Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - JUVISY reprend la première place

Profitant du report de Muret - Lyon, Juvisy a pu reprendre la place de leader provisoirement en s'imposant sur la pelouse de l'EA Guingamp (3-0, buts de Dhaou, Soubeyrand et Thiney)



Morel aura eu peu de ballons dans ce match (photo S Duret)
Morel aura eu peu de ballons dans ce match (photo S Duret)
Guingamp n'a jamais pu inquiéter une équipe de Juvisy, dauphin de Lyon avant le match et qui a profité de ce week-end perturbé par les intempéries pour reprendre la place de leader perturbé il y a quelques jours après le nul à Montpellier.

En dehors d’une occasion de Ngono Mani sur une frappe pas assez appuyée (4e), c’est Juvisy qui faisait le jeu dans ce début de rencontre avec notamment Thiney et Tonazzi qui avait la plus belle opportunité à la 12e minute sur laquelle Mainguy se détendait bien pour sortir le ballon en corner. Les Bretonnes ne sortaient pas de leur camp face au pressing essonnien qui allait enfin sourire sur un énième corner. Frappé par Soubeyrand, le ballon arrivait sur Tonazzi qui glissait mais le cuir arrivait sur la tête de Dhaou (0-1, 34'). Juvisy pouvait faire le break dans la foulée avec un bon ballon pour Thiney qui s’avançait à l’entrée de surface pour armer sa frappe que Février contrait alors que Mainguy semblait battue (36e). Coquet était plus tard à la réception d’un centre de Tonazzi mais la gardienne locale encore à la parade (44e). Dans les arrêts de jeu, Diani ajustait une frappe bloquée en deux temps par le dernier rempart guingampais (45+1e).

Soubeyrand fait le break sur coup franc

Les partenaires de Thiney s'imposent à Fred Aubert (photo S Duret)
Les partenaires de Thiney s'imposent à Fred Aubert (photo S Duret)
Dès le coup d’envoi, l’internationale belge prend la place de Diani dans le couloir gauche et se fait remarquer de la tête sur corner. Dhaou prolonge le ballon mais croise trop (48e). Guingamp réagit enfin mais Mancion et sa défense éloignaient le danger. Un coup franc de Soubeyrand inquiétait ensuite sur coup franc excentré l’arrière garde bretonne et sa gardienne (52e). Les partenaires de Morel avaient ensuite une occasion de venir inquiéter Mancion mais l’assistant signalait le hors-jeu. Les Juvisiennes essayaient de faire le break par Coquet (63e), Thiney (65e) ou encore Cayman à la réception d’un corner de la capitaine juvisienne (65e). Les occasions se succédaient et Mainguy devait bloquer en deux temps une nouvelle frappe de Coquet (66e). Thiney partait ensuite plein axe mais Février venait tacler et concéder le coup franc à 22 m (67e). Cette fois-ci, Soubeyrand allait tuer tout suspense en envoyant le ballon dans la lucarne gauche de Mainguy qui touchait le ballon mais sans pouvoir le sortir du cadre (0-2, 69'). Une action collective bien amenée et Juvisy passait la troisième. Coquet effectuait un une-deux avec Thiney qui plaçait une frappe de 12 m à ras de terre (0-3, 76'). Le 16e corner du match frappé par Soubeyrand était l'occasion d'un beau retourné de Guilbert au dessus (87e). Un ultime coup franc de Thiney mettait à contribution Mainguy (90+1e).

A Saint-Brieuc,
Sébastien Duret

Les réactions

Sandrine MATHIVET (Juvisy)
On a défensivement été très solide avec peu de ballons perdus. On a fait ce qu'il fallait en marquant 3 buts même si on aurait pu être plus efficace. On a su mettre la défense de Guingamp en difficulté avec une bonne animation offensive notamment en deuxième mi-temps. Il faut continuer comme ça. On a aussi très bien tiré les coups de pied arrêtés mais la gardienne de Guingamp a été décisive. On reprend la première place, cela permet de montrer qu'on est toujours derrière elles (ndlr : les Lyonnaises) et elles en devront tenir compte.

Adolphe OGOUYON (Guingamp)
Il n'y a eu aucun contenu de notre côté. On a eu que ce qu'on a mérité. J'avais des joueuses blessées et malades comme Février et Morel que j'ai quand même alignées. Mais à côté, cela n'a pas suivi. On a manqué d'envie. On a été en dessous de notre valeur. Mais j'ai de l'inquiétude par rapport à notre jeu d'aujourd'hui car si on joue comme cela, on coule. On a maintenant des finales à jouer contre Vendenheim et Rodez. Or aujourd'hui on n'a pas gagné de duels à part Marion Boishardy.

Dimanche 5 février 2012 - 15h00
GUINGAMP - JUVISY : 0-3 (0-1)
Temps frais et venteux - Terrain légèrement gras
Guingamp (Stade Fred Aubert)
Spectateurs : 280
Arbitres : Marion Coutant assistée de Mickaël Perrée et Rodolphe Guehenneuc
Buts : Inès DHAOU 34', Sandrine SOUBEYRAND 69', Gaëtane THINEY 76'
Avertissements : Ngoni Mani 57', Février 68' pour Guingamp
GUINGAMP : 1-Emmeline MAINGUY ; 2-Griedge MBOCK BATHY NKA, 5-Marion BOISHARDY, 8-Audrey FEVRIER, 22-Ellie HAMON ; 6-Sophie RISSOAN, 25-Sarah HUCHET (9-Saïda AKHERRAZE 83'), 20-Leslie SYCHAREUNH (13-Jessica REMMES 70') ; 28-Michèle NGONO MANI (3-Charline LEMAIRE 80'), 10-Julie MOREL (cap.), 11-Alexandra BANNER. Entr.: Adolphe O'GOUYON
Remplaçantes : , 15-Mélanie DAUNAS, 30-Mégane ANDROUET
JUVISY : 16-Marion MANCION ; 7-Emilie TRIMOREAU, 2-Nelly GUILBERT, 10-Anaig BUTEL, 3-Gwenaëlle BUTEL ; 4-Amélie COQUET, 19-Inès DHAOU (12-Julie DEBEVER 83'), 6-Sandrine SOUBEYRAND (cap.), 13-Kadidiatou DIANI (33-Janice CAYMAN 46') ; 17-Gaëtane THINEY, 9-Laëtitia TONAZZI. Entr.: Sandrine MATHIVET
Remplaçantes : 8-Virginie MENDES, 15-Nadia BENMOKHTAR,

Dimanche 5 Février 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :