Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (deuxième tour) - Le CA Paris (DH) passe sans trembler

Pour son entrée en Coupe de France, le CA Paris (DH) est allé chercher son billet pour le troisième tour sur la pelouse de Voisins-le-Bretonneux (4-0). Le club parisien conserve par la même occasion son invincibilité cette saison.



Le CA Paris
Le CA Paris
Certains déplacements lors des premiers tours de Coupe de France peuvent parfois réserver leurs lots de surprises. Et c’est bien tout ce que le CA Paris (DH) a voulu éviter pour son entrée dans la compétition samedi soir. Appliquées et rigoureuses, les joueuses de Fabien Roulier ont sans difficulté validé leur billet pour le 3e tour de la Coupe de France en s’imposant 4 à 0 sur la pelouse de Voisins-le-Bretonneux (Promotion Ligue). Une jeune équipe qui vient tout juste de voir le jour début septembre. « C’était vraiment un match piège face à une belle petite équipe de Voisins qui nous a donné du fil à retordre sur la première mi-temps, mais on n’est pas tombé dedans. On est passé avec l’expérience », confie l’entraîneur Fabien Roulier.

Tout va bien donc en ce début de saison pour le CA Paris qui n’a toujours pas perdu la moindre rencontre. En coupe comme en championnat. Leader de sa poule de Division d’Honneur avec déjà trois points d’avance sur la réserve de Juvisy (3 victoires et 1 nul), le club du président François Gonzales se positionne incontestablement comme un favori pour la montée en Division 2 cette saison. Des ambitions que le coach parisien assume totalement. « C’est clairement notre objectif cette année. On s’est donné cinq ans pour y arriver et on entame là la cinquième saison », confie Fabien Roulier qui rêve de garnir la vitrine féminine du club d’un nouveau trophée après une montée en DH (2010), une Coupe des Hauts-de-Seine (2011) et une Coupe d’Ile-de-France (2012).

Un seul but encaissé cette saison...

« Le chemin est encore long mais je suis pour l’instant très satisfait du début de saison car on est de plus en plus complet dans nos matches. Au niveau défensif, on est très solide avec seulement un but encaissé pour l’instant. Offensivement, on pêche encore un petit peu mais les progrès sont là. Je pense que l’on va monter en puissance au fil de la saison. »
Si l’équipe fanion du club brille, la section féminine du CA Paris est également solide. Avec 150 licenciées réparties dans huit équipes (4 en senior, 1 en U19, 1 en U16, 1 en U13 et 1 en futsal), le CA Paris se positionne aujourd’hui comme le premier club d’Ile-de-France à ce niveau-là. Le fruit d’un travail de longue haleine. « On travaille beaucoup pour l’école de football, en allant par exemple dans les écoles pour promouvoir le football. Les effectifs ont quadruplé depuis le début. » Le club met également en place des cours de soutien scolaire dans le cadre des stages éduCAfoot notamment (avec le soutien de la Mairie du 14e et du CNDS). « Une montée en D2 permettrait de pérenniser le club et offrirait la possibilité à nos filles d’évoluer au niveau national. » Le CA Paris deviendrait alors le septième club d’Ile-de-France à évoluer en D1-D2 (PSG, Juvisy, Issy, St-Maur, Montigny et Val-d’Orge).

Basile Regoli

L'ES SEIZIEME va bien aussi

Le club de l'ES Seizième s’est qualifié ce samedi 9 novembre, pour le troisième tour régional de la Coupe de France séniors féminines, en s’imposant sur le score de trois buts à zéro chez son homologue de Parisis (Promotion d’Honneur). Les buts ont été marqué en première mi-temps par Floriane Pelissero (15e) et Sophie Do Vale (33e). En seconde mi-temps, Elsa Rovert a inscrit le troisième (60e). Une victoire méritée compte tenu de la domination tout au long de la rencontre jouée sur un terrain très lourd et sous des “trombes d’eau”.

Le tirage au sort du troisième (et dernier tour régional) se déroulera ce mardi 12 novembre, à 18h00, au siège de la Ligue de Paris. Ce troisième tour se déroulera le samedi 30 novembre prochain. Ensuite, au début janvier 2014, se disputera le ptremier tour fédéral de cette Coupe de France.

Lundi 11 Novembre 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :