Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le PSG a franchi un cap

Si le succès à Lyon avait été obtenu à l'arraché il y a deux semaines, celui décroché contre Montpellier apparaît comme une logique sportive au vu de la prestation de ce samedi soir. La Ligue des Champions se rapproche pour les Parisiennes.



Shirley Cruz a marqué son retour par un but (photo PSG)
Shirley Cruz a marqué son retour par un but (photo PSG)
Farid Benstiti pouvait pester à la fin de la première période, au moment de rentrer aux vestiaires. Les Parisiennes avaient bien l'avantage au tableau d'affichage mais les occasions franches manquées laissaient des regrets.
La réussite semblait pourtant du côté du PSG lorsque sur une action marquée au départ par un hors-jeu de Horan, Asllani décalait Dali à droite. La latérale droite déclenchait une frappe du droit déviée par la cuisse de Karchaoui en retard et trompait Philippe (1-0, 7').
Montpellier cueilli à froid n'allait pas réussir à réagir. Bien au contraire lorsque Dali trouvait Horan, l'Américaine d'une frappe du gauche en pivot des vingt mètres inquiétait encore la gardienne héraultaise (11e). Le PSG avait ensuite l'occasion de plier le match mais tombait sur Philippe impériale. Asllani en un-contre-un (21e) puis Horan qui interceptait un ballon en retrait de Karchaoui (23e) faisaient bondir le coach parisien de son banc !

Le PSG leader pour deux heures

Ces occasions manquées, le PSG pouvait les regretter. Surtout qu'après la pause, cela se reproduisait avec l'Allemande Bresonik (48e). Montpellier arrivait à prendre le dessus progressivement, et se procurait quelques opportunités à l'heure de jeu. Mais cela manquait de conviction et Benameur passait une soirée plutôt tranquille.
Le PSG était finalement récompensé à vingt minutes du terme. Linda Bresonik prenait le couloir droit et cherchait Pizzala. La milieu de terrain contrôlait le ballon et plaçait une frappe sauvée par Gadea sur la ligne alors que Philippe était battue. Mais le ballon revenait instantanément sur la Costaricaine, entrée en jeu peu de temps avant, qui plaçait une demi-volée en force (2-0, 70'). Ce but rassurait les Franciliennes qui avaient de nouvelles opportunités par Delie (76e) ou encore Bresonik.
Les Parisiennes faisaient alors un pas de plus vers la Ligue des Champions et même de leader le temps de quelques dizaines de minutes. Les Lyonnaises, même en cas de défaite, auraient retrouvé leur première place.

Réactions (sources PSG et ML)
Farid Benstiti (Entraîneur du Paris Saint-Germain) : « Avant la reprise, j’avais dit aux joueuses qu’il fallait prendre six points face à Lyon et Montpellier, finalement on en a pris huit. Je suis forcément très content et je ne suis pas surpris. On est sur une bonne dynamique. On a fait beaucoup d’erreurs en début de saison, c’est moins le cas en ce moment. On a également moins de joueuses indisponibles. Je sens bien cette fin de saison. »
Jean-Louis Saez (Entraîneur de Montpellier): « On a deux périodes bien distinctes mais je suis surtout fier de la seconde période de mes joueuses, qui se sont accrochées réalisant une seconde période où on a fait jeu égal. »
Sabrina Delannoy (Défenseur du Paris Saint-Germain) : « Avec ces deux victoires face à Lyon et Montpellier on a fait mieux que les objectifs fixés avant la reprise. Ce que l’on va retenir, c’est qu’on creuse l’écart avec Montpellier. Je pense qu’on a fait un grand pas vers la Ligue des Champions.»
Laura Georges (Défenseur du Paris Saint-Germain) : « Montpellier est une équipe très difficile à jouer, ce n’était pas évident. Mais on a su marquer tôt, puis faire le break en deuxième période. Je pense qu’on a franchi un cap. C’est un très bon début d’année. Le match de Lyon nous a fait du bien et en même temps, on voulait montrer que nous n’avions pas tout donné à Gerland. C’est chose faite avec cette victoire face à Montpellier. Maintenant, il ne va pas falloir relâcher face aux autres équipes. »
Laure Boulleau (Défenseur du Paris Saint-Germain) : « On est vite entré dans ce match. Les Montpelliéraines n’ont pas été dangereuses en première période. On a maîtrisé dans tous les secteurs de jeu. En seconde période, on s'est peut-être un petit peu relâché, mais on a su revenir à des principes simples et mettre ce deuxième but pour terminer ce match avec plus de sérénité. »

Championnat de France de Division 1 - Quinzième journée
Samedi 1er février 2014 -18h45
PARIS SAINT GERMAIN FC - MONTPELLIER HSC : 2-0 (1-0)
Paris (Stade Charléty)
Terrain bon - Temps frais
Spectateurs : 700
Arbitres : Jennifer Maubacq assistée de Lucie Le Tiec et Cindy Le Dissez
Buts : Kenza DALI 7', Shirley CRUZ TRANA 70'
Avertissement : Hamraoui 84' au PSG

PSG : 16-Karima Benameur ; 5-Sabrina Delannoy (cap.), 4-Laura Georges, 13-Annike Krahn, 3-Laure Boulleau ; 14-Kheira Hamraoui, 20-Caroline Pizzala ; 2-Kenza Dali (28-Shirley Cruz Trana 60'), 10-Linda Bresonik, 29-Kosovare Asllani (11-Jessica Houara 78') ; 7-Lindsey Horan (18-Marie-Laure Delie 60'). Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : 27-Tobin Heath, 30-Véronique Pons
MHSC : 16-Laëtitia Philippe ; 4-Marion Torrent, 3-Kelly Gadea, 5-Ophélie Meilleroux, 33-Sakina Karchaoui (11-Ludivine Diguelman 78') ; 14-Claire Lavogez, 22-Jennifer Beattie, 7-Rumi Utsugi (28-Sandie Toletti 57') ; 18-Hoda Lattaf (cap.) (20-Viviane Asseyi 65'), 10-Marina Makanza ; 12-Josefine Öqvist. Entr.: Jean-Louis Saez
Non utilisées : 1-Solène Durand, 9-Elodie Ramos

Dimanche 2 Février 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :