Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Les statistiques de la 10e journée

Hegerberg et Khelifi sur une bonne dynamique, Guingamp à l’arrêt ou encore Bordeaux qui peine à conclure. Voici les chiffres et séries à retenir de la 10e journée de D1 Arkema version 2021/22.



Lyon 4-0 Fleury 91 : les Fenottes gardent le rythme

10 – L’OL a remporté ses 10 premiers matches d’une saison de D1 Arkema par au moins 3 buts d’écart à chaque fois pour la 1re fois de son histoire depuis sa fusion avec le FC Lyon en 2004.

7 – Fleury a échoué à remporter 7 de ses 10 déplacements en D1 Arkema en 2021 (1 nul, 6 défaites), après avoir gagné 9 des 12 précédents dans l’élite (3 défaites).

4 – Ada Hegerberg s’est procurée 4 occasions face à Fleury pour 5 tirs, des records pour une joueuse sur la 10e journée de D1 Arkema (à égalité avec Kessya Bussy). L’attaquante norvégienne a également inscrit au moins un but lors de ses 3 derniers matches dans l’élite pour la 1re fois depuis novembre-décembre 2018 (4).
Les 5 tirs d’Ada Hegerberg face à Fleury, dont le but (Point = cadré / X = non-cadré ou contré).
Les 5 tirs d’Ada Hegerberg face à Fleury, dont le but (Point = cadré / X = non-cadré ou contré).

Issy 0-3 Paris : Khelifi donne de l’air aux Parisiennes

10 – Issy a concédé un 10e revers consécutif à domicile en D1 Arkema, tous depuis la prise de poste de Camillo Vaz en février dernier. Seules 3 équipes ont fait pire série dans l’élite sous la poule unique (soit depuis 1992/93) : Caluire en avril 2000-mai 2002 (13), Soyaux en septembre 2011-mai 2012 (11) et Muret en octobre 2011-juin 2014 (20).

0 – Paris n’a marqué aucun but en 1re période lors de 2 de ses 3 derniers matches en D1 Arkema (v Lyon et Issy), soit déjà plus que sur les 18 premiers en 2021 dans l’élite (1).

2 – La milieu du Paris Saint-Germain Léa Khelifi a inscrit son 2e doublé consécutif en D1 Arkema face à Issy, une 1re dans sa carrière en plus d’être la seule joueuse à avoir inscrit plus d’un but ce week-end dans l’élite. Elle affiche par conséquent le meilleur différentiel Buts-xG* de la 10e journée de championnat (+ 1.43) et n’est plus qu’à un but d’égaler sa meilleure saison toutes compétitions confondues en termes de réalisations (8 avec Metz en 2018/19).
Les 7 buts de Léa Khelifi avec le Paris Saint-Germain cette saison (Point = cadré / X = non-cadré ou contré).
Les 7 buts de Léa Khelifi avec le Paris Saint-Germain cette saison (Point = cadré / X = non-cadré ou contré).

Montpellier 0-0 Paris FC : défense de marquer

6 – Montpellier est resté muet à domicile pour la 6e fois en 2021 dans l’élite, un record pour le club héraultais sur une année civile sous la poule unique. Montpellier a toutefois enchaîné un 3e clean sheet consécutif en D1 Arkema, une 1re depuis avril-mai 2018 (4).

3 – Le Paris FC a enchaîné 3 clean sheets consécutifs à l’extérieur en D1 Arkema pour la 1re fois depuis novembre 2015-février 2016 et n’a plus fait la passe de 4 depuis février-septembre 2010 (5). Le club parisien a également évité la défaite lors de 2 matches consécutifs face à Montpellier dans l’élite (1 victoire, 1 nul) pour la 1re fois depuis mars 2011-mars 2014 (7 – 6 victoires, 1 nul).

21 – Aucune joueuse n’a récupéré plus de ballons lors de la 10e journée de D1 Arkema que la montpelliéraine Maëlle Lakrar face au Paris FC (21), la défenseure étant également la 2e à avoir effectué le plus d’interceptions (14) sur ce week-end juste derrière sa coéquipière Johanna Elsig (15). C’est également un record pour Lakrar sur un match en D1 sous le maillot de Montpellier, tout comme le nombre de duels disputés face aux Parisiennes (26).
Les 21 ballons récupérés par Maëlle Lakrar face au Paris FC.
Les 21 ballons récupérés par Maëlle Lakrar face au Paris FC.

Bordeaux 1-1 Dijon : une difficulté à conclure

13 – Bordeaux a perdu 13 points après avoir ouvert le score cette saison en D1 Arkema (2 nuls, 3 défaites sur 9 rencontres), plus que toute autre équipe. De plus, le FCGB a échoué à remporter 3 des 5 rencontres à domicile où il a inscrit le 1er but en 2021/22 dans l’élite (1 nul, 2 défaites), soit autant que sur les 3 dernières saisons en D1 (sur 18 matches).

4 – Dijon n’a perdu aucun de ses 4 derniers déplacements en D1 Arkema (2 victoires, 2 nuls), soit sa plus longue série d’invincibilité hors de ses bases dans l’élite. Le DFCO a pris l’intégralité de ses points à l’extérieur cette saison dans l’élite (11/11), seule équipe dans ce cas avec Issy (4/4).

27 – Bordeaux a tenté 27 centres pour 9 réussis face à Dijon lors de la 10e journée de D1 Arkema, des records pour le club bordelais sur les 87 rencontres dans l’élite analysées par Instat depuis 2017/18. Aucun n’a abouti à un but sur la rencontre face au DFCO.
Les 27 centres tentés par Bordeaux face à Dijon (en bleu réussis, en rouge manqués).
Les 27 centres tentés par Bordeaux face à Dijon (en bleu réussis, en rouge manqués).

Reims 3-1 Soyaux : Corboz sonne la révolte

7 – Reims a évité la défaite lors de 7 de ses 9 matches à domicile en 2021 en D1 Arkema (5 victoires, 2 nuls), après s’être incliné lors de 11 des 14 premiers depuis sa remontée dans l’élite à l’été 2018 (2 victoires, 1 nul).

4 – Soyaux a marqué au moins un but lors de ses 4 derniers matches en D1 Arkema (6 buts au total), après n’y être parvenu qu’une fois sur les 5 précédents dans l’élite. Il pourrait faire la passe de 5 pour la 1re fois en D1 depuis mai-octobre 2017 (5).

5 – Rachel Corboz a délivré 5 passes clés face à Soyaux ce week-end en D1 Arkema et affiche une valeur xA** de 2.1, soit les plus hauts totaux pour une joueuse sur la 10e journée de championnat. Ce sont également des totaux records pour la milieu de terrain sur une rencontre dans l’élite sous le maillot de Reims dans sa carrière.
Les 5 passes clés délivrées par Rachel Corboz face à Soyaux.
Les 5 passes clés délivrées par Rachel Corboz face à Soyaux.

Guingamp 1-1 Saint-Etienne : coup de frein à l’arrière

7 – Guingamp n’a remporté aucun de ses 7 derniers matches en D1 Arkema (3 nuls, 4 défaites), sa plus longue sans succès dans l’élite depuis septembre-octobre 2017 sous l’ère M’Barek (7 également).

2 – Saint Etienne a obtenu son 2e point de la saison en D1 Arkema après avoir encaissé le 1er but (après le 1-1 v Bordeaux lors de la J1), soit déjà autant que lors de sa précédente saison dans l’élite en 2016/17 (2 nuls également).

73 – La Guingampaise Sana Daoudi a remporté 73% de ses duels face à Saint-Etienne ce week-end (19/26), plus haut total sur la 10e journée de D1 Arkema pour une milieu de terrain (minimum 3 duels disputés). De plus, aucune joueuse n’a récupéré plus de ballons qu’elle dans la moitié de terrain adverse sur la J10 (7).
Les 26 duels disputés par Sana Daoudi face à Saint-Etienne (en bleu remportés, en rouge perdus).
Les 26 duels disputés par Sana Daoudi face à Saint-Etienne (en bleu remportés, en rouge perdus).

Les principales statistiques des matches de la J10

15 – Seulement 15 buts ont été inscrits lors de cette 10e journée de D1 Arkema, soit le plus faible total sur une journée cette saison dans l’élite.

Les statistiques brutes des rencontres sont fournies par notre partenaire InStat Football : https://instatsport.com

*xG : Expected Goals, soit le nombre de buts que l’équipe aurait dû marquer en fonction de la probabilité que ses tirs se transforment en buts (calculée grâce à divers facteurs).

**xA : Expected Assists, soit le nombre de passes décisives qui aurait dû arriver en fonction de la qualité et de la probabilité des passes, sur le même principe que les Expected Goals avec les tirs.


Mercredi 8 Décembre 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :