Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (10/12) - MONTPELLIER allie l'expérience à la jeunesse

Le Montpellier HSC a effectué un tournant majeur en passant son effectif sous contrat fédéral. Une volonté pour se préparer dans les meilleures conditions, mais qui a amené à des changements importants tout en laissant aussi la place aux jeunes.



Laëtitia Tonazzi va retrouver un statut de titulaire (photo COTIF)
Laëtitia Tonazzi va retrouver un statut de titulaire (photo COTIF)
Le recrutement
Le changement rendu nécessaire pour rester dans le top 4, Jean-Louis Saez qui entame sa seconde saison l'explique : "L'incertitude demeure toujours sur une compétition mais lorsqu'au départ, on aspire à être parmi les meilleurs, on se doit d'avoir un rythme d'entraînement plus soutenu". Jusqu'à présent, le groupe était à moitié composé de joueuses ayant des activités professionnelles externes, cette fois-ci le club a franchi le pas. "On passait peu de temps sur le terrain, il n'y avait pas une rentabilité optimale car il fallait s'adapter à celles qui travaillent". Un choix qui permet désormais de s'entraîner tous les matins tout en permettant à des joueuses en contrat à mi-temps d'avoir d'autres activités ou de faire leurs études.
Mais cette approche-là n'a pas permis à tout le monde de s'adapter : "On savait que cela pouvait poser des problèmes à des filles, il a fallu modifier le groupe. Ludivine (Diguelman) avait son boulot avec des contraintes d'évolution de carrière". Elodie Ramos est également partie, avec Zohra Ayachi à Nimes. Ophélie Meilleroux également. Deux autres joueuses ont pris le chemin de Soyaux sans oublier les deux arrêts majeurs de Lattaf et Öqvist.
Montpellier a donc décidé de s'appuyer sur les jeunes : "Le club a toujours la vocation d'être formateur" à l'exemple de Sakina Karchaoui a déjà débuté en D1 la saison dernière, alors que Manon Uffren, auteur de performances intéressantes en préparation pourrait en faire autant. Mais le MHSC n'a pas de Pôle Fédéral à proximité et cela est une contrainte dans la pérennisation de l'effectif juge l'entraîneur. Il faut donc essayer de continuer à former avec ses moyens.
Pour les recrues, outre Laëtitia Tonazzi, au profil offensif recherché, le club a recruté en dehors des frontières : "On a cherché des joueuses qui pouvaient amener un plus pour les jeunes joueuses" indique l'entraîneur. Des joueuses avec des profils expérimentés comme les Suédoises Linda Sembrant et Sofia Jakobsson pour aider les jeunes et les responsabiliser à l'image de prometteuses Claire Lavogez ou encore Sandie Toletti. "Elles apportent de l'expérience dans l'approche des matchs, permettent aux jeunes de ne pas trop s'enflammer", le but étant qu'elles gardent les pieds sur terre. La Camerounaise Francine Zouga sera un autre profil : "Elle va apporter plus d'agressivité dans l'impact malgré sa petite taille". Un recrutement jugé essentiel par Jean-Louis Saez pour mettre les jeunes dans de bonnes conditions. Un dernier pari a été effectué avec la jeune Américaine Genessee Daughetee, mise à l'essai lors de la reprise et finalement concluant.

Montpellier vise la promotion des jeunes

Valérie Gauvin, serial buteuse en D2, aura sa chance en D1 (photo COTIF)
Valérie Gauvin, serial buteuse en D2, aura sa chance en D1 (photo COTIF)
L’objectif
L'an passé, Montpellier n'avait pas marqué le moindre point face aux trois premiers (Lyon, PSG, Juvisy) alors cette saison, l'entraineur espère trouver la clé du succès : "On va essayer de faire un coup sur ces matchs. Lors des matchs retour l'an dernier, on a failli accrocher le nul à Gerland et contre le PSG, on n'était pas très loin" se rappelle Jean-Louis Saez. Mais pour pouvoir jouer le podium, Montpellier doit pallier à certains problèmes : "Il a manqué quelque chose collectivement. On a aussi manqué de conditions physiques et on a tremblé sur les coups de pied arrêtés. Juvisy et Lyon ont de l'avance sur nous avec des effectifs stables". Alors sur deux ans, Montpellier veut devenir plus ambitieux avec ses jeunes.

La préparation
Montpellier a repris l'entraînement le 23 juillet avec un groupe privé des internationales U20. La première rencontre amicale face à Rodez s'est soldée par un logique succès 4 à 0. Mais face au PSG, Montpellier a craqué en fin de rencontre (5-0). De jeunes joueuses ont donc fait parties de la préparation, à l'image de Pecharman, Uffren, Nicoli, Sica, Darmon ou encore Bagnols. Des joueuses qui ne devraient pas être du groupe en début de saison mais qui à l'image de la volonté du club intègreront l'équipe en cours de saison.

La phrase du coach
"On a la volonté de faire confiance aux jeunes, de leur donner du temps de jeu, de laisser la place aux jeunes"

La joueuse à suivre
Laëtitia Tonazzi. Après Juvisy et Lyon, Laëtitia Tonazzi sera le nouvel atout offensif montpelliérain : "Elle a le profil d'une fille d'une trentaine d'années que l'on recherchait. C'est une finisseuse avant tout, avec un bon esprit collectif, une fille qui peut finir"

Le chiffre
10. Cela fait désormais dix ans que Montpellier n'a plus été champion. La dernière fois, c'était lors de la saison 2004-2005. Une éternité.

Les mouvements

Arrivées : Laëtitia Tonazzi (O. Lyonnais), Linda Sembrant (Tyresö FF, Suède), Sofia Jakobsson (BV Cloppenburg, Allemagne), Valérie Gauvin (Toulouse FC, D2), Camille Pecharman (AS Muret, D2), Manon Uffren (FCF Monteux, D2), Anaïs Gasnier (Le Mans FC, D2), Francine Zouga (Louves de Minprof, Cameroun), Genessee Daughetee (Bay Area Breeze, Etats-Unis)
Départs : Hoda Laalami-Lattaf (arrêt), Josefine Öqvist (arrêt), Stéphanie De Revière (Rodez AF), Charlotte Bilbault (ASJ Soyaux Charente), Zohra Ayachi (FF Nîmes MG, D2), Cynthia Viana (ASJ Soyaux), Ophélie Meilleroux, Elodie Ramos (FF Nîmes MG, D2), Ludivine Diguelman (FF Nîmes MG, D2), Cassandre Furuberget (EA Guingamp)

L'EFFECTIF

Gardiennes : 1-Solène Durand, 16-Laëtitia Philippe, 30-Camille Pecharman
Défenseures : 3-Kelly Gadea, 4-Marion Torrent, 11-Genessee Daughetee, 22-Jennifer Beattie, 23-Linda Sembrant, 26-Sakina Karchaoui
Milieux de terrain : 6-Francine Zouga, 7-Rumi Utsugi, 8-Sandie Toletti, 14-Claire Lavogez, 17-Sofia Jakobsson
Attaquantes : 9-Laëtitia Tonazzi, 10-Marina Makanza, 19-Meryll Wenger, 20-Viviane Asseyi, 21-Valérie Gauvin, 24-Lindsey Thomas
L'EFFECTIF SUR FOOTOFEMININ.FR

Staff
Entraîneur : Jean-Louis Saez
Adjoint : Aurore Aldon
Préparateur physique : Eric Nicolas
Kinésithérapeute : Arnaud Barbier
Intendant : Philippe Soulier

Jeudi 28 Août 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
#D1F - Le Mag n°8

#D1F - Le Mag n°8 - 03/11/2018