Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France - Retour sur les six surprises

La hiérarchie est parfois bousculée et la Coupe de France est le moment privilégié de ces performances qui suscitent toujours l'intérêt. Retour sur les six surprises où le "petit" a fait tomber le "grand".



Les Perpignanaises avant leur exploit face à Monteux (photo club)
Les Perpignanaises avant leur exploit face à Monteux (photo club)
>> PERPIGNAN BAS VERNET (DH) - MONTEUX (D2) : 2-1
Buts : Christelle Le Duff 28', 58' ; Océane Closset 72'
Monteux, 5e du groupe C de D2, a plié face à la ferveur des Perpignanaises. Avec seulement onze joueuses, les Montiliennes faisaient le pressing d'entrée mais sans succès devant les buts catalans. Finalement, Monteux s'inclinait sur un but de l'internationale française de rugby Christelle Le Duff qui reprenait de la tête un centre de Samera Soltani (1-0, 28'). Les locales gargarisées par ce but allaient doubler la mise par l'intenable Christelle Le Duff qui venait remporter son face à face avec la gardienne après avoir été mis sur orbite par Linda Ali (2-0, 58'). Océane Closset réduisait l'écart pour Monteux à vingt minutes du terme mais les joueuses du PFC tenaient bon.
CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS SUR FOOT66.FR
>> LA FICHE DE MATCH
>> En 32e de finale, Perpignan Bas Vernet recevra La Véore Montoison (D2)

>> MONTAUBAN (DH) - AURILLAC-ARPAJON (D2) : 2-1
Buts : Charlotte Fromantin 6', 66' ; Anne-Sophie Maillot 36'
Sur le terrain du stade du Saulou, les joueuses de Soraya Belkadi ont fait déjouer les pronostics en éliminant le FC2A. Pour y parvenir, elles réussissent à ouvrir rapidement le score grâce à Charlotte Fromantin (ex-Toulouse FC, ASPTT Albi) au bout de six minutes de jeu. Aurillac-Arpajon doit alors courir après le score et manquaient de réussite en trouvant la transversale. Mais Anne-Sophie Maillot donnait tout de même l'égalisation à son équipe à la suite d'un bon débordement (1-1, 36'). Montauban fait face alors à une détermination des pensionnaires de D2 mais tient bon et va profiter d'une erreur de relance pour saisir l'opportunité. Charlotte Fromantin à l'affût ne laisse pas passer l'aubaine (2-1, 66'). Un avantage qui sera décisif malgré le triple changement cantalien qui suivait, la donne ne changeait pas.
>> LA FICHE DE MATCH
>> En 32e de finale, Montauban recevra Le Puy (D2)

Les Choletaises au coup de sifflet final exultent (photo SOC)
Les Choletaises au coup de sifflet final exultent (photo SOC)
>> CHOLET (District) - CHAMOIS NIORTAIS (DH) : 4-3
Buts : Laura Ronzeray 4', Manon Bertaud 28' s.p., Maddy Le Bot 47', Laura Cousseau 68' ; Armony Airaud 43', Audrey Moreau 45', 90+1'

Les Choletaises ont réussi une performance en sortant l’équipe des Chamois Niortais. Pour la première fois de leur histoire, le SO Cholet se hisse en 32èmes de finale de la Coupe de France. Sur le terrain, après seulement quelques minutes de jeu, les filles du SOC ont pris le dessus et ouvraient le score sur la première occasion nette du match. Laura Ronzeray se présentait seule face à la gardienne niortaise (1-0, 4’). Niort dominait nettement mais en contre, les Choletaises obtenaient un penalty pour une faute sur Laura Ronzeray. Manon Bertaud ne se posait pas de question (2-0, 28’). A force de presse, Niort allait égaliser avant la pause. Sur une frappe dans la surface d'Armony Airaud (2-1, 43’) puis un but d'Audrey Moreau (2-2, 45'). Au retour des vestiaires, Cholet en contre grâce à Maddy Le Bot gagnait son face à face avec la gardienne (3-2, 47’). Résistant aux assauts visiteurs, la chance souriait encore en contre avec Laura Cousseau. Le but niortais de 4-3 survenait dans les arrêts de jeu, trop tard ! Manu Alves, le coach choletais était heureux : "Les filles ont prouvé qu'elles étaient redoutables en équipe ! C'est que du bonheur ! Elles ont été solidaires sur le terrain comme sur la touche à 17. Je remercie les spectateurs présents, ainsi que les U14 et les U18 qui ont fait entendre leurs chants et leurs encouragement pour leurs idoles "les grandes"" alors que le coach niortais faisait grise mine : "C’est une énorme déception pour moi. J’espère qu’il en est de même pour les filles"
>> En 32e de finale, Cholet (District) recevra Soyaux (D1)

>> GRAVELINES (DH) - LILLERS (D2) : 4-2
Buts : Hélène Cuvillier 31', 40', 85', 90+1' ; Claire Levasseur 68', Anne-Sophie Papin 72'
Reléguées en DH la saison dernière, Gravelines a fait le chemin inverse de son adversaire Lillers, promu cette saison. Mais si cette saison, les Maritimes n'évoluent plus au niveau national, elles gardaient malgré tout des repères de ce niveau. Mais c'est surtout une joueuse qui s'en est donné à coeur joie dimanche. Hélène Cuvillier, l'attaquante a en effet signé un quadruplé pour faire plier les Lilléroises. Après une demi-heure de jeu, elle inscrivait le premier suivi du second moins de dix minutes plus tard. Mais Lillers revenait après la pause avec de meilleures intentions et sur un coup franc de Claire Levasseur, la gardienne faisait une erreur (2-1, 68'). Dans la foulée, Anne-Sophie Papin remettait les choses à plat. Mais Gravelines en avait gardé sous la semelle et prenait finalement le dessus par Hélène Cuvillier (4-2).
>> En 32e de finale, Gravelines jouera à Gonfreville (DH)


Décidément, Domtac aime la coupe !
Décidément, Domtac aime la coupe !
>> DOMTAC (DHR) - FLACE MÂCON (DH) : 0-0 (tab 4-3)
DOMTAC revient de loin. En effet, les joueuses de Laurent Meyes perdaient leur gardienne Julie Carre, expulsée après seulement 25 minutes de jeu. Un scénario qui pouvait s'avérer favorable aux Mâconnaises qui voyait leur faire face dans les buts Marlène Legal, habituelle attaquante. Mais cela aura l'effet inverse, renforçant la volonté des locales. Nadine Rozier ne se procura qu'une seule occasion franche pour Flacé Mâcon. Gaëtanne Mansiat essaiera à son tour en seconde période de trouver la faille. Mais les joueuses de DOMTAC, en infériorité vont même tenter leur va-tout avec Lucie Meillant qui manquera une belle occasion. Aux tirs au but, Marlène Legal va sortir deux tentatives adverses et qualifier son équipe en transformant son tir au but. Laurent Meyes, l'entraîneur de DOMTAC résumait : "C’est mérité, l’expulsion a eu un effet positif sur nos filles qui ont fait preuve d’une volonté et d’une cohésion sans faille face à un adversaire de qualité" alors que son homologue Lahouari Mouche déclarait : "C’est dommage mais il faudra se servir de ce match difficile et rugueux pour les futures échéances."
>> En 32e, DOMTAC recevra Evian Thonon Gaillard (DH)

>> NANTES (District) - BREQUIGNY RENNES (DH) : 4-1
Créée cette année, l'équipe nantaise a certes débuté en District mais son effectif a de quoi faire déjouer un pensionnaire de DH. Bréquigny l'a appris à ses dépens. Pourtant les Rennaises mettaient du rythme d'entrée pour prendre les devants et y parvenaient sur une frappe de Mélany Goutard déviée par la Russe Eléna Shchegaleva, qui surprenait sa gardienne Sophie Michel (0-1, 24'). Mais les Nantaises égalisaient rapidement sur un coup franc de Manon Sarra. Rennes manquait le coche avant la pause avec Emelyne Fava. En seconde période, Nantes allait faire la différence. Eléna Shchegaleva servie par Keridwen Bertret effectuait une reprise pour donner l'avantage à son équipe (2-1, 63'). Puis Keridwen Bertret signait un doublé sur deux passes de Manon Sarra, un première sur corner puis la dernière sur un ballon excentré. Les Nantaises continuent donc l'aventure.
>> En 32e de finale, Nantes recevra Lorient (DH)

Le carton rouge reçu par la gardienne de DOMTAC
Le carton rouge reçu par la gardienne de DOMTAC

Jeudi 18 Décembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :