Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Premier tour d'horizon des 1/32es de finale

Le tirage au sort des 1/32es de finale n'avaient pas épargné les équipes de D1 puisque 4 rencontres les opposaient. Quatre sont donc sorties dès leur entrée en lice auxquelles il faut ajouter Soyaux battu sur sa pelouse par le 3e de D2, La Roche sur Yon. Premier tour d'horizon du week-end



Soyaux par la petite porte

Aline Liaigre et Cindy Guérin interviennent devant Fiona O'Sullivan (photo LCL)
Aline Liaigre et Cindy Guérin interviennent devant Fiona O'Sullivan (photo LCL)
Soyaux qui espérait une année 2012 avec des succès après un deuxième semestre 2011 difficile n'a toujours pas inversé la tendance. Le tirage au sort leur avait offert un match à domicile face à un pensionnaire de D2, La Roche sur Yon. Mais la hiérarchie n'a pas été respectée alors que Soyaux avait pourtant fait le plus dur en menant 2-0, avant de plier dans le dernier quart d'heure et de laisser la qualification aux Vendéennes à l'issue des tirs au but.

La Roche sur Yon, outsider, venait à des intentions et tentait sa chance à l'image de Peslerbe (10e) et Haupais (23e). Pas au mieux, Soyaux profitait d'un exploit personnel de Fiona O'Sullivan en contre, qui crochetait devant son adversaire et plaçait une frappe du droit (1-0, 31'). L'Irlandaise offrait le deuxième à Elwis seule au point de penalty (2-0, 57'). Soyaux est alors plus libéré mais face au pressing haut de son adversaire se fait surprendre par Boivin qui va tromper Spencer (2-1, 74'). Une erreur en fin de match va permettre l'égalisation des visiteuses. Un ballon protégé le long de la ligne de touche était chipé par Bordron qui trouvait Boivin au 2e poteau (2-2, 90'). La séance de tirs au but allait sourire à La Roche sur Yon après les échecs de Pascaud, Boilard et Awona. La fin de saison s'annonce de plus en plus longue.

SOYAUX - LA ROCHE : 2-2 (1-0) [Fiona O'Sullivan 31', Lauren Elwis 57' ; Justine Boivin 74', 90'
SOYAUX : Rebecca Spencer - Marie Awona, Jennifer Maier, Siga Tandia (cap.), Rebecca Smith (Mary Miralves 64') ; Marina Pascaud, Anais Bounouar, Clarisse Delannoy (Candie Herbert 35'), Lauren Elwis (Gladys Boilard 74'), Marjolaine Bernard - Fiona O'Sullivan. Entr.: Corinne Diacre
LA ROCHE : Claire Barreau - Olivia Mercier, Aline Liaigre (cap.), Cindy Guérin, Justine Boivin ; Nathalie Richard (Adelaïde Bordron 77'), Marine Haupais, Julie Pasquereau (Laëtitia Sauques 67'), Audrey Nicolas - Madeline Goyeau, Charlotte Peslerbe. Entr.: Jean-Michel Maindron

Le PSG sur la plus petite des marges

Première rencontre du week-end, cette opposition entre clubs de D1 s'annonçait disputée si l'on se rappelle que Guingamp avait accroché le PSG en championnat. Les Parisiennes rentraient le mieux dans cette rencontre et profitaient de locales en-deça. Spectatrices lors du premier acte, les visiteuses ouvraient le score après un débordement de Coton-Pélagie dans le couloir gauche, elle trouvait au second poteau Kenza Dali qui reprenait de volée pour trouver le côté opposé (0-1, 26'). Bousculées par leur entraîneur à la pause, les Guingampaises étaient plus entreprenantes en seconde période, c'est l'Américaine Jessica Remmes qui avait la meilleure occasion mais son lob sur Pons était mal ajusté (73e). Le visage plus offensif des Bretonnes en fin de rencontre ne suffisait pas à revenir au score.

GUINGAMP - PARIS SG : 0-1 (0-1) [Kenza Dali 26'
GUINGAMP : Emmeline Mainguy ; Griedge M’Bock Bathy Nka, Marion Boishardy, Audrey Février, Charline Lemaire ; Sophie Rissoan, Saïda Akherraze (Alexandra Banner 58’), Mélanie Daunas, Julie Morel (cap.) ; Leslie Sychareunh (Jessica Remmes 70’), Michèle N’Gono Mani. Entr.: Adolphe Ogouyon
PARIS SG : Véronique Pons ; Julie Soyer, Sabrina Delannoy (cap.), Nonna Debonne, Laure Boulleau ; Kenza Dali, Caroline Pizzala (Solène Barbance 55'), Nora Coton-Pélagie, Elise Bussaglia (Alexandra Long 33') ; Ella Masar, Cindy Thomas (Elodie Bayle 77'). Entr.: Camillo Vaz

La belle pour Hénin-Beaumont

Les Alsaciennes qui s'étaient récemment inclinées sur le terrain d'Hénin-Beaumont (4-2) ne faisaient pas une priorité de cette rencontre comme l'avait indiqué avant la rencontre le coach de Vendenheim pour qui le maintien en championnat reste la priorité. Ce match devait pourtant servir de préparation avant d'aller à Saint-Etienne mais ce sont pourtant les Héninoises qui étaient les plus présentes. Crammer trouvait la tête de Cousin (2e), la réaction locale était dix minutes plus tard. Le score était ouvert sur un coup franc de Pauline Crammer qui trompait la gardienne Schneider (0-1, 30'). Huit minutes plus tard, sur une mauvaise relance, Crammer récupérait et finissait le travail (0-2, 38'). Le troisième but était inscrit par la capitaine Schepers depuis le côté gauche et de 25 m qui trouvait la lucarne opposée (0-3, 76'). Dans les arrêts de jeu, Mula d'une frappe croisée sauvait l'honneur.

VENDENHEIM - HÉNIN-BEAUMONT : 1-3 (0-2) [Aurélie Mula 90+5' ; Pauline Crammer 30', 38', Marie Schepers 76'
VENDENHEIM : Loanne Schneider ; Laure Anstett, Noémie Freckhaus, Jennifer Meyer (cap.), Noémie Sturm, Lilia Boumrar (Fanny Bovalo 64'), Nathalie Grammont (Alexandra Atamaniuk 56'), Cynthia Duteil (Pauline Jaeck 83'), Sabrina Klughertz, Aurélie Mula, Joanna Schwartz. Entr.: Dominique Steinberger
HÉNIN-BEAUMONT : Céline Musin ; Laurine Chemery (Morgane Duporge 78'), Gwendoline Rossi, Charlotte Landrieux, Marine Dafeur, Pauline Cousin, Aurélie Desmaretz, Marie Schepers (cap.), Rachel Saidi, Rigoberte M'Bah, Pauline Crammer (Gaëlle His 86'). Entr.: Yannick Ansart

Les Montpelliéraines prenaient les choses en main et ouvraient rapidement le score avec Lattaf qui centrait pour Delie au premier poteau (0-1, 10'). Nîmes réagissait mais Montpellier affichait des contres dangereuses qui auraient alourdi la marque sans des arrêts décisifs de Saez devant Lattaf, Ramos ou encore Delie. Montpellier doublait la mise dès la reprise grâce à Rumi Utsugi servie par Delie qui plaçait une frappe croisée du gauche sans contrôle (0-2, 48'). Nimes tenait bon et se relançait lorsque sur un coup franc de Gayton, Tebbi plaçait sa tête devant Durand (1-2, 82'). Les locales poussaient, mais le finaliste de l'édition 2011 ne tremblait pas.

NÎMES - MONTPELLIER : 1-2 (0-1) [Samira Tebbi 82' ; Marie-Laure Delie 10', Rumi Utsugi 48'
NÎMES : Delphine Saez, Gaëlle Gayton, Christel Lengelez (Jennifer Miollan 86'), Laura Meynier, Elodie Cordier (Maud Pratlong 75'), Marie-Pierre Girod (cap.), Maëli Roux, Mélanie Bussi, Gwendoline Djebbar, Samira Tebbi, Laëtitia Roque (Mélanie Sarras-Bournet 87'). Entr.: Emmanuel Gros
MONTPELLIER : Solène Durand, Kelly Gadea, Ophélie Meilleroux (cap.), Andréa Beaude, Aya Sameshima, Rumi Utsugi (Charlotte Bilbault 70'), Nora Hamou-Maamar (Charlène Farrugia 80'), Hoda Lattaf, Marine Pervier (Mélissa Plaza 65'), Marie-Laure Delie, Elodie Ramos. Entr.: Sarah M'Barek


Lundi 30 Janvier 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :