Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : autour des terrains après la 16e journée

Infos et brèves de D1 à l'issue de la 16e journée jouée le week-end dernier



D1 : autour des terrains après la 16e journée
RATTRAPAGE
Si cinq clubs de D1 seront préoccupés par le Challenge de France ce week-end, deux autres seront en séance de rattrapage. Ainsi la lanterne rouge Vendenheim reçoit le Paris-Saint-Germain, dimanche à 15 heures. Deux autres matches en retard (Nord Allier Yzeure – Saint-Brieuc, et Condé – Saint-Etienne) restent à fixer et les dates dépendront des parcours respectifs des équipes en coupe.

CHATELIN EN AVANT
La défenseure du TFC, Delphine Chatelin, est à l’affiche de la campagne de communication du club toulousain en vue de la rencontre de D1 prévue face au club nantais, le 11 avril prochain. Un tarif préférentiel est à cette occasion proposé aux dames à 1 €.

MECONTENTEMENTS
Le club juvisien amoindri par les blessures, étaient également privées de joueuses retenues en sélection 17 ans pour préparer le 2e tour éliminatoire qui se déroule actuellement. Ainsi Anaig Butel, Manon Pourtalet et Charlotte Fernandes manquaient à l’appel sur la feuille de match. Le staff juvisien qui avait essayé de demander la disposition des joueuses dans la semaine a dû faire sans et a fait appel pour la première fois de la saison à Vanessa Vally et Laëtitia André, laissant dire au coach Eric Duprat dans Le Parisien : « Pour un sommet, on nous envoie une charrette (sic) ».

Delannoy à droite avec un maillot blanc stéphanois (photo : LP)
Delannoy à droite avec un maillot blanc stéphanois (photo : LP)
EQUIPEMENTS
Privées de leurs équipements le PSG a dû évoluer avec un jeu de maillots mis à disposition par le club stéphanois. Avant leur voyage, les équipements ont été apparemment volés.

ROUGE
On a vu rouge ce week-end à trois reprises. Un chose rarissime. Si Virginie Couillard a reçu deux avertissements, le premier pour contestation, le second pour tacle irrégulier, les deux autres joueuses ont été renvoyées directement aux vestiaires. Une altercation entre Kheira Hamraoui et Caroline Pizzala a entraîné l’arbitre Dorothée Ily a les exclure. Cela porte le total désormais à dix expulsions cette saison.

HENIN MENE PUIS CRAQUE
Sans Candie Herbert, Marie Gosse et Marie Schepers, Hénin avait ouvert le score devant Montpellier. Un avantage que n’a pu conserver le club artésien, contrairement à la saison passée où elle avait fait tomber le club héraultais.

Marinette Pichon à Juvisy (photo : Marc Giachello)
Marinette Pichon à Juvisy (photo : Marc Giachello)
SOYAUX A DIX
Cette fois-ci ce n’est pas une exclusion qui est à l’origine de ce fait mais bien une blessure. Alors que le coach sojaldicien avait effectué ses trois remplacements, Charlotte Bilbault blessée au genou à la 70e minute n’a pas pu reprendre la rencontre.

JOURNEES PROMOTIONNELLES
Juvisy avait mis les moyens pour que ce match face à Lyon soit animé autour de la rencontre. Ainsi des rassemblements pour les jeunes filles ont eu lieu avec la rencontre ainsi que le match de l’équipe réserve. Le coup d’envoi a été donné par Marinette Pichon et le match pouvait être suivi sur les ondes de la radio essonnienne EFM.
Contexte similaire à Soyaux, où l’équipe réserve reçoit Tours. Le coup d’envoi a ici été donné par David Marraud, l’ancien gardien du FC Nantes, désormais à Cognac. C’est Radio Attitude qui pour sa part couvrait cette fois-ci la rencontre sur les ondes. Enfin à la mi-temps, un extrait de la comédie musicale « Le Roi Lion » a été proposé aux 350 spectateurs présents, joué par Arc-en-Ciel.

JAMAIS DEUX SANS TROIS
Après la victoire au match aller, et le succès en Challenge de France, la semaine passée en Alsace, Nord Allier Yzeure a réussi la passe de trois devant Vendenheim. Avec ce résultat, le promu élaverin pointe désormais à une longueur de la quatrième place avec un match en retard.

LA D1 POUR LA ROCHE ET MONTIGNY...
Même si mathématiquement tout reste possible, la Division 1 se rapproche sérieusement pour les Yonnaises et Ignymontaines. Le club vendéen descendu cette saison en D2 a remporté son match décisif face au dauphin, Rodez et possède désormais 6 longueurs d’avance. Pour Montigny, malgré un nul à Compiègne, le club a huit longueurs d’avance et ses principaux poursuivants ont tous été accroché ce week-end.

OBLIGATIONS
Les clubs nationaux ont reçu cette semaine les dossiers des obligations fédérales à justifier. D’ici le 15 avril, date butoir, chaque club devra apporter les éléments nécessaires pour vérifier le respect des obligations respectives.

C’EST DIT
Pascal Grosbois (entraîneur de Condé)
« On a tout fait pour score. Je n’ai absolument rien à reprocher aux filles. On méritait davantage. Il faut continuer à y croire et ne rien lâcher. Si on montre ce visage, on peut envisager gagner des matches. »

Sonia Haziraj (entraîneur de Saint-Brieuc)
« On a pris une leçon de football en première période. La victoire reste l’essentiel. Le match était disputé mais très particulier. »

Christophe Charbonnier (entraîneur de Soyaux)

«Ce qui est agaçant c'est que l'on commence à jouer une fois menés. Ce qui est encourageant c'est que l'on revient au score, cela ne nous était pas arrivé depuis le match aller face à Toulouse où menée 2-0 on revient à 2-2. Sinon, on ne peut pas reprocher grand chose aux filles. Elles ont montré de la volonté à aller de l'avant, la preuve qu'on joue habituellement avec le frein à main. Les filles se sont arrachées. Ce serait bien que nos problèmes s'arrêtent car encore on perd Charlotte (Bilbault) après que je me sois défait du banc pour donner un nouveau souffle et égaliser.»

Matthieu Vrilliard (entraîneur de Toulouse)
« J'ai volontairement reconduit le même groupe et je ne regrette pas ce choix. Les filles ont fait un bon match et se font malheureusement rejoindre sur coup de pied arrêté. J'ai retrouvé un groupe conquérant qui se rapproche de son meilleur niveau, même s'il reste encore des points à améliorer. Mon équipe m'a prouvé qu'elle avait du caractère ».

Jeudi 26 Mars 2009
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :