Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - #UWCL : Les Bordelaises vont débuter une nouvelle ère

Après un mois de préparation, les Bordelaises sont désormais à moins de dix jours de leurs débuts européens (18 août contre Slovacko). Le troisième du dernier championnat est désormais dirigé par Patrice Lair qui a observé son groupe ces deux derniers jours avant le retour en Gironde.



Patrice Lair en causerie avec toutes les joueuses et le staff (photo Sébastien Duret)
Patrice Lair en causerie avec toutes les joueuses et le staff (photo Sébastien Duret)
Le poste laissé vacant par Pedro Martinez Losa depuis le 21 juillet dernier a trouvé preneur. Alors que les Bordelaises venaient de disputer un match amical face à l'Eintracht Frankfurt (2-0) dans le cadre de la Women's Cup du Grand Est, deux heures plus tard le club annonçait officiellement son arrivée jeudi dernier. En 24 heures, Patrice Lair après avoir connu Montpellier, Lyon et le PSG se retrouvait en Gironde pour signer son contrat avec les Girondins de Bordeaux et commencer à régler les premiers détails.

Direction immédiate vers la Moselle et Phalsbourg où l'équipe était en stage afin de prendre ses marques. Samedi 7 août à 9h30, c'est avec le nouveau staff et les joueuses qu'il lançait la première séance d'entraînement en sa présence. Sans mettre de pression aux joueuses, il a laissé le soin au staff en place de mener ensuite les différents exercices et ateliers avec Hugo Roche, préparateur physique arrivé cet été de Lons-le-Saunier, José Barcala, adjoint de Pedro Martinez Losa et Damien Lopez, en charge des gardiennes, il a pu observer son groupe. Un staff avec lequel il va pouvoir collaborer et dont il a pu apprécier le travail accompli.

Préparation au Haillan avant le départ en Suède

Après l'observation, Patrice Lair sera sur le terrain pour la reprise mercredi au Haillan
Après l'observation, Patrice Lair sera sur le terrain pour la reprise mercredi au Haillan
Un rôle d'observateur pour ces premiers jours avant de prendre les choses en main dès le retour ce mercredi au Haillan. Dimanche, Patrice Lair était en tribune pour observer la prestation de son équipe face à une formation d'Hoffenheim, troisième du dernier championnat (0-0, tab 6-5). Il a pu apprécier la prestation, rappelant à plusieurs reprises qu'il appréciait le comportement des joueuses, l'état d'esprit du groupe et leur combativité. S'il a pu relever encore des aspects perfectibles, la prestation est encourageante. Patrice Lair pourra apporter au groupe son expérience de la Ligue des Champions au sein d'un effectif où seule Eve Périsset a récemment joué dans cette compétition (ndlr : Claire Lavogez, Maëlle Garbino, Katja Snoeijs et Svava Gudmundsdóttir y ont aussi joué quelques matchs).

L'effectif bordelais est aussi une satisfaction pour le nouvel entraîneur même si le secteur défensif aurait besoin de s'étoffer avec les graves blessures de Julie Thibaud et tout dernièrement de Delphine Chatelin. Si le départ de Khadija Shaw est difficilement compensable, les arrivées de Mélissa Gomes et Mélissa Herrera apportent des qualités de vitesse et de technicité. La Néerlandaise Katja Snoeijs devrait aussi avoir un rôle plus prépondérant dans ce secteur. La concurrence s'annonce aussi rude entre les gardiennes, tout comme au milieu de terrain qui est bien fourni.

Un autre mouvement pourrait encore survenir au sein du staff. Sollicité par d'autres clubs, José Barcala pourrait prochainement quitter le club bordelais. D'ici là, pour la Ligue des Champions, Patrice Lair va préparer son groupe et pourra compter sur le retour de Vanessa Gilles, médaillée olympique. Il sera alors temps de rallier la Suède pour y jouer le FC Slovacko le 18 août (20h00). En cas de victoire, le second adversaire sera d'un autre calibre entre Kristianstad et Brøndby trois jours plus tard.


Lundi 9 Août 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :