Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (Quart) - LYON tient sa revanche

Neuf mois après une finale remportée par le PSG, les deux derniers finalistes se retrouvaient au Groupama Stadium en quart de finale. Les Lyonnaises après un début de match marqué par plusieurs occasions, ont trouvé la faille par Fishlock à l'heure de jeu.



La Galloise Fishlock inscrit l'unique but du match (photo twitter OL)
La Galloise Fishlock inscrit l'unique but du match (photo twitter OL)
Les Lyonnaises avaient à cœur de reconquérir le seul trophée qui leur avait échappé et cela passait par un succès face aux Parisiennes. Sur le terrain, les Lyonnaises qui évoluaient en 4-4-2 étaint d'attaque d'entrée face à un adversaire sur le reculoir et rapidement en difficulté. Bronze venait une première fois défier Endler dans l'axe mais perdait son face-à-face (5e). Les Lyonnaises se procuraient une nouvelle occasion quatre minutes après. Lancée par Marozsan, Hegerberg sur la droite de la surface frappait. Endler repoussait dans l'axe et Le Sommer avait suivi pour reprendre. Sa reprise était manquée et laissait le temps à Périsset d'effectuer un sauvetage inespéré. Les Lyonnaises croyaient au but mais l'arbitre avec son assistante ne le validait pas au grand dam des Lyonnaises (9e). Dans la foulée, Hegerberg en rupture ne pouvait finir alors que le but était vide (10e). La première réponse parisienne arrivait avec Nadim d'une tête piquée et un sauvetage de Bouhaddi (14e).

Un penalty manqué, buts refusés

L'OL en était alors toujours à 0-0. "C’était un match compliqué. On doit être plus tueuses. On a de belles occasions et on aurait pu mener 2-0 après 15 minutes. Au lieu de ça on les a laissé espérer" relevait Wendie Renard à l'issue du match. Les minutes suivantes n'étaient pas là pour les réconforter. L'OL marquait un but bien valable sur un centre d'Henry dévié par Dudek contre son camp au premier poteau. L'arbitre assistante signalait alors une sortie de but (15e). L'opportunité était aussi belle avec un penalty obtenu par Henry. Mbock le frappait mais Endler le repoussait (0-0, 21').

Avec cinq occasions franches et des décisions arbitrales en leur défaveur, les Lyonnaises n'avaient toujours pas pris un avantage qui semblait mérité. Le PSG faisait passer quelques frayeurs au camp lyonnais avec une perte de balle de Mbock qui profitait à Geyoro dès la reprise. Bouhaddi était présente en dernier rempart. Une nouvelle décision défavorable à l'OL venait entacher la rencontre avec cette fois-ci une main de Dudek dans la surface suite à une action de Le Sommer. Le penalty était oublié (50e). Le suspense restait palpable lorsque Katoto bien servie par Formiga se retrouvait en position de frappe. Mbock effectuait un retour décisif (58e).

Et Fishlock a surgi

La réussite qui fuyait les Lyonnaises était finalement ôtée sur une belle action collective. Un mouvement avec six passes côté droit, Bronze qui rentrait dans la surface. Malgré un contrôle manqué, Formiga venait défendre envoyait le ballon vers le but qu'Endler repoussait sur Fishlock qui jaillissait pour débloquer la situation (1-0, 60'). Les premiers changements intervenaient. L'OL passait en 4-3-3, l'entraîneur du PSG faisait entrée Diani puis Diallo. Le match restait accroché et une nouvelle alerte dans la surface lyonnaise le rappelait. Sur un long ballon de Dudek, Renard voulait remiser de la tête sur Bouhaddi mais Katoto arrivait à intercepter et plaçait un lob juste à côté (80e). Une dernière offensive d'Hegerberg se soldait par une parade d'Endler et la qualification était lyonnaise.

Lyon tient sa revanche et est en bonne voie pour inscrire une nouvelle ligne à son palmarès avec la chute de son principal rival.


Samedi 9 février 2019
Lyon - PSG : 1-0 (0-0)
Décines-Charpieu (Groupama Stadium) - 10 217 spectateurs
Arbitre : Florence Guillemin

1-0 Jessica FISHLOCK 60' (Action couloir droit pour l'OL avec Bronze qui joue avec Marozsan qui trouve Hegerberg dans l'axe qui remet sur Bronze. Son contrôle est raté, Formiga arrive et contre le ballon qui file vers son but. Endler dévie vers le second poteau où surgit Fishlock pour pousser du droit en taclant)

Avertissements : Le Sommer 16', Renard 68', Bouhaddi 81', Henry 82' ; Wang 34', Morroni 39', Lawrence 78'

21e : Penalty obtenu par Henry pour une faute de Morroni. Mbock ouvre son pied droit mais Endler part du bon côté et repousse

OL : Bouhaddi; Bronze, Mbock, Renard (cap.), Majri ; Kumagai ; Henry, Marozsan (Van de Sanden 65'), Fishlock ; Le Sommer, Hegerberg
Banc : Cascarino, Jaimes, Van de Sanden, Buchanan, Weiss (G)

PSG : Endler ; Périsset, Paredes, Dudek, Morroni ; Wang (Diallo 71'), Formiga (cap.), Geyoro, Lawrence (Bruun 87') ; Nadim (Diani 66'), Katoto
Banc : Diani, Glas, Diallo, Bruun, Kiedrzynek (G)

Lundi 11 Février 2019
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :