Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - La FRANCE qualifiée face au BRESIL sans briller

La France n'a pas réalisé un grand match, mais elle a su se faire violence pour aller chercher la qualification lors de la prolongation face au Brésil (2-1). Valérie Gauvin avait ouvert le score, Thaisa lui avait répondu dans le temps réglementaire. Puis Amandine Henry a donné la victoire à la France lors de la prolongation.



Henry a inscrit le but vainqueur (photo Eric Baledent)
Henry a inscrit le but vainqueur (photo Eric Baledent)
Pour ce match, Corinne Diacre avait décidé de titulariser Viviane Asseyi à la place de Gaëtane Thiney, dans une formation en 442 avec Kadidiatou Diani aux avants-postes à côté de Valérie Gauvin. Les Bleues se montraient offensives en début de rencontre, et se procuraient deux corners dans les cinq premières minutes de jeu. Sur les deux, Barbara intervenait (3', 6'). Le jeu s'équilibrait ensuite, entre deux équipes qui tentaient d'aller de l'avant avec maladresse, ou se heurtaient à la défense adverse. C'était le cas notamment de Ludmila, lancée dans le couloir gauche et devancée par la sortie au pied de Sarah Bouhaddi (9'), une frappe non cadrée de Marta suite à une récupération haute (9'), ou une frappe d'Amandine Henry qui ne trouvait pas le cadre sur coup franc (11'). Au quart d'heure de jeu, le Brésil, par l'intermédiaire de Debinha, se montrait dangereux, mais Wendie Renard était sur la trajectoire du ballon et déviait en corner (15').

Le VAR refuse un but à la France

Sur cette action, le but est refusé (photo Eric Baledent/FOF)
Sur cette action, le but est refusé (photo Eric Baledent/FOF)
De l'autre côté du terrain, les Bleues continuaient à manquer de justesse, et les centres ne trouvaients pas preneuse (16', 17'). Mais elles insistaient, et sur une action de Diani, qui éliminait Tamires puis centrait dans la surface, elles ouvraient le score par l'intermédiaire de Valérie Gauvin, à la lutte avec Barbara, les deux joueuses étant touchées sur l'action (23'). Alors que les deux joueuses étaient soignées, le VAR vérifiait la validité du but, qui finissait par être refusé, l'arbitre de la rencontre ayant décidé que Gauvin avait fait faute (27'). Quelques minutes plus tard, Renard récoltait un carton jaune orangé logique après une grosse faute sur Debinha, semelle en avant (35'). Mais le coup franc concédé ne donnait rien, comme la tête de Cristiane sur un corner de Marta (37'). Très discrète au cours de la première période, Majri se signalait par un centre qui ne pouvait être repris, sans créer le danger, par Asseyi qui se jetait au second poteau (39'). Alors que le Brésil et Debinha profitaient d'un contre favorable sur un dégagement de Griedge Mbock, Bouhaddi sortait la frappe de Cristiane du pied (44'). Dans les arrêts de jeu, Elise Bussaglia récupérait le ballon dans l'axe et trouvait parfaitement Majri dans l'intervalle, mais celle-ci ne trouvait pas le cadre sur cette bonne opportunité. Les deux équipes étaient dos à dos à la pause.

Thaisa répond à Gauvin

Il ne fallait attendre que quelques minutes en seconde période pour voir cette fois pour de bon l'ouverture du score des Bleues, avec la même action que sur le but refusé, Diani qui élimine Tamires et centre -à terre cette fois-ci- pour Gauvin qui se jetait pour inscrire son deuxième but dans la compétition (52'). Le Brésil répondait rapidement, avec Cristiane, trouvée de la tête par Marta sur coup franc, mais Bouhaddi déviait sur sa barre et préservait l'avantage des Bleues (55'), qui avaient l'opportunité de doubler le score trois minutes plus tard, sur un corner qui voyait Barbara complètement manquer sa sortie, mais Renard était surprise et sa tête ne trouvait que Formiga qui pouvait dégager (58'). Sur une action qui débutait côté gauche de l'attaque brésilienne Debinha se trouvait en position de centrer, et Renard devançait Cristiane... mais son dégagement trouvait Thaisa, seule à quelques mètres, qui ne laissait pas passer l'occasion d'égaliser (63').

La France tentait de réagir après l'égalisation brésilienne, mais sans parvenir à créer un réel danger. Sur coup franc, Le Sommer était trouvée dans la surface mais ne pouvait qu'effleurer le ballon (71'), tandis que sur une action collective, Asseyi finissait par perdre le ballon dans la surface (78'). Du côté brésilien, Debinha récupérait le ballon dans les pieds de Mbock, mais sa frappe arrivait directement sur Bouhaddi (76'). En toute fin de match, il fallait un bon retour de Le Sommer devant Marta qui allait se retrouver en très bonne position pour tirer (88'). Dans les arrêts de jeu, Beatriz profitait d'erreurs de Bussaglia, Torrent et Renard pour se mettre en position de tir à l'entrée de la surface, mais Mbock la gênait bien (90+4'). La fin du temps réglementaire était sifflée sur une dernière perte de ballon d'Amel Majri, direction prolongation.

Le Brésil menaçant

Alors que Cristiane se blessait dès l'entame de la prolongation en tentant un lob depuis le rond central (92'), Beatriz piquait le ballon à Bussaglia dans le rond central et s'en allait dans la surface, mais Renard récupérait le ballon (93'). Si les Bleues tentaient de forcer la décision, elles manquaient de justesse, et Torrent (96'), Diani (97') ne trouvaient pas le cadre, Griedge était trop courte sur une remise de Henry sur corner (100'), comme Thiney sur une tête de Majri (103'), Le Sommer était contrée (104'), Diani ne trouvait que les bras de Barbara (105'). La France gonflait ses stats, mais c'est bien le Brésil qui passait le plus près de marquer, dégageant in extremis la tentative de Debinha venue de son couloir gauche (105'). Le score n'avait pas évolué à la mi-temps de la prolongation.

Henry qualifie les Bleues

Dès le début de la seconde période de la prolongation, Diani obtenait un coup franc couloir droit. Majri le tirait, et trouvait Henry, qui trouvait le fond des filets du bout du pied, en extension (106'). Les Tricolores repassaient devant. Le score en restait là, malgré quelques opportunités pour les Bleues, qui retrouvaient la maitrise du ballon. La France se qualifiait donc pour les quarts de finale, rejoignant ainsi trois autres équipes européennes, l'Allemagne, la Norvège et l'Angleterre.

La joueuse du match : Kadidiatou Diani

Elle fut la seule ou presque à apporter le danger sur les buts brésiliens pendant 120 minutes. Si elle n'a inscrit aucun des deux buts tricolores, elle est à la passe sur l'ouverture du score, et obtient le coup franc qui verra Henry marquer le deuxième but.

Le fait du match

L'intervention décisive de Griedge Mbock à la fin de la première prolongation sur un tir de Debinha, qui avait battu Bouhaddi. Elle a permis à la France de rester dans le match, et dès la reprise, elle repassait devant avant de maîtriser la fin de la rencontre.

Coupe du Monde de la FIFA - Huitième de finale
b[Dimanche 23 juin 2019] - 21h00
FRANCE - BRESIL : 2-1 a.p. (0-0, 1-1)
Le Havre (Stade Océane)
Temps couvert (26°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 23 965
Arbitres : Marie-Soleil Beaudoin (Canada) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Stephanie-Dale Yee Sing (Jamaïque). Arbitres réservistes : Esther Staubli (Suisse), Susanne Küng (Suisse). Arbitres VAR : Massimiliano Irrati (Italie) assisté de Chris Beath (Australie) et Oleksandra Ardasheva (Ukraine)

Buts
1-0 Valérie GAUVIN 53' (Torrent lance Diani sur le couloir droit qui laisse Tamires sur place, accélère, et délivre un centre que Gauvin vient couper du coup du pied droit sur un tacle à 2 m du but)
1-1 THAISA 64' (Debinha part dans le dos de Torrent sur le côté gauche et délivre un centre vers Cristiane et Renard remet en jeu en retrait sur Thaisa qui place de 10 m une reprise croisée du gauche dans le petit filet opposé)
2-1 Amandine HENRY 106' (Coup obtenu par Diani côté droit à 30 m. Majri le frappe du gauche et trouve Henry dans l'axe à 6 m qui vient placer son pied gauche en devant Mônica et marquer dans le petit filet gauche)

But refusé par le VAR
23e : Diani sur le couloir droit accélère et laisse Tamires sur place et délivre un centre fort devant le but. Barbara sort en retard et dégage le ballon sur l'épaule gauche de Gauvin qui pense ouvrir le score. Mais l'arbitre siffle finalement une faute et annule le but.

Avertissements : Wendie Renard 35' pour la France ; Tamires 45+2', Formiga 70', Beatriz 83', Kathellen 101' pour le Brésil

France : 16-Sarah Bouhaddi ; 4-Marion Torrent (2-Eve Périsset 109'), 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard, 10-Amel Majri (7-Sakina Karchaoui 118') ; 18-Viviane Asseyi (17-Gaëtane Thiney 81'), 6-Amandine Henry (cap.), 15-Elise Bussaglia, 9-Eugénie Le Sommer ; 11-Kadidiatou Diani, 13-Valérie Gauvin (20-Delphine Cascarino 90+3'). Entr.: Corinne Diacre
Non utilisées : 1-Solène Durand, 21-Pauline Peyraud-Magnin, 5-Aïssatou Tounkara, 8-Grace Geyoro, 12-Emelyne Laurent, 14-Charlotte Bilbault, 22-Julie Debever, 23-Maeva Clemaron

Brésil : 1-Barbara ; 13-Leticia Santos (2-Poliana 89'), 21-Mônica, 14-Kathellen Sousa, 6-Tamires ; 19-Ludmila (16-Beatriz 71'), 8-Formiga (17-Andressinha 75'), 5-Thaisa, 9-Debinha ; 11-Cristiane (23-Geyse 96'), 10-Marta (cap.). Entr.: Vadão
Non utilisées : 12-Aline, 22-Leticia, 3-Daiane, 4-Tayla, 7-Andressa Alves, 15-Camila, 18-Luana, 20-Raquel Fernandes


(photo Eric Baledent/FOF)
(photo Eric Baledent/FOF)

Dimanche 23 Juin 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :