Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Présentation : LYON part en reconquête

Avec aucun trophée décroché la saison passée, l'OL a dû se remettre en question. Dès le mois d'avril, Sonia Bompastor a pris ses fonctions d'entraîneur et le club a ciblé son recrutement pour reconquérir des titres.



L'OL repart à l'attaque (photo OL.fr)
L'OL repart à l'attaque (photo OL.fr)
Saison 2005-2006, c'était la dernière saison avant celle qui vient de s'écouler où l'OL avait été bredouille. Une éternité ! Pas de trophée, synonyme deuxième place en championnat derrière le rival parisien et a nécessité de se remettre en question. Car si le championnat a échappé aux Lyonnaises malgré une seule défaite concédée en championnat, la Ligue des Champions s'est aussi soldée avec un revers face à ce même adversaire. Une élimination qui a coûté le poste de Jean-Luc Vasseur, débarqué le 27 avril dernier. Pour lui succéder, le club a misé sur une solution interne en désignant l'ancienne joueuse internationale et lyonnaise Sonia Bompastor qui était alors directrice du centre de formation de la section féminine.

En contrat jusqu'en juin 2023, elle a pu participer avec son arrivée au printemps au recrutement. Avec le départ d'une joueuse cadre comme Saki Kumagai, et le prêt de trois autres jusqu'en décembre (Marozsán, Bouhaddi et Le Sommer), l'OL se doit aussi de préparer son avenir et a prolongé de nombreux contrats de joueuses jusqu'en 2023 ou 2024. Mais Sonia Bompastor est à un tournant pour le club : "C'est un nouveau cycle pour plusieurs raisons avec un effectif en transition même si on a des joueuses prêtées à OL Reign, qui seront de retour au mois de janvier dans l'effectif."

Pour cette préparation, alors qu'une partie de l'effectif était aux Jeux Olympiques, elle en a profité pour l'étoffer avec de jeunes joueuses en ayant un double intérêt : celui de préparer l'avenir mais aussi d'anticiper le calendrier en cas de qualification pour la phase de groupes de Ligue des Champions : "Si Si dans la saison, des opportunités se présentent, je le ferai (ndlr : de faire jouer des joueuses). On a un calendrier chargé sur le début de saison, cela devrait nous permettre de donner l'opportunité aux jeunes joueuses de se montrer".

"Aller chercher ce triplé"

Sonia Bompastor (photo OL.fr)
Sonia Bompastor (photo OL.fr)
La préparation a été bénéfique comme l'analyse la coach lyonnaise : "On a fait une bonne préparation avec beaucoup d'enseignements positifs. La victoire face à Barcelone (3-2) nous a donné de la confiance" puis d'évoquer la défaite devant Portland (0-1) : "On a réussi à analyser ce résultat moins positif. Il y a eu des choses très intéressantes qui doivent servir d'enseignements". Si le groupe n'est pas au complet pour démarrer avec les joueuses revenues des JO qui ont quelques pépins (Carpenter : pied, Buchanan : en phase de reprise, van de Donk : ischios), l'effectif est étoffé : "Il y a un groupe performant. Tranquillement on devrait récupérer quasiment tout l'effectif", alors que pour Ada Hegerberg, Sonia Bompastor se montre encore patiente : "Ça prend du temps mais on est très optimiste".

Du côté des recrues : les ex-Parisiennes Signe Bruun, Perle Morroni ont participé à tous les matchs tandis que Christiane Endler et Daniëlle van de Donk ont pris part au tournoi aux États-Unis. La coach lyonnaise, qui s'est attachée les services de Camille Abily et Théo Rivrin, se montre ravie de ses nouvelles joueuses : "Je suis très satisfaite de leur état d'esprit, on va travailler pour créer les automatismes entre elles."

L'OL doit rapidement être prêt avec le deuxième tour de la Ligue des Champions a joué début septembre et remplir les objectifs à savoir : "aller chercher ce triplé". Pour y parvenir, il y aura à tirer le meilleur après les revers de la saison passée : "L'avantage est que les joueuses sont compétitives. Elles ont soif de victoires. Il y a eu une remise en question naturelle, maintenant il faut gérer de manière positive cette frustration."

Endler en gardienne du temple lyonnais

Signe Bruun est arrivée cet été du PSG
Signe Bruun est arrivée cet été du PSG
Bouhaddi prêtée, l'OL a misé sur Christiane Endler, décisive dans les derniers duels face au PSG. La Chilienne est indiscutable à ce poste, et Lola Gallardo, déjà peu utilisée, s'en est retournée à l'Atlético pendant que Talaslahti est partie à Fleury. L'OL a complété son effectif avec Emma Holgrem qui a connu les sélections jeunes suédoises. Lors de la préparation, c'est Alyssia Paljevic qui a eu l'opportunité d'évoluer.

En défense, Sakina Karchaoui n'a fait un bail que d'une saison à l'OL et les chemins se sont croisés avec Perle Morroni. La latérale gauche sera en concurrence avec Selma Bacha, même si des opportunités de jouer plus haut dans le couloir se présenteront. Le couloir droit reste avec Ellie Carpenter et Janice Cayman, la première a été suppléée par la seconde lors de la préparation. Quant à la défense centrale, autour de l'inamovible Wendie Renard, Griedge Mbock fera son retour pendant que Kadeisha Buchanan sera encore en concurrence avec elle. Enfin Alice Sombath a été beaucoup utilisée en préparation et enfin Grace Kazadi est aussi revenue de prêt.

Le milieu de terrain devra faire sans Saki Kumagai partie au Bayern. Avec la capitaine Amandine Henry, Damaris Egurrola sera une autre solution pendant que Gunnarsdóttir attend un heureux événement pour la fin de l'année. La jeune Sally Julini complète cette ligne défensive. Concernant les milieux offensives, outre Amel Majri pour jouer côté gauche ou dans l'axe, l'organisation pourra aussi voir Catarina Macário derrière la ligne d'attaque alors que Daniëlle van de Donk devrait évoluer prioritairement à droite. Pour rappel, Dzsenifer Marozsán sera de retour en janvier.

Offensivement, en attendant le retour de la première Ballon d'Or et celui d'Eugénie Le Sommer en janvier, Signe Bruun a été titularisé lors de la préparation à la pointe de l'attaque. Dans les couloirs, Delphine Cascarino et Melvine Malard seront présentes mais les alternatives restent nombreuses avec la possibilité de faire évoluer Majri et Macário. Emelyne Laurent ou de plus jeunes joueuses comme Vicki Becho et Inès Benyahia sont autant de diversités dans un secteur qui a été moins performant la saison dernière que les précédentes et qui devra retrouver de l'efficacité.

LA PRÉPARATION

Au terme du stage à Crans Montana, les Lyonnaises ont débuté par une opposition face à une équipe masculine remportée (2-0). Deux adversaires allemands se sont ensuite succédé avec une jeune équipe. Face à Freiburg, l'OL avait pu évoluer devant ses supporters. L'adversité est montée d'un cran à l'AMOS Women's French Cup. Face au Bayern, la défaite fut lourde et le score était de 0-4 à dix minutes de la fin avant un sursaut. Le scénario fut inverse devant le PSG. Une rencontre dominée pour un score de 5-1 à la clé. En guise, de conclusion de la préparation, l'OL était aux Etats-Unis pour un autre tournoi. La première victoire face au FC Barcelone a bonifié le travail effectué malgré la défaite finale contre Portland Thorns sur un but bêtement concédé.

25/07 FC Sion U16 Masculins - O. Lyonnais : 0-2 (0-2), à Crans-Montana (11h00) (2 x 40 min)
Buts : Amandine Henry 3', Emelyne Laurent 26'

31/07 O. Lyonnais - SC Freiburg (ALL) : 2-0 (1-0), à Décines-Charpieu (11h00) - 422 spectateurs
Buts : Janina Minge 21' c.s.c., Amandine Henry 47'

04/08 O. Lyonnais - FC Bayern Munich (ALL) : 2-4 (0-2), à Toulouse (21h00) [AMOS Women's French Cup]
Buts : Amel Majri 82', Wendie Renard 87' ; Lea Schüller 8', 42', Maximiliane Rall 68', 69'

06/08 O. Lyonnais - PSG : 5-1 (3-0), à Toulouse (18h00) [AMOS Women's French Cup]
Buts : Janice Cayman 11', Delphine Cascarino 26', 45', Amel Majri 57' s.p., Melvine Malard 58' ; Ramona Bachmann 80'

18/08 FC Barcelone (ESP) - O. Lyonnais : 2-3 (1-2), à Portland (2h36 françaises) [WICC]
Buts : Mariona Caldentey 9', 63' ; Amel Majri 20', Amandine Henry 27', Melvine Malard 85'

21/08 O. Lyonnais - Portland Thorns (USA) : 0-1 (0-0), à Portland (4h06 françaises) [WICC]
But : Morgan Weaver 87'

>> Plus de détails

LES MOUVEMENTS

Arrivées : Christiane Endler (PSG), Signe Bruun (PSG), Danielle van de Donk (Arsenal WFC, ANG), Perle Morroni (PSG), Manon Revelli (retour prêt, Servette Chênois FC, SUI), Grace Kazadi (retour prêt, Atlético Madrid), Assimina Maoulida (retour prêt, Le Havre AC), Théo Rivrin (entraîneur-adjoint, CTD Morbihan), Rémi Pullara (préparateur physique, déjà au club), Yrma Mzé Issa (O. Marseille), Emma Holmgren (Eskilstuna United, SUE)

Départs : Sarah Bouhaddi (OL Reign, USA, prêt jusqu'au décembre), Dzsenifer Marozsán (OL Reign, USA, prêt jusqu'au décembre), Eugénie Le Sommer (OL Reign, USA, prêt jusqu'au décembre), Sakina Karchaoui (PSG), Jodie Taylor (Orlando Pride, USA), Jessy Roux (retour prêt ASJ Soyaux, fin contrat, US Orléans), Nikita Parris (Arsenal FC, ANG), Julie Fryc (manager), Manon Revelli (EA Guingamp, prêt), Assimina Maoulida (GPSO92 Issy, prêt), Lola Gallardo (Atletico de Madrid, ESP), Katriina Talaslahti (FC Fleury)

L'EFFECTIF

Gardiennes
1-Christiane Endler (CHL)
30-Alyssia Paljevic
40-Emma Holmgren (SUE)

Défenseures
4-Selma Bacha
21-Kadeisha Buchanan (CAN)
23-Janice Cayman (BEL)
12-Ellie Carpenter (AUS)
2-Grace Kazadi
29-Griedge Mbock
5-Perle Morroni
3-Wendie Renard
18-Alice Sombath

Milieux
11-Damaris Egurrola (ESP)
8-Sara Björk Gunnarsdóttir (ISL)
6-Amandine Henry
22-Sally Julini (FRA/SUI)
13-Catarina Macário (BRE)
7-Amel Majri
17-Daniëlle van de Donk (PBA)

Attaquantes
27-Vicki Becho
25-Inès Benyahia
24-Signe Bruun (DAN)
20-Delphine Cascarino
14-Ada Hegerberg (NOR)
19-Emelyne Laurent
28-Melvine Malard

Staff
Sonia Bompastor, entraîneure
Camille Abily, entraîneure-adjointe
Théo Rivrin, entraîneur-adjoint
Christophe Gardié, entraîneur des gardiennes
Romain Segui, préparateur physique
Rémi Pullara, préparateur physique

>> En savoir plus

LA SAISON DERNIERE


Jeudi 26 Août 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :