Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (Quarts) - Le dernier carré avec SOYAUX, MONTPELLIER, PSG et LYON

Retrouvez les infos de ces quarts de finale



Dimanche 15 avril 2018

Arras (D2) - Lyon (D1) : 0-11 (0-6), à Arras (Stade Degouve Brabant) - 1 428 spectateurs
Arbitre : Victoria Beyer

0-1 Ada HEGERBERG 2' (Coup franc de Marozsan à 30 m côté droit, repris d'une tête décroisée par Renard côté opposé puis repoussée par la gardienne, Hegerberg se jette pour conclure du droit à bout portant au ras du montant gauche)
0-2 Delphine CASCARINO 5' (Cascarino côté droit place un centre-tir du droit qui trompe Mancion sous la barre)
0-3 Ada HEGERBERG 6' (Centre de Bacha depuis la gauche dévié du plat du pied droit au premier poteau par Hegerberg)
0-4 Kheira HAMRAOUI 19' (Centre depuis la droite de Abily sur Bacha à gauche qui centre dans l'axe sur Marozsan au point de penalty qui remet pour Hamraoui qui reprend du droit en plaçant le ballon au ras du montant gauche)
0-5 Camille ABILY 30' (Coup franc plein axe à 20 m frappé par Abily du droit qui va se loger au ras du montant droit)
0-6 Chloé LEFEVRE c.s.c. 38' (Accélération de Bronze à droite qui joue à l'entrée de la surface en appui avec Albily puis centre fort devant le but, Lefèvre dévie contre son camp sous la pression d'Hegerberg)
0-7 Kheira HAMRAOUI 52' (Coup franc de Marozsan excentré à droite repris de la tête par Hamraoui aux 6 m)
0-8 Caroline DENIS 57' c.s.c. (Lancée par Renard, Hegerberg entre côté gauche de la surface et Denis en intervenant dans ses pieds envoie le ballon au fond au premier poteau)
0-9 Selma BACHA 69' (Lancée côté gauche par Hamraoui, après une action côté gauche, Bacha frappe du gauche au premier poteau)
0-10 Eugénie LE SOMMER 90+1' (Abily sert dans l'axe Le Sommer à l'entrée de la surface qui place une frappe du droit au ras du montant gauche)
0-11 Chloé LEFEVRE 90+2' (Henry lance Le Sommer sur la droite qui s'avance jusqu'au bout puis centre en retrait, Lefèvre coupe au premier poteau et dévie contre son camp)

Avertissements : Taquet 89' ; Buchanan 66'
Arras : Mancion ; Lefèvre, Denis, Herbet (Taquet 79'), Prette ; Martin, Schepers, Lauridant (Lefebvre 62'), Tabary (Van Landuyt 73'), Polito, N'Diaye (cap.).
Banc : Bianchi, Lefebvre, Taquet, Van Landuyt, Dandre
Lyon : Peyraud-Magnin ; Bronze (Petit 63'), Buchanan, Renard, Houara d'Hommeaux ; Hamraoui, Marozsan (Le Sommer 63'), Abily ; Cascarino (Henry 63'), Hegerberg, Bacha
Banc : Petit, Mbock, Henry, Le Sommer, Bouhaddi


Le parcours des Havraises s'est arrêté à domicile face à une formation de D1. L'équipe havraise surprise par deux buts sur coups de pied arrêtés en début de match n'a pas pu bousculer Soyaux.
Les Charentaises, avec une équipe remaniée où Collin et Gaudriaud étaient titularisées, ont pris leurs adversaires au sérieux et le match par le bon bout. Bourgouin montrait la voie du succès d'un coup franc parfaitement exécuté à plus de 20 m (0-1, 12'). Dumont était ensuite proche du 2-0 après s'être défaite de deux défenseures mais butait sur la gardienne (17e). C'est sur un corner de Courel que la gardienne repoussait dans l'axe que le HAC était assommé à nouveau. Collin le glissait à Tandia qui ne posait pas de question (0-2, 21'). Soyaux continuait à pousser même si Le Havre réagissait par quelques offensives et premiers corners où Munich restait vigilente et impeccable dans le jeu aérien.
Impuissante face au pensionnaire de D1, les Havraises semblaient résignées et Bateman montrait des signes de fatigue et de crampes à la pointe de l'attaque normande (60e). Wiggins continuait à rester sollicitée (49e) et ne pouvait rien sur un bon mouvement charentais initié par Bourgouin et conclu par Tolmais en lucarne (0-3, 72'). L'attaquante franco-américaine de Soyaux signait un doublé en reprenant un bon service de Boudaud (0-4, 84').
Le Havre a quitté la pelouse sous une haie d'honneur de Soyaux qui se retrouve désormais dans le dernier carré de la Coupe de France face aux ténors du championnat.

Le Havre (DH) - Soyaux (D1) : 0-4 (0-2), au Havre (Stade Océane) - 2 098 spectateurs
Arbitre : Elodie Coppola

0-1 Laura BOURGOUIN 12' (Coup franc direct à 25 m du droit qui trouve la lucarne opposée sur la droite de la gardienne)
0-2 Siga TANDIA 21' (Corner frappé par Courel, la gardienne repousse le ballon sur Collin qui récupère et remet sur Tandia à 11 m qui reprend du droit en demi-volée et marque dans une forêt de jambes)
0-3 Danielle TOLMAIS 72' (Dumont combine avec Bourgouin dans l'axe qui glisse à Tolmais sur le côté gauche dans la surface démarquée qui place une frappe du gauche en angle fermé dans la première lucarne)
b[0-4 Danielle TOLMAIS 84'] (Boudaud côté droit dans la surface centre en retrait pour Tolmais qui contrôle à 13 m et place une frappe du droit)

Le Havre : Wiggins ; Crable, Dufay, Mc Donough, Hollenbaugh ; Allez (cap.), Herbaudeau (Leconte 58'), Mulvey, Bateman (Philippe 69') ; Clark, Davis
Banc : Leconte, Philippe, Leduey, Deme, Noel
Soyaux : Munich ; Boudaud, Collin, Awona, Gaudriaud ; Tandia (cap.), Courel (Clérac 57') ; Babinga (Moreira 85'), Bourgouin, Dumont (Fleury 80') ; Tolmais
Banc : Rouge, Moreira, Clérac, Fleury, Moinet

Les Stéphanoises ont réalisé une belle sortie face au PSG mais n'ont pas pu créer la surprise.
Après le poteau trouvé par les Parisiennes, l'ASSE répondait sur un coup de pied arrêté avec une reprise de la tête de Gago qui s'écrasait sur la barre (7e). Chavas allait ensuite sortir le grand jeu devant Katoto. Mais les Parisiennes débloquaient la situation avant la demi-heure de jeu sur une service de Paredes pour Delie (0-1, 27'). Chavas, auteure de quatre parades décisives, laissait son équipe dans le coup avec un seul but de retard. Des Stéphanoises accrocheuses qui devait cependant s'incliner un corner de Périsset repris par Katoto (0-2, 65'). C'est ensuite Périsset sur un penalty sévère qui assurait la victoire du PSG (0-3, 79').

Saint-Etienne (D2) - PSG (D1) : 0-3 (0-1), à Saint-Etienne (Stade de l'Etivallière) - 300 spectateurs
Arbitre : Céline Bagrowski

0-1 Marie-Laure DELIE 27' (Passe de Paredes)
0-2 Marie-Antoinette KATOTO 65' (Corner de Périsset)
0-3 Eve PERISSET 79' s.p.

Avertissement : Périsset 63'
Saint-Etienne : Chavas (cap.) ; Digonnet, Marichaud, Mery, Martins (Carage 67') ; Gherbi, Moreau ; Pingeon, Blanc Gonnet (Garbino 61'), Gago ; Chaumette (Cochelin 76')
Banc : Garbino, Carage, Gauvin, Cochelin, Suchère
PSG : Kiedrzynek ; Périsset (Kergal 80'), Paredes (cap.), Dudek, Lawrence ; Diani, Geyoro, Hegerberg (Boulleau 46'), Baltimore (Boussaha 75') ; Katoto, Delie
Banc : Boussaha, Kergal, Boulleau, Vanmechelen, Voll

Samedi 14 avril 2018

Montpellier s'est qualifié pour les demi-finales au terme d'une rencontre que les Héraultaises n'ont pas su emballer.
L'entraîneur montpelliérain avait décidé de donner du temps de jeu à des joueuses moins utilisées cette saison à l'image de Nicoli, Uffren ou encore Champagnac, toutes alignées au coup d'envoi, laissant au repos Torrent, et sur le banc Toletti, Torrecilla mais aussi Sembrant. Face à elles, l'équipe brestoise pour le premier quart de finale de son histoire s'accrochait si bien que la première période peinait à s'emballer. Les Brestoises avaient même une opportunité avec Ribeyra en face à face avec Gérard (15e). Mais la demi-heure de jeu passée, les locales commençaient à baisser le pied et Jakobsson alertait Desforges en trouvant la barre (37e). La gardienne brestoise devait ensuite intervenir devant Léger (39e) mais cédait lorsque Jakobsson faisait parler sa qualité technique pour se déjouer seule de toute la défense (0-1, 41').
Ce but pris juste avant la mi-temps changeait la donne. Les Brestoises continuaient à s'accrocher mais le deuxième but allait sceller la donne. Sur un corner joué à deux, Dekker venait décroiser une reprise de la tête (0-2, 72'). Les Montpelliéraines donnaient plus d'ampleur à leur qualification en fin de match. Servie par Le Bihan, Blackstenius venait conclure en force au premier poteau (0-3, 81') avant que la Bretonne du MHSC, Le Bihan, ne se retrouve en position idéale pour conclure (0-4, 89').
Christophe Forest se montrait satisfait de la prestation de son équipe qui n'a rien lâché : "Je pense qu'on a quand même fait un très bon match. Je suis très content de l'état d'esprit et de la qualité du jeu sur certaines séquences". Son homologue Jean-Louis Saez regrettait le manque de rythme imprégné par son équipe qui a tardé à faire la décision : "On a fait un petit match, une première mi-temps moyenne et lente. Cela a été mieux sur la deuxième mi-temps. Le principal, c'est la qualification".


BREST (D2) - MONTPELLIER (D1) : 0-5 (0-1), à Brest (Stade Ménez Paul) - 636 spectateurs
Arbitre : Camille Soriano
Buts :
0-1 Sofia JAKOBSSON 41' (Lancée en profondeur par Agard, Jakobsson se retrouve seule plein axe, entre dans la surface, se déjoue de la gardienne pour pivoter et et marquer du gauche)
0-2 Anouk DEKKER 72' (Corner joué à deux côté gauche conclu par un centre de Le Bihan repris d'une tête décroisée aux 6 m par Dekker)
0-3 Stina BLACKSTENIUS 81' (Le Bihan côté gauche trouve Blackstenius à l'entrée la surface qui résiste à sa défenseure et place une frappe du gauche en force au premier poteau par Blackstenius)
0-4 Clarisse LE BIHAN 89' (Lancée côté droit, Mondesir déborde seule et délivre un centre qui n'est repris au premier poteau mais Le Bihan seule au second poteau mais son pied gauche en opposition)

Avertissements : Pouget 67' ; Nicoli 65'

Brest : Desforges ; Hélias, Amaro, Niakaté, Salaun ; Belkacemi (cap.), Pouget (Gahagnon 74') ; Ninot (Heisen 85'), Sumo, Siou (Caër 58') ; Ribeyra.
Banc : L.Forest, Heisen, Gahagnon, Caër, Ibragimova
Montpellier :Gérard ; Nicoli, Dekker, Agard (cap.), Karchaoui ; Uffren, Champagnac (Torrecilla 67') ; Jakobsson (Mondésir 56'), Le Bihan, Léger (Toletti 67') ; Blackstenius.
Banc : Toletti, Mondesir, Torrecilla, Sembrant, Murphy

Lundi 16 Avril 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :