Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : la logique du classement respectée

La 15e journée qui s'annonçait charnière a confirmé la hiérarchie du classement. Condé et Vendenheim sont un plus distancés après ce week-end.



Saint-Brieuc et Saint-Etienne dos à dos (photo : S. Duret)
Saint-Brieuc et Saint-Etienne dos à dos (photo : S. Duret)
Le trio de tête a fait le métier dans ce championnat et accentue un peu plus son avance sur le ventre mou du championnat qui est de plus en plus conséquent. La situation se décante par contre un peu en bas de tableau où Condé défait face à un adversaire direct et Vendenheim de nouveau vaincu.

DIVISION 1
15e journée


Samedi 28 février 2009
Saint-Brieuc-Saint-Etienne : 0-0

Dimanche 1er mars 2009
PSG-Soyaux 1-0
Debonne 64'
Toulouse-Juvisy 1-3
Castera 77' ; Tonazzi 2', Thiney 50', Margaretta 78' c.s.c.
Hénin-Beaumont-Condé 4-2
Herbert 17', 22', 60', Rossi 44' ; Debever 46' c.s.c., Couillard 58'
Lyon-Nord Allier Yzeure 6-0
Thomis 5', Schelin 33', Stensland 36', Necib 53', Katia 60', Brétigny 70'
Montpellier-Vendenheim 3-1
Ramos 3', Lozé 15', Bouteldja 48' c.s.c. ; Remetter 65'

TOUT SUR LA DIVISION 1

Herbert fait chuter Condé avec son triplé (photo : D. Dujardin)
Herbert fait chuter Condé avec son triplé (photo : D. Dujardin)
Samedi soir, Saint-Brieuc et Saint-Etienne avait ouvert le bal à Fred Aubert. Une rencontre qui n'aura pas dans la course au maintien qui n'aura pas donné de vainqueur. C'est d'ailleurs un match à six points qui se jouait pour les Vertes qui pouvaient creuser l'écart. Mais au final, ce sont surtout les Briochines qui peuvent avoir quelques regrets même si les occasions franches ne furent pas nombreuses.

La situation se décante quand même en bas de tableau car Condé en déplacement à Hénin-Beaumont est reparti avec une défaite. Deux grossières erreurs défensives permettaient à Herbert de faire la différence en l'espace de cinq minutes. Fort de cet avantage, elles avaient même de la réussite sur un ballon relâché par la gardienne juste avant le repos, et Rossi en embuscade. Si l'entraîneur de Condé relançait ses troupes en seconde période, le but rapidement inscrit contre son camp par une Héninoise n'allait pas suffire. Couillard allait bien ramener le score à 3-2 en contre attaque mais dans la foulée, la défense était de nouveau prise à revers par Herbert (4-2, 60').

Stensland encore buteuse pour Lyon (photo : Van Gol)
Stensland encore buteuse pour Lyon (photo : Van Gol)
En milieu de tableau, la bonne opération est en faveur du PSG. Les joueuses d'Eric Leroy ont profité d'une erreur défensive de Soyaux pour inscrire le seul but du match par Debonne (1-0, 64'). Un résultat qui suffit au bonheur du PSG mais qui ne peut que désoler une équipe charentaise, dépassée par la même occasion par son adversaire du jour au classement.

Des buts et des succès nets ont enfin scellés les rencontres du trio de tête. Tout d'abord le succès de Lyon à la Plaine des Jeux de Gerland. Face à Nord Allier Yzeure, trois buts dans chaque période ont fait plié le 4e du championnat. Et six buteuses différentes ont marqué ! Thomis avait rapidement ouvert les débats, suivi par Schelin (33e) et Stensland (36e). En seconde période, Necib sur un service de Thomis, puis Katia en buteuse (60e) puis passeuse pour Brétigny (70e) confirmaient la bonne forme du moment.

Montpellier n'a pas eu le temps de douter face à la lanterne rouge. Le match était à peine débuté que Ramos avait déjà fait tremblé les filets de Soret. Lozé d'une superbe frappe en lucarne mettait définitivement l'équipe sur de bons rails qui sera même aidé par un but contre son camp des Alsaciennes. L'équipe de Vendenheim battante jusqu'au bout sauvera l'honneur sur un coup franc de Remetter.

Enfin les Violettes n'ont pas réitéré la performance du match aller (2-2). Sur le terrain de Fenouillet, Juvisy va rapidement faire la différence par ... Tonazzi. La Juvisienne sur un coup franc de Thiney vient pousser le ballon au fond des filets dans les premiers instants. Les autres buts suivront en seconde période. Une première fois par Thiney sur une longue transversale de Soubeyrand avant que Margaretta ne marque un but contre son camp sur un corner essonnien. Toulouse avait réduit le score dans la minute précédant le troisième but par Castera sur un coup franc de Chatelin mais cela était insuffisant pour déstabiliser une équipe de Juvisy solide.

Sébastien DURET


Lundi 2 Mars 2009
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :