Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France – Rose LAVAUD, un doublé salvateur

Grâce à son doublé, l’attaquante stéphanoise a permis à son équipe de franchir le cap des huitièmes de finale de la Coupe de France. Gros plan.



Lavaud a dynamisé l'attaque stéphanoise (Photos Thibault Simonnet)
Lavaud a dynamisé l'attaque stéphanoise (Photos Thibault Simonnet)
Six buts en trois tours. Alors, certes, les adversaires sont d’un calibre inférieur mais c’est deux fois plus que son total de buts championnat. En Coupe de France, la jeune Rose Lavaud s’éclate. Et elle l’a, de nouveau, confirmé face à Toulouse en huitièmes de finale de Coupe de France ce dimanche à Chamboeuf en inscrivant un doublé salvateur. Un doublé qui a permis aux Vertes d’accéder aux quarts de finale d’une compétition qu’elles avaient remporté en 2011. Et l’ailière stéphanoise aurait même pu en marquer un de plus lorsque sa frappe a frôlé le poteau de Déborah Garcia (24e) ou quand elle s’est présentée seule face à la jeune gardienne toulousaine puis a perdu son duel (89e). A la fin de la rencontre, elle ressassait encore cette dernière action. « Je loupe le triplé sur mon dernier face à face, c’est dommage », concédait-elle.
Née à Tulle, la joueuse de 22 ans, impliqué sur 45% des buts de son équipe cette saison, a « dynamisé l’attaque stéphanoise en seconde période », dixit son coach, Hervé Didier. Une attaque qui a peiné à se créer des occasions dans le premier acte. Il a fallu ce penalty, pas évident du tout, après une faute dans la surface sur Sarah Palacin que Lavaud a transformé, avec sang-froid (1-0, 47e). « Ce penalty nous a bien soulagé. On avait du mal à ressortir le ballon ou à faire du jeu mais même si quand on y parvenait, on le faisait bien, explique Rose. On n’a pas été spécialement gênées mais on portait trop le ballon. Il fallait plus jouer en première intention. »

« Elle nous fait rire tout le temps »

La joie des Stéphanoises sur le second but
La joie des Stéphanoises sur le second but
En deuxième mi-temps, les Foréziennes se sont créés plus d’occasions et Rose Lavaud a fait trembler les filets une seconde fois. A l’affût, elle a récupéré un ballon dans la surface adverse puis a réussi à redresser la course du ballon (69e). Sa partenaire Aude Moreau a apprécié : « « Rosie » est souvent décisive dans les matches, elle nous apporte beaucoup offensivement. Elle percute bien, dribble bien et arrive à éliminer assez facilement ses adversaires et puis elle marque ! C’est un atout pour nous. On est contente de l’avoir. » Blessée d’octobre à décembre, la joueuse, d’un naturel timide, a aussi manqué à son équipe dans laquelle elle fait l’unanimité. « Dans le groupe, elle est très joyeuse et c’est quelqu’un qui nous fait rire tout le temps », glisse Aude Moreau à son sujet.
Mais cette rencontre, c’est aussi une petite revanche par rapport au match aller où les Stéphanoises s’étaient inclinées 1-0 à Toulouse. La seule victoire de la saison pour les filles de Soraya Belkadi pour l’instant. « C’est une revanche contre elles et contre nous même parce que c’est de notre faute si on a perdu là-bas. On avait vraiment fait une non performance », confiait Rose Lavaud. Le tirage des quarts de finale prévu le 8 avril prochain laisse encore la possibilité d’espérer. Et pourquoi pas refaire le même coup qu’il y a deux ans ? « C’est une satisfaction de se qualifier maintenant, on va essayer d’aller le loin possible en fonction du tirage ».

Thibault Simonnet

Réaction de Rose Lavaud à la fin du match...


Mardi 26 Mars 2013

Dans la même rubrique :