Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Le résumé de la 4e journée : Le PSG fait chuter BORDEAUX, FLEURY débloque son compteur

Retrouvez les infos de la 4e journée du championnat



Le PSG rejoint l'OL et écarte BORDEAUX

Le choc entre le PSG et Bordeaux, à égalité de points avant cette journée, a tourné nettement en faveur des Parisiennes (3-0). Ce duel engagé, délocalisé au Camp des Loges au raison du Top14, voyaient les Parisiennes prendre le jeu à leur compte avec une occasion cadrée de Däbritz (29e). Mais les Girondines avaient du répondant et lorsque sur un ballon de Sarr, Shaw excentrée prenait le dessus sur Paredes, sa frappe heurtait la barre (38e). Une alerte pour le PSG avant de plier l'affaire en 90 secondes. D'une reprise de volée parfaite après un bon travail de Nadim, Katoto ouvrait le score (1-0, 42'). Geyoro profitait ensuite d'un long ballon mal négocié par la défense pour surprendre Gilles et battre Nayler (2-0, 43'). En seconde période, le PSG s'affichait supérieur et Nayler était à la parade devant Diani (48e) avant que sa barre ne l'a suppléé sur une demi-volée de Diani (61e). Si Katoto ratait le cadre (62e), elle obtenait un penalty que Nadim transformait (3-0, 70'). Le score était lourd pour Bordeaux qui devait remercier Nayler d'une nouvelle parade devant Saevik (86e).

PSG - BORDEAUX : 3-0 (2-0)
Saint-Germain-en-Laye (Stade Georges Lefèvre)
Arbitre : Victoria Beyer
Canal+ Sport - 14h45

1-0 Marie-Antoinette KATOTO 42' (Diani joue à droite pour Nadim qui entre dans la surface et centre en retrait pour la reprise de volée du droit de Katoto à 6 m qui termine sous la barre)
2-0 Grace GEYORO 43' (Relance de Nayler qui arrive dans le camp parisien, Cook renvoie de la tête vers l'avant, Bilbault trop juste prolonge le ballon dans la course de Geyoro qui échappe à Gilles et place à 7 m côté droit une frappe croisée du droit qui va heurter le poteau opposé avant d'entrer)
3-0 Nadia NADIM 70' s.p. (Katoto sur la gauche de la surface est déséquilibrée par Sousa. Penalty tiré par Nadim du droit sur la droite à mi-hauteur malgré le bon choix de Nayler)

Avertissements : Perle Morroni 23', Hanna Glas 66' pour le PSG ; Inès Jaurena 14', Kathellen Sousa 69' pour Bordeaux

PSG : Endler ; Glas, Cook, Paredes (cap.), Morroni (Périsset 90+1') ; Geyoro, Formiga, Däbritz ; Diani, Katoto (Huitema 71'), Nadim (Saevik 82')
Banc : Kiedrzynek (G), Diallo, Lawrence, Saevik, Périsset, Huitema, Khelifi

Bordeaux : Nayler ; Sousa, Thibaud, Gilles, Cascarino (Laurent 54') ; Karchouni (Garbino 67'), Bilbault (cap.), Jaurena ; Sarr (Lavogez 55'), Shaw, Asseyi
Banc : Bruneau (G), Lavogez, Garbino, Istillart, Surdez, Lardez, Laurent

L'OL conforte sa place de leader

Une semaine après avoir obtenu le premier trophée des Championnes au Roudourou, l'OL s'est imposé face à Guingamp en championnat. Une victoire attendue et rapidement obtenue. Cascarino mettait en alerte Durand dès la 4e minute. La n°20 lyonnaise délivrait la passe décisive pour Le Sommer dix minutes après (0-1, 14'). Le suspense tombait rapidement avec un penalty obtenu par Kumagai et converti par Marozsan (0-2, 19'). Sur corners, une tête d'Hegerberg était dégagé par Palis puis Durand (28e), un nouveau repris par Renard aussi repoussé (30e). Bien servie par Hegerberg, Cascarino réussissait un bel enchaînement pour marquer à son tour (0-3, 34').
Hegerberg n'avait pas la même réussite et perdait un nouveau duel face à Durand (41e). En seconde période, Guingamp montrait un autre visage, Lyon effectuait des essais tactiques et se mettait en difficulté. Alors que Marozsan grâce à un bon pressing avait marqué le quatrième (0-4, 72'), la défense se faisait surprendre sur un centre de Robert pour Fleury (1-4, 73'). Quatrième but concédé en quatre journées pour l'OL, qui gardait le dernier par Hegerberg d'un coup de tête (1-5, 90'). L'OL conforte sa première place.

GUINGAMP - LYON : 1-5 (0-3)
Guingamp (Stade du Roudourou) - 3 166 spectateurs
Arbitre : Stéphanie Di Benedetto
Canal+ Décalé - 20h40

0-1 Eugénie LE SOMMER 14' (Kumagai trouve dans la profondeur, Cascarino qui contrôle le ballon côté droit, revient vers l'axe et glisse sur Le Sommer qui ouvre son pied droit à 15 m pour placer le ballon dans la lucarne gauche de Durand)
0-2 Dzsenifer MAROZSAN 19' s.p. (Faute de Meffometou sur Kumagai à l'entrée de la surface. Marozsan frappe le penalty du droit sur la droite de Durand prise à contre-pied)
0-3 Delphine CASCARINO 34' (Hegerberg récupère le ballon dans l'axe, décale sur Cascarino à gauche qui contrôle du droit à l'entrée de la surface puis enchaîne par une frappe de 12 m du gauche au premier poteau)
0-4 Dzsenifer MAROZSAN 72' (Côté gauche de la défense, Jézéquel à l'angle de la surface, sous la pression de Marozsan manque sa passe en retrait vers sa gardienne, Marozsan s'avance, élimine gardienne guingampaise pour conclure plein axe à 7 m du droit malgré le retour de Jézéquel)
1-4 Louise FLEURY 73' (Robert sur le côté droit délivre un centre repris du gauche par Fleury à 12 m entre Renard et Bronze)
1-5 Ada HEGERBERG 90' (Gevitz renvoie dans la surface sur Bronze côté droit qui délivre un centre pour la reprise de la tête côté opposé d'Hegerberg à 6 m qui place le ballon au ras du montant droit de Durand)

Guingamp : Durand (cap.) ; Mansuy, Gevitz, Jézéquel, Hoarau ; Robert (Fourré 79'), Palis (Daoudi 64'), Yango, Hudson (Le Mouël 46'), Fleury ; Peniguel
Banc : Fauvel (G), Sotier, Diaby, Fourré, Le Mouël, Tyryshkina, Daoudi

Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Buchanan, Renard (cap.), Greenwood ; Le Sommer (Majri 61'), Kumagai (Mbock 68'), Marozsan ; Parris (Christiansen 88'), Hegerberg, Cascarino
Banc : Weiss (G), Bacha, Majri, Christiansen, Jéssica Silva, Cayman, Mbock

Le PFC renoue avec la victoire

Après deux nuls et privé de Thiney qui purge son second et dernier match de suspension, le Paris FC a bien négocié la réception de l'OM qui n'a engrangé qu'une victoire cette saison. Les Parisiennes n'ont pas eu énormément d'occasions en première période et c'est même l'OM qui cadrait la première par Hamidou (19e). Lorsque Sällström offrait un bon ballon en retrait pour Jean-François, la jeune milieu ouvrait trop son pied (23e). C'est ensuite Catala qui servait Savin. Il fallait un retour décisif de Pizzala (28e). La Finlandaise Sällström débloquait finalement la situation lancée en profondeur à deux reprises par Catala avec une belle conclusion de l'extérieur (1-0, 30') puis sur une balle de Butel (2-0, 36'). Avant la pause, Soyer tentait sa chance avec un centre-tir du droit repoussé par Joly (42e). En seconde période, les Parisiennes passait la troisième avec Aigbogun, altruiste, pour offrir la balle de but à Catala (3-0, 60'). Si dans la foulée, sur une longue de balle de Blanc, la défense parisienne négociait mal la trajectoire, et Zahot en profitait (3-1, 62'), l'OM n'allait pas être plus menaçant. C'est même Greboval d'une frappe du poteau (72e) puis Bourdieu, entrée en jeu, qui trouvait la barre (87e). La dernière barre était pour l'OM avec une tête de Zahot sur le dessus !

PARIS FC - MARSEILLE 3-1 (2-0)
Bondoufle (Stade Robert Bobin) - 436 spectateurs
Arbitre : Maïka Vanderstichel
Foot+ - 14h30

1-0 Linda SÄLLSTRÖM 30' (Catala sur la gauche sert dans la profondeur au sol Sällström qui s'avance dans la surface et place un extérieur du droit à 13 m qui va se loger côté opposé sur la gauche de la gardienne)
2-0 Linda SÄLLSTRÖM 36' (Servie par Butel qui lance un ballon de profondeur depuis son camp pour Sällström qui part seule défier la gardienne et ouvre son pied droit à 12 m)
3-0 Camille CATALA 60' (Savin lance Aigbogun à droite qui part seule au but avant de servir en retrait dans l'axe Catala à 11 m qui marque du droit face au but)
3-1 Sarah ZAHOT 62' (Sur une balle en profondeur de Blanc, Butel à l'entrée de la surface devance Coudon, Zahot et sa gardienne en déviant de la tête que le ballon qui prend la direction du but et que Zahot vient pousser au fond du droit en se jetant)

Avertissements : Greboval 72', Butel 90+3' pour Paris FC ; Blanc 88', Colombi (entraîneur-adjoint) 90+3' pour Marseille

Paris FC : Pecharman ; Soyer, Müller-Priessen, Butel (cap.), Greboval ; Vaysse, Catala ; Savin (Benoit 86'), Jean-François, Aigbogun (Bourdieu 61') ; Sällström (Ferreira 74')
Banc : Honegger (G), Benoit, Bourdieu, Matéo, Ferreira, Barclais, Ribeiro de Carvalho

OM : Joly ; Laplacette, Blanc, Pizzala (cap.), Coudon ; Coton-Pélagie ; Huchet (Gherbi 46'), Hamidou, Sumo (Antoine 46'), Zahot ; Caputo (Palacin 46')
Banc : Arouaissa (G), Altunkulak, Maetz, Antoine, Gherbi, Palacin

Six après la pause

Montpellier a dû attendre la seconde période pour prendre la mesure de Dijon. Six buts inscrits après le repos devant une équipe de Dijon dont le calendrier compliqué voit l'équipe à zéro point.
Muselées par Dijon, les Montpelliéraines ne se montraient pas dangereuses devant le but de Chavas. Le dispositif dijonnais tenait bon jusqu'à l'ouverture du score sur un corner de Karchaoui repris par Dekker (1-0, 48'). Nouveau corner joué à deux, un centre de Torrent et Puntigam doublait la mise (2-0, 50'). Dijon craquait mentalement et physiquement. Petermann au départ et à l'arrivée de l'action jouée avec Mondésir (3-0, 54'). Huit premières minutes prolifiques et une récidive à un quart d'heure de la fin. Tout d'abord d'une reprise hors de la surface de Le Bihan (4-0, 72') avant la plus belle réalisation signée Léger avec aile de pingeon pour s'emmener le ballon et volée (5-0, 78'). Petermann finissait seule le travail à la fin (6-0, 90'). Montpellier a montré de l'orgueil, Dijon, actuellement dernier, devra en faire autant face à des adversaires directs.

MONTPELLIER - DIJON 6-0 (0-0)
Montpellier (Stade Bernard Gasset - Mama Ouattara) - 292 spectateurs
Arbitre : Savina Elbour
Multisports 1 - 14h30

1-0 Anouk DEKKER 48' (Corner de la droite de Karchaoui repris de la tête au premier poteau à 6 m par Dekker)
2-0 Sarah PUNTIGAM 50' (Corner joué à deux sur la gauche ressorti vers Torrent à 30 m en retrait qui délivre un long ballon sur la tête de Puntigam à 8 m qui ajuste une tête lobée sur Chavas)
3-0 Lena PETERMANN 54' (Petermann à la récupération à 35 m côté droit qui joue dans le couloir sur Mondésir qui accélère et centre en retrait pour Petermann qui a suivi et coupe le centre du pied droit au premier poteau à 5 m)
4-0 Clarisse LE BIHAN 72' (Centre de Mondésir depuis la gauche, dévié sur Petermann au premier poteau récupère mais se retrouve à terre. Elle parvient à mettre en retrait sur Le Bihan qui place une reprise du droit à ras de terre de 18 m)
5-0 Marie-Charlotte LEGER 78' (Toletti récupère et sert dans l'axe d'une petite balle piquée Léger qui s'emmène le ballon d'un aile de pigeon avant de reprendre de volée du droit face à Chavas à 9 m)
6-0 Lena PETERMANN 90' (Relance de Chavas, récupérée à 40 m par Toletti qui sert Petermann. Elle accélère dans l'axe, se défait de trois défenseures avant d'entrer dans la surface et de placer une frappe croisée du droit de 11 m dans la lucarne opposée)

Aucun avertissement

Montpellier : Schmitz ; Torrent (cap.), De Almeida, Dekker, Puntigam ; Toletti, Landeka (Belloumou 69'), Le Bihan ; Karchaoui (Léger 73'), Petermann, Mondésir (Gauvin 78')
Banc : Perrault (G), Belloumou, Lakrar, Gauvin, Nicoli, Léger, Champagnac

Dijon : Chavas ; Goetsch, Cuynet (cap.) (Chaney 84'), Carage, Daniel ; Barbance, Bussaglia, Solanet (Nakkach 81'), Declercq (Stephen 81') ; Carol Rodrigues, Lavaud
Banc : Mainguy (G), Stephen, Barrier, Nakkach, Bonet, Chaney

Fleury gagne une première fois en Champagne

photo SDR
photo SDR
C'est une rencontre importante que jouaient les deux formations avec le même objectif de glaner des points pour le maintien. La première période était fermée mais les Franciliennes auraient pu ouvrir la marque sur une frappe lourde d'Haupais détournée in extremis par Tullis-Joyce sur la barre (12e). Les actions offensives étaient rares et la pause sifflée sur un score de 0-0. En seconde période, Corboz inquiétait la gardienne floriacumoise (51e). Les Rémoises trouvaient à leur tour la barre avec une frappe de 25 m de Corboz (64e). Alors que le match pouvait basculer des deux côtés, c'est Fleury qui était récompensée avec un gros travail de Malard pour arriver à se déjouer de la défense pour battre la gardienne américaine (0-1, 76'). Le seul but de la rencontre qui permet à Fleury de glaner sa première victoire.

REIMS - FLEURY 0-1 (0-0)
Bétheny (Stade Louis Blériot) - 240 spectateurs
Arbitre : Elodie Coppola
Multisports 2 - 14h30

0-1 Melvine MALARD 76' (Servie par Haupais, Malard à l'entrée de la surface, dribble deux défenseures, bénéficie d'un contre et vient dans l'axe ajuster la gardienne en ouvrant son pied droit à 8 m)

Avertissements : Deslandes 52' pour Reims ; Haupais 45+1' pour Fleury

Reims : Tullis-Joyce ; Doucouré, Deslandes, Spinelli (cap.), Simon ; David (Rapp 79'), Philippe ; Herrera, Corboz (Gomes 68'), Romanenko ; Roux (Piérel 83')
Banc : Moitrel (G), Devleesschauwer, Gomes, Joly, Piérel, Rapp, Fragoli

Fleury : Philippe ; Fernandes, Sissoko, Sevecke (cap.), Meffometou Tcheno ; Corboz, Haupais, Gadea (Dear 86'), Makanza (Chatelain 90+2') ; Larsen (Diaz 74'), Malard
Banc : Gignoux-Soulier (G), Sandvej, Dear, Chatelain, Diaz

Soyaux glane une victoire précieuse

Soyaux a signé sa première victoire en Lorraine face à un adversaire qui attend toujours les trois points. Pourtant les joueuses de Manuel Peixoto étaient les premières à attaquer par Jassie Vasconcelos (6e). Munich réalisait une parade du pied sur l'action. Elle était encore décisive face à cette même joueuse qui tentait une frappe lointaine (8e). Le match basculait en faveur de Soyaux lorsque Cambot servie par Pingeon venait effacer la gardienne pour ouvrir le score (0-1, 14'). Cambot tentait ensuite sa chance mais sa frappe était contrée (18e) Metz se retrouvait ensuite en difficuté avec le deuxième avertissement de Kaya (37e). A dix, Metz n'allait pas réussir à revenir à la marque. C'est finalement, Soyaux enfonçait le clou sur un contre rondement mené et conclu par Lahmari (0-2, 77').

METZ - SOYAUX 0-2 (0-1)
Longeville-lès-Metz (Stade Dezavelle) - 223 spectateurs
Arbitre : Camille Soriano
Multisports 3 - 14h30

0-1 Sarah CAMBOT 14' (Ballon joué côté gauche à 30 m du but avec Bourgouin pour Pingeon qui glisse d'une passe dans la profondeur pour Cambot qui entre dans la surface, efface Lerond et finit de l'extérieur du droit à 3 m dans le but vide)
0-2 Anissa LAHMARI 77' (Servie dans la profondeur par Dumont, Lahmari vient seule dribbler la gardienne avant de marquer du plat du pied droit à 7 m dans le but vide)

Avertissements : Kaya 23' et 37' pour Metz ; Dumont 62' pour Soyaux
Expulsion : Kaya 37' pour Metz

Metz : Lerond ; Bigot (Belkhiter 33'), Pasquereau, Rigaud (Delabre 72'), Kaya (cap.) ; Gordon, Gavory (Godart 46'), Grimshaw, Rougemont, Pekel ; Vasconcelos
Banc : Drinkwater (G), Belkhiter, Fercocq, Godart, Delabre, Ricks, Sarpong

Soyaux : Munich ; Cissoko, Collin, M'Bassidje, Boudaud ; Couturier, Tandia (cap.) ; Pingeon (Lahmari 62'), Bourgouin, Cazeau (Clérac 76') ; Cambot (Dumont 46')
Banc : Moinet (G), Dumont, Clérac, Lahmari, Canon


Lundi 30 Septembre 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :