Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Présentation : GUINGAMP, un groupe restreint pour aller de l'avant

Cinquième du dernier championnat, l'EA Guingamp a réussi son meilleur classement depuis six ans. Tous les départs n'ont pas été compensé par le nombre d'arrivées et c'est surtout la quantité qui pourrait mettre en difficulté la formation bretonne toujours prête à faire des coups.



Guingamp n'a pas pu aligner une équipe-type lors de sa préparation (photo Sébastien Duret)
Guingamp n'a pas pu aligner une équipe-type lors de sa préparation (photo Sébastien Duret)
Avec un groupe d'à peine vingt joueuses, Frédéric Biancalani sait qu'il faudra ménager ses protégées pour réussir la saison. Lors de la préparation de cette quatrième saison à la tête de l'équipe de D1, il a fallu préserver certaines joueuses blessées ou en délicatesse comme la recrue Laurie Teinturier ou encore Alison Péniguel, entrée seulement lors du dernier match et déjà buteuse décisive. Mansuy, finalement restée dans le club costarmoricain a aussi fait son retour à cette occasion. Trois joueuses qui reprennent normalement pour cette dernière semaine. "Je suis un peu court au niveau de l'effectif. Mais il y a un an, on nous attendait en difficulté et on a fait la meilleure saison de Guingamp. Après je ne dis pas qu'on va le répéter tous les ans".

Il faudra encore une fois compter sur de jeunes joueuses comme Gurhem qui découvre ce niveau et a été sollicitée, Coquil (désormais seniors) et Guillois qui ont suivi cette préparation d'avant-saison alors que Maïwen Renard (18 ans) s'affirme au fil des matchs et sera une titulaire. "On a pris de la confiance, de l'expérience pour les plus jeunes" expliquait le technicien au terme de la saison écoulée dont l'internationale U19 est l'illustration.

"La force, c'est le groupe"

Frédéric Biancalani va devoir gérer son effectif pour en tirer le meilleur
Frédéric Biancalani va devoir gérer son effectif pour en tirer le meilleur
L'ancien Nancéien, prolongé jusqu'en 2024, avait déjà dû composer avec la gestion d'un effectif restreint mais les nouveaux départs n'ont pas tous été compensés. Après celui notamment Gevitz en avril dernier, l'Australienne Brock a mis un terme à sa carrière après les JO. Parmi les titulaires, la gardienne internationale Solène Durand, les milieux Grace Yango, Anissa Lahmari et Faustine Robert ont toutes ralliées d'autres formations du championnat. Le club a pu cependant conserver Mansuy qui s'était initialement engagée avec Soyaux avant de rebrousser chemin. Une bonne nouvelle pour le coach qui a aussi bénéficié du prêt de Manon Revelli. Le poste de gardienne était aussi un secteur important à remplacer et c'est Cindy Perrault, arrivée de Montpellier, qui aura l'occasion de trouver du temps de jeu. Dans le secteur offensif, le club a misé sur Laurie Teinturier qui a brillé avec Issy avant de tout dernièrement complété par l'arrivée de la milieu Nina Richard (VGA Saint-Maur) après avoir aussi essayé une autre joueuse sans succès (Bouzid).

"Je ne vais pas prendre pour prendre si une joueuse n'apporte pas un plus par rapport à ce que j'ai" souligne Biancalani qui mise sur la solidarité du groupe choisi : "Il faut avoir des joueuses avec un état d'esprit pour avancer. La force, c'est le groupe, si tout le monde tire dans le même sens, dans ce cas-là, on peut faire de belles choses". La saison passée en a été l'exemple, épargné aussi par les blessures d'où la prudence adoptée cet été. "Nous en avions laissé souffler un petit peu pour ne pas prendre de risques". Si l'ancien joueur professionnel sait que la saison peut être compliquée, il n'en reste pas moins ambitieux. "On ne va pas être plus royaliste que le roi mais l'objectif est de faire de belles choses dans ce championnat. Comme tous les ans, l'objectif sera le maintien. On ne peut pas jouer l'Europe car les places sont très prisées. L'objectif sera de faire des coups et de réaliser une saison qui soit cohérente et satisfaisante pour tout le monde."

Des jeunes pour compléter l'effectif

Sarah Cambot est l'une joueuse clé du groupe guingampais
Sarah Cambot est l'une joueuse clé du groupe guingampais
La hiérarchie est établie au poste de gardienne. Cindy Perrault ne compte que 26 matchs en D1 mais cette joueuse formée à Lyon est passée par toutes les sélections jeunes et espère enfin faire une saison complète comme titulaire, palliant au départ de Solène Durand qui avait joué les 82 derniers matchs du club en D1. Derrière elle, Manon Le Page, formée au club et qui s'est engagée jusqu'en 2024 a aussi pris part à la préparation. Enfin, l'ex-Brestoise Dufrien complète le trio à ce poste.

La défense guingampaise n'a pas pu être alignée dans sa configuration souhaitée tout au long de cette préparation. Après Mansuy ménagée au début, c'est Revelli qui l'était sur le dernier match. Néanmoins, celle-ci se dessine autour d'Emmy Jézéquel et Manon Revelli dans les couloirs, la prometteuse Maïwen Renard qui vient de signer un contrat de quatre ans et Héloïse Mansuy qui sera repositionnée dans l'axe après le départ soudain de Léa Sotier. Autour de ce quatuor, Guillois et Coquil viendront compléter le groupe où l'entraîneur espère trouver encore une recrue.

En milieu de terrain, Sana Daoudi est la milieu défensive qui s'affirme depuis trois ans. Son abattage et sa vision du jeu sont des atouts aux côtés d'une partenaire Margaux Le Mouël qui reste sur une saison accomplie. Dans ce milieu, Dialamba Diaby essaiera de gagner encore de l'expérience alors qu'Angel Gurhem, milieu excentrée, est en plein apprentissage du haut de ses 17 ans, après avoir été détectée lors d'un tournoi U15 et d'un match face à Guingamp il y a deux ans. A la recherche de joueuses pour compléter le milieu, après un essai concluant, l'ex-Saint-Maurienne Nina Richard s'est engagée.

Sur le plan offensif, l'entraîneur pourra compter sur des valeurs sûres. Avec Sarah Cambot à la pointe de l'attaque et sa hargne pour mettre à mal les défenses adverses, il y aura la vitesse et la technique de Louise Fleury mais aussi Alison Péniguel. Trois joueuses déjà au club, tout comme la Malienne Aïssata Traoré qui a très en vue et décisive lors de la préparation. Le club a aussi su saisir l'opportunité de recruter Laurie Teinturier qui a réussi une saison encourageante avec Issy et ce sera là pour pallier le départ de Faustine Robert.

LA PREPARATION

C'est une préparation avec un effectif restreint qu'a effectué Guingamp, l'entraîneur ayant ménagé certaines joueuses blessées ou de retour de blessure. L'écart s'est senti face au Paris FC lors du premier match avant une victoire acquise en seconde période face à Brest. Les Guingampaises ont bien pris le dessus sur le fil face à Nantes, tout comme face au Havre au cours de rencontres où l'équipe a connu des temps faibles, ces trois derniers adversaires étant pensionnaires de D2.

05/08 EA Guingamp - Paris FC : 0-5 (0-3), à Pabu (17h00) (huis clos)
Buts : Daphné Corboz 16', Clara Matéo 17', 42', Coumba Sow 76', Adja Binaté Soumahoro 84'

08/08 EA Guingamp - Stade Brestois (D2) : 6-1 (1-1), à Milizac (16h00)
Buts : Nina Richard 43', Sana Daoudi 49', Margaux Le Mouël 51', Sarah Cambot 75', Louise Fleury 76' s.p., c.s.c. 86’ ; Anne-Marie Banuta 12'

14/08 FC Nantes (D2) - EA Guingamp : 1-2 (1-0), à Saint-Brevin-les-Pins (15h00)
Buts : Roseline Eloissaint 41' ; Aissata Traoré 49', 90+5'

21/08 EA Guingamp - Le Havre AC (D2) : 1-0 (0-0), à Coutances (15h00)
But : Alison Péniguel 80'

>> Plus de détails

LES MOUVEMENTS

Arrivées : Laurie Teinturier (GPSO92 Issy), Cindy Perrault (Montpellier HSC), Arzhelenn Dufrien (Stade Brestois), Manon Revelli (Servette Chênois FC, prêt O. Lyonnais), Angel Gurhem (Braine Chassemy Vailly/Aisne FC), Nina Richard (VGA Saint-Maur)

Départs : Faustine Robert (Montpellier HSC), Anissa Lahmari (ASJ Soyaux), Solène Durand (Dijon FCO), Laura Brock (arrêt), Wassilah Imlak (RC Strasbourg A.), Grace Yango (FC Fleury 91), Léa Sotier (Le Havre AC), Safia Tall (AS Roma Femminile, ITA), Marion Le Campion (Montauban FCTG)

NB. Hayley Lukas et Luna Gevitz étaient parties avant la fin de saison

L'EFFECTIF

Gardiennes
1-Cindy Perrault
30-Manon Le Page
40-Arzhelenn Dufrien
16-Callista Dubois

Défenseures
29-Manon Coquil
3-Enora Guillois
19-Emmy Jézéquel
8-Héloïse Mansuy
5-Maïwen Renard
2-Manon Revelli

Milieux
6-Sana Daoudi
7-Dialamba Diaby
18-Angel Gurhem
15-Margaux Le Mouël
12-Anaïs Martin
23-Nina Richard

Attaquantes
9-Sarah Cambot
11-Louise Fleury
13-Alison Péniguel
20-Laurie Teinturier
10-Aïssata Traoré (MLI)

Staff
Frédéric Biancalani, entraîneur
Eric Nicolas, entraîneur-adjoint
Gwenaël Roucheyrolle, préparateur physique et entraîneur des gardiennes

>> En savoir plus

LA SAISON DERNIERE


Mardi 24 Août 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :