Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Une finale JUVISY - OL, HENIN en route vers la D2

Si les Lyonnaises n'ont pas tremblé face à Vendenheim, les Juvisiennes ont dû attendre la seconde période en Charente pour décrocher les quatre points de la victoire et jouer ainsi le titre à domicile samedi prochain. Dans la course au maintien, la confrontation directe Yzeure - Hénin-Beaumont s'est achevée sur un match nul qui condamne quasiment les Héninoises.



Herbert et Soyaux ont cédé en seconde période face à Thiney et Juvisy (photo PM/LCL)
Herbert et Soyaux ont cédé en seconde période face à Thiney et Juvisy (photo PM/LCL)
Cette 22ème journée disputée ce dimanche n'était pas le dernier acte de la saison, puisque les deux dernières journées avaient été inversées par décision du Comité Exécutif il y a quelques semaines. Les Lyonnaises recevaient donc à la plaine des Jeux de Gerland, Vendenheim qui comme à l'aller a connu le "même sort" en s'inclinant 10-0. Les bourreaux des Alsaciennes auront été nombreuses avec sept buteuses différentes ! Abily auteur d'un doublé avait débloqué la situation peu après le quart d'heure de jeu. La suite se passait de commentaires entre le champion d'Europe et le promu qui encaissait au final cinq buts par période mais pour qui l'essentiel était déjà acquis avec le maintien en D1.
Ce n'était pas le cas de l'adversaire de Juvisy. L'ASJ Soyaux-Charente déjà relégué en D2, a donné du fil à retordre aux Essonniennes. L'opportunité de mener au score survenait après 12 minutes avec un penalty que Thiney frappait sur le poteau de Lafon. L'internationale élue meilleure joueuse de D1 il y a deux semaines prenait les choses en main dès la reprise d'une frappe enveloppée (0-1, 46'). Juvisy avait fait le plus dur et les remplaçantes Dhaou et Fernandes étaient à l'origine et à la conclusion du but du break.
Les Montpelliéraines ont assuré la troisième place du podium après une difficile victoire contre Rodez. Les Aveyronnaises bien que dominées ne cédaient qu'à la 79e minute sur un centre-tir de Lattaf qui trompait Fabries. Mais dans la foulée, Lemaitre reprenait un ballon repoussée par Durand, gardienne en l'absence de Philippe, blessée. Suite à un mauvais renvoi, Gadea plaçait sa tête (1-2, 90').

Un retard abyssal pour Hénin-Beaumont

Caroline Pizzala termine par un succès à domicile (photo WM/LMP)
Caroline Pizzala termine par un succès à domicile (photo WM/LMP)
Dans la course au maintien, la rencontre entre Yzeure et Hénin-Beaumont était décisive. Les Héninoises n'avaient pas le choix avec la nécessité de s'imposer pour ne pas voir leurs adversaires hors de portée. Et si Saïdi ouvrait le score sur un coup franc après vingt minutes de jeu, la suite était un forcing des locales. La récompense survenait lorsque Guéhéo-Djetou lançait Ribeyra (1-1, 68'). Hénin avait cette fois-ci quasiment deux pieds en D2 avec trois points de retard. En effet, avec deux confrontations directes soldées par un match nul, c'est la différence de buts générale qui prévaut, et dans ce domaine, Yzeure possède 28 buts d'avance ! A noter par ailleurs, Hénin-Beaumont est sous la menace de trois points de suspension (Le club devrait faire appel disposant des justificatifs de participations aux plateaux).
Dans le même temps, les Guingampaises ont assuré leur maintien et s'imposant chez la lanterne rouge, Muret. Julie Morel grâce à un doublé a permis de prolonger le bail en D1. Ngono Mani inscrivait le troisième but peu de temps après son entrée en jeu.
Enfin en l'absence d'enjeu, les Parisiennes et les Stéphanoises ont offert un beau spectacle. Après avoir ouvert le score par Thomas, l'ASSE a renversé la tendance en six minutes avec Catala et Moreau. Mais Masar entrée en jeu et Bussaglia d'une frappe croisée offrait un succès et une 13e victoire cette saison.

Dimanche 27 mai 2012 (22e journée)
Rodez-Montpellier 1-2
Lemaître 80' ; Lattaf 79', Gadea 90'
Muret-Guingamp 0-3
Morel 44', 51', Ngono Mani 65'
Yzeure-Hénin-Beaumont 1-1
Ribeyra 68' ; Saïdi 20'
Soyaux-Juvisy 0-2
Thiney 46', Fernandes 90'
Lyon-Vendenheim 10-0
Abily 17', 32', Renard 26', 82', Dos Santos Augusto 40', Dickenmann 45', Thomis 47', Henry 73', Le Sommer 76', 87'
PSG-Saint-Etienne 3-2
Thomas 40', Masar 77', Bussaglia 84' ; Catala 60', Moreau 66'

EN SAVOIR PLUS

D1 - Une finale JUVISY - OL, HENIN en route vers la D2

Mardi 29 Mai 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :