Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Présentation : Un nouveau statut à défendre pour le PSG

Le Paris Saint-Germain va étrenner cette saison son premier titre de champion de France. Une situation inédite pour les Parisiennes qui faudra assumer alors que l'effectif a connu des départs importants à l'intersaison.



Les Parisiennes tenantes du titre (photo DR)
Les Parisiennes tenantes du titre (photo DR)
Défendre son titre n'est jamais chose aisée mais lorsque c'est la première fois, cela s'en retrouve plus difficile. Un titre qu'Olivier Échouafni ne défendra pas puisque l'entraîneur n'a pas été renouvelé dans ses fonctions. Le club a tout d'abord trouvé Ulrich Ramé comme directeur sportif, en provenance de Bordeaux, puis ce dernier avec Leonardo ont finalement jeté leur dévolu Didier Ollé-Nicolle. Une annonce qui a tardé et c'est donc une découverte totale pour celui qui venait d'être remercié du Mans (National). "Je ne connais pas le foot féminin, j'en profite pour apprendre" a déclaré ce vendredi l'entraîneur lors de la présentation. Pour autant, il ne s'inquiète pas de cette situation et pourra s'appuyer sur Bernard Mendy qui est resté adjoint. "Je ne vais rien inventer, le foot, c'est le foot" ajoute celui qui fêtera ses 61 ans, jeudi prochain.

L'ancien défenseur a découvert son groupe progressivement et sur le terrain le 15 juillet dernier avec un préparation "assez hard" ajoutant "L'idée était de le faire en deux temps après trois premières semaines assez lourdes pour éviter les coups de mou. On a étudié le calendrier et à partir d’octobre, on joue tous les 3 jours, il n'y aura plus trop de place pour les entraînements. On a été préventifs". Une situation qui a amené à une série de matchs de préparation difficile avec trois défaites. "On n'a pas accordé trop d'importance aux résultats" ajoutant à propos notamment de la lourde défaite contre l'OL : "On était jeunes, pas prêt." La suite a été plus satisfaisante pour Ollé-Nicolle : "On sort des États-Unis avec deux matchs très intéressants. Contre le Bayern, on a rivalisé on s'est fait cueillir mais une bonne partie de l'amalgame est fait".

"On a beaucoup travaillé, répété"

Didier Ollé-Nicolle (photo PSG)
Didier Ollé-Nicolle (photo PSG)
L'entraîneur qui compte sur sa nouvelle capitaine Grace Geyoro "qui est au cœur du jeu" a été obligé de reconstruire la défense. Outre l'ancienne capitaine Irene Paredes, la gardienne Christiane Endler et Perle Morroni sont parties chez le rival. Le club a aussi perdu une autre joueuse qui a pesé dans l'histoire du club avec l'inusable Formiga. "Il a fallu trouver la symbiose avec les nouvelles joueuses, le coach. Il faut du temps, du travail, de la répétition. On a beaucoup travaillé, répété" avant d'ajouter : "J'estime qu'on est prêt pour faire un très bon début de saison".

Champion de National en 2007 avec Clermont Foot, Ollé-Nicolle est venu pour gagner des trophées : "J'ai signé ici pour gagner quelque chose. Notre objectif est là, aller chercher les mêmes résultats. Ma seule fierté : soit champion, soit gagner la Coupe d'Europe. L'objectif qu'on s'est fixé (ndlr : avec Ulrich Ramé et Leonardo en lien avec le Président), c'est de gagner des titres".

Avec la préparation, il a plus se faire une idée plus précise du groupe : "Cette équipe sur ce que je vois, elle a passé un gros cap de jeu collectif mais les milieux doivent continuer à travailler ensemble pour trouver le bon timing, avancer ensemble. Cela demande du temps mais je ne demande pas trop longtemps. On a des joueuses de qualité, intelligentes, très intelligentes, très réceptive". Le groupe parisien est monté en puissance au fil des saisons et le nouvel entraîneur y voit encore un potentiel en devenir : "On a beaucoup d'internationales, elles ont une marge de progression intéressante. Ce qui m'intéresse, c'est de participer à leur développement à leur épanouissement et indirectement au PSG" a-t-il confié.

La défense à reconstruire

Sakina Karchaoui arrive au PSG après une saison à l'OL (photo PSG)
Sakina Karchaoui arrive au PSG après une saison à l'OL (photo PSG)
Christiane Endler, décisive face à l'OL la saison dernière en championnat et en Ligue des Champions, a été l'une des grandes artisanes du titre. Son remplacement n'a pas été simple pour le club parisien qui a dû attendre la fin des J.O. pour s'assurer le recrutement d'une gardienne internationale Stéphanie Labbé, arrivée seulement jeudi en France. La championne olympique arrive à un poste pour le PSG a été obligé de pallier la blessure aux ligaments croisés de Constance Picaud, première arrivée. C'est la Tchèque Barbora Votíková qui arrive alors que les plus jeunes gardiennes Alice Pinguet et Charlotte Voll ont pris part à la préparation avec plus ou moins de réussite.

En défense, Irene Paredes, Perle Morroni et Alana Cook parties, le secteur a vu les arrivées de quatre internationales : Estelle Cascarino, Élisa De Almeida, Amanda Ilestedt et Sakina Karchaoui. Si la dernière prendra le poste de Perle Morroni, en défense centrale, la concurrence s'annonce plus rude d'autant que Paulina Dudek s'est pleinement affirmée la saison passée avec Paredes. Lors de la préparation, Ashley Lawrence n'a participé mais revient gonfler à bloc avec le titre olympique.

Fin de l'aventure parisienne pour Formiga, Luana encore blessée pour le moment, le PSG voit le retour en France d'une ancienne Parisienne puisque Kheira Hamraoui a reposé ses sacs dans la capitaine. Avec Grace Geyoro, désormais capitaine, et Sara Däbritz, elles composent un trio-type complémentaire. Il faudra pour Léa Khelifi ou encore Aminata Diallo trouver sa place dans un registre plus offensif pendant que Sandy Baltimore reste l'indéniable moteur du couloir gauche.

Les alternatives sont d'ailleurs multiples entre un 4-4-2 ou un 4-3-3. Outre Baltimore, dans les couloirs, les possibilités de permuter sont nombreuses avec Kadidiatou Diani ou Ramona Bachmann. La jeune norvégienne Celin Bizet qui s'est engagée pour trois ans tentera de se faire une place alors que Marie-Antoinette Katoto reste l'attaque de pointe devant Jordyn Huitema.

LA PRÉPARATION

Le club parisien n'avait pas choisi une préparation de tout repos pour défendre son titre de champion. D'entrée, opposées aux Bordelaises en avance dans leur préparation, elles ont encaissé un cinglant 3-0. Le tournoi disputé à Toulouse aura aussi été difficile avec toujours un effectif incomplet. Une première défaite contre l'AS Roma (1-2) puis un cuisant revers devant l'OL (5-1) où Bachmann sauva l'honneur. La tournée aux États-Unis a été plus rassurante en tenant en échec le Bayern Munich (2-2) avant de s'imposer face au Chicago Red Stars (1-0).

30/07 PSG - FCG Bordeaux : 0-3 (0-0), à Buxerolles (18h00) - 733 spectateurs
Buts : Julie Dufour 57', Ella Palis 60', 82'

04/08 PSG - AS Roma (ITA) : 1-2 (1-1), à Toulouse (18h00) [AMOS Women's French Cup]
Buts : Paulina Dudek 4' ; Manuela Giugliano 2', Annamaria Serturini 68'

06/08 O. Lyonnais - PSG : 5-1 (3-0), à Toulouse (18h00) [AMOS Women's French Cup]
Buts : Janice Cayman 11', Delphine Cascarino 26', 45', Amel Majri 57' s.p., Melvine Malard 58' ; Ramona Bachmann 80'

18/08 FC Bayern Munich (ALL) - PSG : 2-2 (2-1) (tab 5-4), à Louisville (23h00 françaises) [Women's Cup]
Buts : Linda Dallmann 43', Lea Schüller 45+2' ; Marie-Antoinette Katoto 19', Kheira Hamraoui 57'

21/08 Chicago Red Stars (USA) - PSG : 0-1 (0-1), à Louisville (21h00 françaises) [Women's Cup]
But : Marie-Antoinette Katoto 35'

LES MOUVEMENTS

Arrivées : Ulrich Ramé (directeur sportif), Estelle Cascarino (FCG Bordeaux), Elisa De Almeida (Montpellier HSC), Sakina Karchaoui (O. Lyonnais), Didier Ollé-Nicolle (entraîneur, Le Mans FC), Hawa Sangaré (retour prêt, Le Havre AC), Léa Khelifi (retour prêt, Dijon FCO), Amanda Ilestedt (FC Bayern Munich, ALL), Kheira Hamraoui (FC Barcelone, ESP), Aminata Diallo (Atlético Madrid, fin prêt), Constance Picaud (Le Havre AC), Celin Bizet Ildhusøy (Vålerenga FD, NOR), Michel Audrain (entraîneur adjoint), Barbora Votíková (Slavia Prague, RTC), Stéphanie Labbé (FC Rosengård, SUE)

Départs : Olivier Echouafni (entraîneur), Bruno Valencony (entraîneur des gardiennes), Christiane Endler (O. Lyonnais), Alanna Cook (OL Reign, USA), Formiga (São Paulo, BRE), Signe Bruun (O. Lyonnais), Nadia Nadim (Racing Louisville, USA), Irene Paredes (FC Barcelone, ESP), Arianna Criscione (fin de contrat), Perle Morroni (O. Lyonnais), Bénédicte Simon (Atlético Madrid, ESP, prêt), Alice Pinguet (Le Havre AC, prêt)

L'EFFECTIF

Gardiennes
1-Stéphanie Labbé (CAN)
16-Constance Picaud
40-Charlotte Voll (ALL)
30-Barbora Votíková (RTC)

Défenseures
19-Estelle Cascarino
5-Élisa De Almeida
4-Paulina Dudek (POL)
15-Amanda Ilestedt (SUE)
7-Sakina Karchaoui
12-Ashley Lawrence
28-Jade Le Guilly

Milieux
21-Sandy Baltimore
13-Sara Däbritz (ALL)
20-Aminata Diallo
18-Laurina Fazer
8-Grace Geyoro (cap.)
14-Kheira Hamraoui
27-Léa Khelifi
6-Luana (BRE)

Attaquantes
10-Ramona Bachmann (SUI)
17-Celin Bizet Ildhusøy (NOR)
11-Kadidiatou Diani
23-Jordyn Huitema (CAN)
9-Marie-Antoinette Katoto
29-Hawa Sangaré

Staff
Didier Ollé-Nicolle, entraîneur
Bernard Mendy, entraîneur-adjoint
Michel Audrain, entraîneur-adjoint
Guillaume Lemiré, entraîneur des gardiennes
Sébastien Lopez Guia, préparateur physique

LA SAISON dernière


Samedi 28 Août 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :