Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - L'AS ST-ETIENNE : "Avec humilité mais plein d'espoirs"

L'AS Saint-Etienne entame sa neuvième saison en D1. Après avoir connu des premières saisons prometteuses, les deux dernières ont été plus difficiles. Doit-on s'attendre à un tournant cette saison ?



L'AS Saint-Etienne, nouvelle version (photo Yoël Bardy)
L'AS Saint-Etienne, nouvelle version (photo Yoël Bardy)
Depuis sa promotion parmi l'élite en 2007, Saint-Etienne avait montré une stabilité oscillant au classement entre les 4e et 7e places. Mais les deux dernières saisons n'ont pas été du même ressort luttant pour le maintien toute la saison pour finalement sortir aux 9e et 8e places. Des saisons difficiles que l'entraîneur Hervé Didier espère ne pas renouveler : "Quand on sort de deux saisons difficiles, l'objectif c'est beaucoup d'humilité même si on a plein d'espoirs".

Des espérances qui s'expliquent par un groupe en partie de renouveler avec 8 arrivées et 11 départs : "Sur les filles parties, il y en a trois que l'on aurait souhaité garder. Malheureusement elles sont parties quand même. Les autres jouaient peu ou pas mais malgré tout dans l'effectif il a fallu compenser tout cela et en profiter pour rehausser notre effectif en qualité". Des filles d'expérience sont venues conforter le groupe avec Maria Karlsson et Julie Peruzzetto ou encore la gardienne Pauline Peyraud-Magnin, alors que Sabrina Viguier a renouvelé l'expérience.

"Ça a changé le vestiaire et c'est peut-être pas plus mal"

Sabrina Viguier prolonge l'expérience stéphanoise (photo Yoël Bardy)
Sabrina Viguier prolonge l'expérience stéphanoise (photo Yoël Bardy)
Des changements dans le groupe dont Hervé Didier espère qu'ils porteront leurs fruits : "Ça a changé le vestiaire et c'est peut-être pas plus mal de renouveler". Maintenant de telles changements nécessitent de retrouver une équipe compétitive pour la D1. Mais l'alliage entre jeunes et plus anciennes semblent convenir au staff stéphanois : "On voulait plus d'expérience. On a eu toujours des groupes assez jeunes et on s'est aperçu que la jeunesse c'était bien, cela avait de bons côtés mais aussi de mauvais côtés. On a voulu stabiliser ce groupe avec des filles qui vont apporter plus de sérénité, on l'espère".

Très tôt dans la phase de préparation, les joueuses sont parties en stage. L'occasion de mieux faire connaissance : "On vit ensemble, on a essayé de faire en sorte que cela se passe bien. Tout le monde a fait des efforts d'intégration et nous aussi". Mais si aujourd'hui, tout le monde reste encore compliqué, le plus dur est à venir avec le début de la compétition : "Après trois semaines, les choix n'ont pas encore été fait donc tout va bien. Tout le monde est concerné après le plus dur sera de garder tout le monde concerné".

"Les deux saisons passées ont été très éprouvantes"

Hervé Didier à gauche et le banc stéphanois (photo Yoël Bardy)
Hervé Didier à gauche et le banc stéphanois (photo Yoël Bardy)
En attendant, Hervé Didier est optimiste au regard de la vie du groupe : "Je trouve le groupe plus réceptif cette année, avec un état d'esprit sérieux. L'objectif est de reformer un groupe qui avait envie de répondre aux exigences du haut niveau. Les filles qui sont plus mûres vont entraîner les jeunes joueuses et les mettre dans la bonne ligne pour aller dans le haut niveau". De la réponse à ces exigences découlera sans doute le parcours de Saint-Etienne cette saison. Et il faut aussi que le groupe soit à l'écoute du staff mais aussi des joueuses cadres : "A l'intérieur du groupe, il est important que cela fonctionne bien. Ces anciennes joueuses ont le souci du détail et vont l'inculquer aux plus jeunes, surtout nous aider à le faire."

Désormais, Hervé Didier espère bien ne pas revivre les mêmes saisons difficiles : "On sent que l'on peut peut-être faire quelque chose mais le premier objectif c'est de se maintenir rapidement. Une fois, cet objectif atteint, on avancera pour essayer d'aller voir plus haut. Arrêter les deux saisons passées qui sont très éprouvantes". Les Stéphanoises après avoir pas mal bougé de terrain en terrain, devrait retrouver le Stade Léon Nautin qui a connu des travaux. Mais face à Juvisy, ce sera à Feurs au stade Maurice Rousson.


LE CLUB

ASSOCIATION SPORTIVE SAINT-ETIENNE
Section féminine créée en 2009 (FC Saint-Etienne de 1970 à 1988 puis RC Saint-Etienne de 1988 à 2009)
Président : Michel Saez (association)
Nombre de joueuses licenciés (2014-2015) : 143

Site Internet : http://www.asse.fr
Facebook : https://www.facebook.com/assepageofficielle
Twitter : https://twitter.com/ASSEofficiel

Palmarès national
Coupe de France (2011)

Stade
Stade Léon Nautin, Saint-Etienne
812 places assises + 1 500 debout

Préparation
08/08/15 : AS St-Etienne - Rodez AF : 0-2, à Volvic (Marine De Sousa, Stéphanie De Revière)
15/08/15 : AS St-Etienne - Grenoble M. Claix FF (D2) : 2-0, à Chasse-sur-Rhône (Julie Peruzzetto 8', Sana Titraoui 82')
18/08/15 : AS St-Etienne - Nîmes MG FF : 2-0, à Valence (Candice Gherbi 18', Julie Peruzzetto 28')
22/08/15 : AS St-Etienne - FF Yzeure (D2) : 3-0, à Feurs (Rose Lavaud 40', Namnata Traoré 52', Sarah Palacin 80')

>> les matchs amicaux de D1F

Mardi 25 Août 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :