Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Présentation : DIJON, nouveau coach, même volonté

Nouvel entraîneur, nouvelles gardiennes, Dijon a connu quelques changements à l'intersaison mais a su conserver un groupe expérimenté sur toutes les autres lignes.



Le groupe dijonnais
Le groupe dijonnais
A 52 ans, le natif de Saône-et-Loire, Christophe Forest va découvrir la D1 féminine après quatre saisons au Stade Brestois à l'échelon inférieur. Le Bourguignon connaît bien la région et avait évolué brièvement sous les couleurs du Cercle Dijon Football (ancien nom du club) il y a 32 ans. Le départ de Yannick Chandioux vers Montpellier acté d'un commun accord en mai dernier, Dijon cherchait un profil proche de son prédécesseur qui a su installer l'équipe en D1. Le Président Olivier Delcourt fait pleinement confiance au nouveau coach dans cette mission : "Il adhère totalement au projet, avec l’objectif principal d’obtenir un nouveau maintien en D1 Arkema."

Un travail dans la continuité avec deux adjoints déjà en place, et où seul le préparateur physique a suivi Yannick Chandioux. "Je souhaite poursuivre du mieux possible le travail très bien entrepris depuis quatre ans par Yannick Chandioux" avec des 8e ou 9e places décrochées. Le challenge est intéressant et ravi le nouvel entraîneur : "C’est un nouveau défi pour moi. C’est un super projet. Je rentre dans la cour des grands. Je dois faire mes preuves". Objectif maintien donc mais au sein de l'effectif, les joueuses déjà présentes espèrent réussir un meilleur parcours à l'image de Solène Barbance : "J’ai envie de voir jusqu’où on peut aller avec Dijon. Il y a de l’ambition et de la qualité dans cette équipe. Elle ressemble un peu à celle de Bordeaux de la première année. Elle est en construction et sera encore plus compétitive l'année prochaine".

Défenseur de nature, Forest veut s'appuyer sur une défense solide

Après la D2 avec Brest, Christophe Forest va découvrir la D1 avec Dijon (photo Sébastien Duret)
Après la D2 avec Brest, Christophe Forest va découvrir la D1 avec Dijon (photo Sébastien Duret)
Le 15 juillet, une petite vingtaine de joueuses étaient donc présentes au Stade des Poussots dont trois premières recrues : les deux gardiennes Solène Durand et Lisa Lichtfus et la latérale Elody Salaun, aussi en provenance de Brest. Trois premières semaines effectuées à domicile avant de débuter un stage de quatre jours à Saint-Dizier, précédés d'une première rencontre face au LOSC (2-1). Une revue d'effectif où l'efficacité a été au rendez-vous malgré un manque d'animation offensive que regrettait l'entraîneur. Un aspect qu'il a été travaillé : "On a des opportunités de garder plus le ballon". Mais l'entraîneur, défenseur de nature, insiste sur la nécessité de "bien continuer à défendre ensemble". Sa philosophie est "de s'appuyer sur une défense solide pour pouvoir essayer de contrer".

La deuxième rencontre en fin de stage a permis de voir le progrès : "Les filles ont été plus agressives, même si on aurait pu faire mieux en première période. Je suis satisfait de l'état d'esprit" soulignait-il. La rencontre face à Metz, annulée, le club dijonnais a terminé sa préparation après un long voyage en car à Guéret pour rencontre Soyaux. Si l'entraîneur regrettait encore le manque d'animation dans le jeu de son équipe : "Il faut essayer aussi de travailler sur la conservation du ballon pour ne pas s'user", elle a trouvé la faille sans encaisser de but (1-0). Avant de laisser au championnat et la rencontre face à Montpellier. Un perfectionnement à poursuivre : "Il n'y a que le travail qui va faire que l'on va s'améliorer de jour en jour".

Un nouveau duo de gardiennes, un renfort esperé en attaque

Oparanozie, vice-capitaine, compte 124 matchs en D1 (photo Sébastien Duret)
Oparanozie, vice-capitaine, compte 124 matchs en D1 (photo Sébastien Duret)
Avec quelques départs à gérer, la priorité du club a été de rapidement trouver les remplaçantes de Mylène Chavas et Maryne Gignoux. Le club s'est attaché les services de la Belge Lisa Lichtfus qui s'est illustrée dès son premier match en repoussant un penalty lillois. La première, internationale belge, la seconde gardienne est française puisque Solène Durand est venue rejoindre la Côte d'Or après une saison réussie avec Guingamp (5e place) et alors que l'Euro se profile en fin de saison.

Dans le secteur défensif, Genessee Daughetee est retournée aux États-Unis pour raisons personnelles, tandis qu'Elise Bonet a décidé de rejoindre le promu stéphanois. Amanda Chaney et Océane Daniel ont aussi choisi de poursuivre ailleurs. Le club peut compter heureusement sur un secteur déjà fourni avec l'expérimentée capitaine Ophélie Cuynet qui a rempilé pour un an, Noémie Carage, Hélène Fercocq et aussi Léna Goetsch. Pour autant, le club s'est attaché les services d'une latérale gauche, Elody Salaun qui a pris le même chemin que l'entraîneur et va découvrir ce niveau. L'effectif sera complété par de plus jeunes joueuses Girardot, Soleilhet ou encore Gremy.

Le milieu de terrain a vu le départ de deux joueuses expérimentées. Élodie Nakkach a rejoint le championnat suisse qui dispute la Ligue des Champions et Salma Amani n'a pas été conservée, avant de rejoindre Saint-Malo. Enfin Léa Khelifi, prêtée par le PSG, est retournée dans le club champion de France. Si Solène Barbance et Léa Declercq sont bien rodées à l'élite, le club a aussi misé sur deux joueuses connaissant aussi le championnat. En fin de contrat au Havre, la milieu défensive russe Ekaterina Tyryshkina s'est engagée pour une saison plus une en option. Si elle a manqué les premiers jours d'entraînement en raison de l'isolement imposé par un retour hors Union Européenne, elle a montré ses qualités défensives dans ce secteur. Le club a enfin recruté une milieu plus offensive avec la venue de l'ex-Floriacumoise Jenna Dear, de quoi se montrer satisfait : "On a réussi à faire un recrutement pas trop mal, qui est bien."

Mais offensivement, le club a vu un départ avec l'Américaine Sh'nia Gordon partie au CSKA Moscou. Un profil de joueuse rapide dont l'entraîneur ne dispose pas et pour lequel il est toujours à la recherche : "Il nous manque minimum une joueuse offensive, voire deux, c'est important à ce niveau-là." Mais l'effectif compte déjà sur les expérimentées Désiré Oparanozie et Rose Lavaud et espère miser sur une montée en puissance de Mylaine Tarrieu, décisive à deux reprises en préparation, et Inès Barrier pourrait encore s'affirmer, elle qui s'est déjà illustrée d'une belle frappe enroulée contre le LOSC puis avec un doublé contre Reims dont un lob de 25 m. La jeune Madeleine Yetna complète l'attaque.

LA PREPARATION

Les Dijonnaises n'ont pu disputer que trois rencontres lors la préparation. A elles eux, Inès Barrier et Mylaine Tarrieu se sont partagés les cinq buts inscrits. Après une première victoire face à un solide adversaire de D2, les Dijonnaises ont fait la différence en fin de rencontre au cours d'une rencontre avec de très nombreux changements. Une rencontre était programmée face à Metz, mais a été annulée en raison de 2 cas de COVID dans l'effectif messin. Le dernier match initialement prévu face à Montpellier a été changé, les Héraultaises étant le premier adversaire en championnat. C'est face à Soyaux que Dijon a gagné grâce à une réalisation de Tarrieu sur un centre d'Oparanozie.

08/08 Dijon FCO - Lille OSC (D2) : 2-1 (1-0), à Phalsbourg (14h00) [Women's Cup du Grand Est]
Buts : Inès Barrier 45', Mylaine Tarrieu 69' ; Maïté Boucly 90+1'

11/08 Stade de Reims - Dijon FCO : 0-2 (0-0), à Saint-Dizier (16h00)
Buts : Inès Barrier 75', 87'

18/08 FC Metz (D2) - Dijon FCO : annulé, à Vittel (17h00)

21/08 ASJ Soyaux - Dijon FCO : 0-1 (0-1), à Guéret (17h30)
But : Mylaine Tarrieu 19'

LES MOUVEMENTS

Arrivées : Christophe Forest (entraîneur, Stade Brestois), Lisa Lichtfus (Standard de Liège, BEL), Elody Salaün (Stade Brestois), Solène Durand (EA Guingamp), Ekaterina Tyryshkina (Le Havre AC), Gaëlyann Rodot (préparateur physique, Centre d'Expertise et de la Performance), Jenna Dear (FC Fleury)

Départs : Yannick Chandioux (entraîneur, Montpellier HSC), Allex Humbertclaude (préparateur physique, Montpellier HSC), Genessee Daughetee (USA), Mylène Chavas (FCG Bordeaux), Maryne Gignoux (AS Saint-Etienne), Elise Bonet (AS Saint-Etienne), Elodie Nakkach (Servette Chênois FC, SUI), Salma Amani (US Saint-Malo), Léa Khelifi (fin prêt, PSG), Océane Daniel (GPSO92 Issy), Amanda Chaney (RC Strasbourg A.), Camille Pinel (Montauban FCTG), Sh'nia Gordon (CSKA Moscou, RUS)

L'EFFECTIF

Gardiennes
16-Solène Durand
1-Lisa Lichtfus (BEL)
30-Laura Prieur

Défenseures
15-Noémie Carage
10-Ophélie Cuynet (cap.)
5-Hélène Fercocq
3-Marie-Jo Girardot
4-Léna Goetsch
Loane Gremy
29-Elody Salaun
Alicia Soleilhet

Milieux
7-Solène Barbance
14-Jenna Dear (ANG)
8-Léa Declercq
Lisa Nicot
13-Coline Stephen
22-Ekaterina Tyryshkina (RUS)

Attaquantes
18-Inès Barrier
17-Rose Lavaud
9-Désiré Oparanozie (NGR)
12-Mylaine Tarrieu
Madeleine Yetna

Staff
Christophe Forest, entraîneur
Pierre-Henry Coulon, entraîneur des gardiennes
Pierre-Alain Picard, entraîneur-adjoint
Gaëlyann Rodot, préparateur physique

>> En savoir plus

LA SAISON DERNIERE


Lundi 23 Août 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :