasions contre nous. Les filles ont crié leur joie à la fin, elles étaient déçues à la fin, mais après elles savent que c'était difficile et elles ont fait ce qu'elles devaient faire, elles ont bien joué. Elles ont donné le maximum d'elles-mêmes et on ne peut pas leur reprocher ça.

Coupe de France - Les réactions des entraîneurs
Patrice LAIR (Entraîneur de l'Olympique Lyonnais) :"On ne retiendra qu'une seule chose, la coupe reste à Lyon"
On n'a pas souffert. On a été maladroits en première mi-temps. On a eu des opportunités pour marquer avant ce but de la dernière minute de la première mi-temps. Mais on a marqué au bon moment quand même. On s'est un petit peur ensuite sur une petite erreur. Après Eugénie a plié le match. Après le principal, c'est de gagner. On sait ce que c'est qu'une finale, quand on ne marque pas, on a vu ce que cela faisait en Ligue des Champions. On a su le faire que ce soit Saint-Etienne ou n'importe quelle équipe. On ramène la Coupe de France encore à Lyon, c'est très bien. Saint-Etienne a été valeureux, a bien défendu et a même été plus offensif qu'en championnat. C'est une équipe jeune qui a fait un bon match. Bravo à eux, on a su faire la différence même si on avait les jambes un peu lourd après le match de mercredi (ndlr : demi-finale rejouée contre Montpellier). On ne retiendra qu'une seule chose, la Coupe de France reste à Lyon.



Lundi 10 Juin 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :