Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Retour sur la finale 2015

La cinquième finale entre Lyonnaises et Montpelliéraines aura, comme à chaque fois, offert un suspense jusqu'aux dernières minutes. Car même si l'OL est parvenu à reprendre les devants à moins d'un quart du terme, les Héraultaises ont défendu chèrement leur peau jusqu'au coup de sifflet final.



Les Lyonnaises réussissent un quatrième doublé Coupe Championnat consécutif (photo Sébastien Duret)
Les Lyonnaises réussissent un quatrième doublé Coupe Championnat consécutif (photo Sébastien Duret)
Dans le stade de l'Epopée à Calais, ville où la Coupe a toute son empreinte, et ce malgré une actualité récente difficile avec d'ailleurs une minute de recueillement observée avant le coup d'envoi, les deux équipes ont réchauffé l'ambiance malgré le vent froid.
Et ce sont trois joueuses scandinaves ont été les actrices décisives de cette finale. La rencontre débutait sur un bon rythme. Incertaines cette semaine, Jakobsson et Lavogez étaient bien sur le terrain pour cette opposition attendue par des Montpelliéraines, cinquième du championnat.
L'OL, après son élimination en Ligue des Champions, ne pouvait se contenter que du championnat et visait un quatrième doublé national consécutif. Prêcheur devait faire face à quelques pépins à l'image de Majri, blessée, alors que Bouhaddi et Le Sommer avaient été ménagées toute la semaine et que Necib faisait son retour après plus de deux mois sans compétition.

Montpellier menait à la pause

Jakobsson avait donné l'avantage au MHSC
Jakobsson avait donné l'avantage au MHSC
Les Montpelliéraines battues deux fois lourdement en championnat (1-5, 0-4) ne venaient pas défaitistes pour ce troisième rendez-vous de la saison. Bien au contraire, Lavogez qui évoluait sur ses terres allumait la première banderille (1re).
Jakobsson parfaitement lancée en contre par Toletti alertait une nouvelle fois la défense lyonnaise mais le cadre se dérobait (10e). Ce n'est qu'après une dizaine de minutes que Lyon instaurait son pressing offensif devant les buts de Durand.
Mais l'organisation montpelliéraine tenait bon malgré quelques sentiments de frayeur (corners concédés et contres décisifs) devant les buts de la gardienne héraultaise, irréprochable durant ce match.
Durant le temps fort lyonnais, Montpellier allait réussir le coup parfait. Sur un superbe ballon en profondeur de Karchaoui suivi d'un exploit personnel de Jakobsson, la Suédoise éliminait Kumagai avant d'envoyer un missile sous la barre transversale et d'ouvrir le score (1-0, 27'). Montpellier avait réussi sa première période, Lyon non.

L'entrée décisive de Thomis

Lara Dickenmann a décroché son dernier titre avec l'OL, Lavogez rejoindra l'OL la saison prochaine
Lara Dickenmann a décroché son dernier titre avec l'OL, Lavogez rejoindra l'OL la saison prochaine
Mais le banc lyonnais allait sortir une arme décisive. Thomis, fraîchement entrée, allait apporter la vitesse qui avait manqué pour créer les décalages. Un débordement côté droit, un centre parfait pour la tête d'Hegerberg aux 6 m qui plaçait le ballon sous la barre après 63 secondes (1-1, 47'). Son huitième but en Coupe de France cette saison.
Lyon était mieux mais Montpellier restait bien en place et cela posait toujours des difficultés au tenant du titre. Sur quelques contres offensifs, les Héraultaises tentaient leur chance avec Utsugi, Makanza ou encore Toletti. Mais le rêve était brisé par le but de Schelin, peu en vue ce samedi mais décisive.
C'est grâce à un débordement côté droit de Thomis, un centre au dessus de Hegerberg que la différence allait se faire. Dickenmann récupérait à gauche et servait Schelin qui reprenait sous la barre (1-2, 77').
La Coupe restait à Lyon mais Montpellier quittait le terrain avec les honneurs grâce à une combattivité de tous les instants. Le doublé en poche pour l'OL, la suprématie nationale était une nouvelle fois assurée. Il faut déjà penser à la saison prochaine...

A Calais,
Sébastien Duret
Texte et photos


>> Lire aussi :
- Les réactions de THOMIS, HENRY, LAVOGEZ, GADEA et AULAS
- Les réactions des entraîneurs Gérard PRECHEUR et Jean-Louis SAEZ

Finale de la Coupe de France Féminine
Samedi 18 avril 2015 - 21h00
MONTPELLIER HSC - OLYMPIQUE LYONNAIS : 1-2 (1-0)
Calais (Stade de l'Epopée)
Temps frais et venteux - Terrain excellent
Spectateurs : 5 529
Arbitres : Florence Guillemin assistée de Jennifer Maubacq et Cindy Buffart. 4e arbitre : Elodie Coppola
But pour Montpellier : Sofia JAKOBSSON 27'
Buts pour Lyon : Ada HEGERBERG 47', Lotta SCHELIN 77'

Avertissements : Toletti 38', Karchaoui 54' pour Montpellier ; Henry 74' pour Lyon

Montpellier : 1-Solène Durand ; 4-Marion Torrent, 3-Kelly Gadea (cap.), 23-Linda Sembrant, 11-Gennessee Daughetee ; 26-Sakina Karchaoui (10-Marina Makanza 56'), 8-Sandie Toletti (20-Viviane Asseyi 80'), 7-Rumi Utsugi, 14-Claire Lavogez ; 9-Laëtitia Tonazzi (24-Lindsey Thomas 89'), 17-Sofia Jakobsson. Entr.: Jean-Louis Saez (suspendue, remplacé sur le banc par Bruno Martini)
Non utilisées : 15-Manon Uffren, 19-Meryll Wenger, 21-Valérie Gauvin, 40-Iryna Zvarich
Lyon : 16-Sarah Bouhaddi ; 17-Corine Petit, 5-Saki Kumagai, 3-Wendie Renard (cap.), 21-Lara Dickenmann ; 23-Camille Abily, 6-Amandine Henry, 10-Louisa Necib (12-Elodie Thomis 46') ; 9-Eugénie Le Sommer, 8-Lotta Schelin, 14-Ada Hegerberg. Entr.: Gérard Prêcheur
Non utilisées : 7-Amel Majri, 11-Lucie Pingeon, 15-Elise Bussaglia, 19-Eve Périsset, 20-Delphine Cascarino, 30-Méline Gérard

Olympique Lyonnais
Olympique Lyonnais

Montpellier HSC
Montpellier HSC


Vendredi 13 Mai 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :