Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - LYON toujours d'attaque

Dans un stade Lebon d’Angoulême archi comble, les Lyonnaises n’ont pas fait de détails face aux Sojaldiciennes, avant de revenir le 11 mai prochain pour la demi-finale de Coupe de France.



Wendie Renard aux avant-postes face à Marina Pascaud
Wendie Renard aux avant-postes face à Marina Pascaud
Avec une équipe très offensive, les Lyonnaises vont asseoir leur supériorité dès la deuxième minute. Sur un centre d’Amel Majri, Lara Dickenmann, plein axe, expédie le cuir au fond des filets (0-1, 2').
On retrouve la Suissesse sur un centre repoussé une première fois par Amandine Guérin, présente sur la reprise de Camille Abily pour claquer en corner (5e). Lancée dans la profondeur, Camille Abily vient buter sur Amandine Guérin (6e). Puis sur une balle perdue par Marina Pascaud, Laëtitia Tonazzi vient reprendre le centre de Lara Dickenmann pour doubler la mise (0-2, 11'). A peine le temps d’engager qu’Amandine Guérin va chercher une troisième fois la balle au fond de ses filets. Cette fois-ci, Camille Abily reprend timidement un centre en retrait d’Eugénie Le Sommer, qu’elle est toute heureuse de voir rentrer dans le but (0-3, 12').
A peine un quart d’heure de jeu et déjà trois buts, à ce rythme là, on se demande combien les filles de Soyaux vont en prendre. Mais elles se ressaisissent et sont plus présentes au milieu du terrain. Cela n’empêche pas la très remuante Suissesse Lara Dickenmann d’ajuster une frappe en demi-volée juste au dessus (20e). Puis Eugénie Le Sommer tente la reprise en demi-volée sans plus de réussite que sa partenaire (29e). Le quatrième but vient après une faute de Justine Deschamps sur Eugénie Le Sommer dans les seize mètres. C’est le pénalty. L’attaquante lyonnaise se fait justice elle-même (0-4, 37'). Lyon ne baisse pas de rythme et sur un centre d’Amandine Henry, Laëtitia Tonazzi laisse passer pour Camille Abily qui tire sur Amandine Guérin (39e). La gardienne charentaise effectue ensuite une double parade face à Wendie Renard, montée aux avants postes et bien trouvée par Eugénie Le Sommer (42e).

Un deuxième penalty, transformé par Saki Kumagai

Laëtitia Tonazzi et Lydia Belkacemi
Laëtitia Tonazzi et Lydia Belkacemi
A la pause, Patrice Lair fait entrer d’Elodie Thomis à la place de Laëtitia Tonazzi, légèrement touchée à une cheville. Il ne lui faut que vingt-neuf secondes pour se mettre en évidence et placer une bonne frappe sortie en corner par Amandine Guérin (46e). Elodie Thomis, encore, prend ensuite de vitesse Viviane Boudaud mais manque le cadre de peu (49e). Intenable, elle tire enfin à côté (52e). Ce n'est qu'à l'heure de jeu que l'on retrouve Soyaux devant le but lyonnais, avec un coup franc tiré par Laura Bourgouin. Personne au second poteau n'est là pour couper la balle (61e). Les Lyonnaises ont du mal à trouver le cadre en cette seconde période malgré de bons décalages comme sur la reprise en demi-volée de Lara Dickenmann (63e). Sur une main de Marie-Aurelle Awona, l’arbitre siffle un second pénalty pour les Lyonnaises. Eugénie Le Sommer s’apprêtait à le tirer mais laisse finalement la balle à Saki Kumagaï qui transforme la sentence (0-5, 72').
Sur un centre de Lara Dickenmann, elle trouve au second poteau la tête de Camille Abily et une nouvelle fois Amandine Guérin s’interpose pour mettre en deux temps la balle en corner (75e). Les filles de Jean-Claude Barrault sont mieux dans ce second acte et parviennent à inquiéter la défense lyonnaise. Il faut une bonne sortie de Sarah Bouhaddi pour écarter le danger face à Annabelle Faure, bien lancée par Alice Benoît (77e). Une frappe de loin d’Alice Benoît n’inquiète par Sarah Bouhaddi (78e). Laura Bourgouin récupère la balle dans les pieds d’Elise Bussaglia, et sert dans l’espace Annabelle Faure. Cette dernière ajuste une bonne frappe que claque en corner la gardienne lyonnaise (88e). Une dernière action d'Elodie Thomis trouve Eugénie Le Sommer qui tape sur Amandine Guérin, l’ancienne lyonnaise, auteure d’une très grande prestation dans les buts de Soyaux (90+3e).

Christophe Ringaud

Championnat de France de Division 1 - 19e journée
Samedi 19 avril 2014 - 19h00
ASJ SOYAUX CHARENTE - OLYMPIQUE LYONNAIS : 0-5 (0-4)
Angoulême (Stade Lebon)
Spectateurs : 2 500
Arbitres : Séverine Craipeau assistée de Sylvain Marchal et Pascal Blin
Buts : Lara DICKENMANN 2', Laëtitia TONAZZI 11', Camille ABILY 12', Eugénie LE SOMMER 37' s.p., Saki KUMAGAI 72' s.p.
Aucun avertissement.
ASJ SOYAUX : 1. Amandine Guérin – 4. Justine Deschamps (24. Sophie Cerdan 84’), 5. Marina Pascaud (cap), 11. Viviane Boudaud, 25. Marie-Aurelle Awona – 6. Jennifer Maïer (7. Annabelle Faure 62’), 8. Alice Benoît, 14. Lydia Belkacemi, 10. Gwendoline Djebbar (19. Sabrina Barbe 51’) – 2. Anaïs Dumont, 17. Laura Bourgouin. Entraîneur : Jean-Claude Barrault.
Non utilisée : 16. Alizée Nadal
Olympique Lyonnais : 16. Sarah Bouhaddi – 17. Corine Petit Franco, 3. Wendie Renard (cap), 5. Saki Kumagaï, 21. Lara Dickenmann – 6. Amandine Henry, 11. Amel Majri (13. Mélissa Plaza 51’) - 10. Louisa Necib (15. Elise Bussaglia 65’), 23. Camille Abily – 9. Eugénie Le Sommer, 24. Laëtitia Tonazzi (12. Elodie Thomis 46’). Entraîneur : Patrice Lair.
Non utilisées : 1. Pauline Peyraud-Magnin, 19. Eve Perisset

Louisa Necib face à Alice Benoit et Anais Dumont
Louisa Necib face à Alice Benoit et Anais Dumont

Le penalty de Saki Kumagai
Le penalty de Saki Kumagai

D1 - LYON toujours d'attaque

Lundi 21 Avril 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :