Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J1 : SOYAUX accroche le PSG, LILLE réussit ses débuts, LYON, MONTPELLIER et PARIS FC frappent d'entrée

La première journée a déjà été marquée par des surprises. Retour sur ses rencontres



ALBI - MONTPELLIER : 0-7

Hommage réussi des Montpelliéraines pour Loulou (photo MHSC)
Hommage réussi des Montpelliéraines pour Loulou (photo MHSC)
Montpellier n'a pas manqué son entrée en matière face à une équipe d'Albi qui leur avait posé des problèmes les deux saisons précédentes. L'équipe de Jean-Louis Saez plus affûtée et sortant d'une préparation couronnée uniquement de victoires gardait le rythme. La vice-championne d'Europe danoise Veje semble déjà trouver son rythme dans l'équipe. Très active sur son côté gauche, elle était à l'ouverture du score sur un centre de Gauvin, reprenant au 2e poteau (0-1, 25'). Dans la foulée, Gauvin servie par Blackstenius enfonçait le clou (0-2, 27'). En difficulté depuis le coup d'envoi, le duo d'entraîneurs albigeois effectuait un premier changement avec la sortie de Schlepp (33e). Cela ne changeait en rien les intentions visiteuses avec Gauvin intenable (35e, 40e). Les seuls des Postières ne pouvaient empêcher d'être logiquement mené à la pause (0-2). Blackstenius avant de finir buteuse, offrait une nouvelle passe décisive à Le Bihan fraîchement entrée (0-3, 65'). Blackstenius était recompensée de ses efforts à son tour (75e, 88e) même si elles auraient pu inscrire plus de but. Dans les derniers instants, Uffren et Le Bihan marquaient à nouveau (0-7). Un succès éclatant et un hommage rendu à Loulou avec les maillots portés en hommage.

Albi - Montpellier : 0-7 (0-2) - 386 spectateurs
Albi (Stade Maurice Rigaud)
Arbitre : Céline Bagrowski
0-7 Clarisse LE BIHAN 90+2'
0-6 Manon UFFREN 90' (Uffren perce la défense dans l'axe)
0-5 Stina BLACKSTENIUS 88'
0-4 Stina BLACKSTENIUS 75'
0-3 Clarisse LE BIHAN 65' (Blackstenius déborde à gauche et trouve Le Bihan esseulée au deuxième poteau pour la conclusion)
0-2 Valérie GAUVIN 27' (Blackstenius déborde côté gauche et centre pour Gauvin seule aux 5,5m qui crucifie Lambert)
0-1 Katrine VEJE 25' (Centre de la droite vers la gauche dévié par Gauvin, Veje, au deuxième poteau arme sa reprise du gauche et conclut au 1er poteau)
Avertissement : Dekker 85'

Albi : Lambert ; Sahraoui, Bayo, Rouzies, Schlepp (Stefanovic 34'), Cazes, Mitchai (cap.), Mijatovic, Martinez (Benlazar 46'), Saulnier (Manuel 78'), Pantelic
Banc : Massibot, Stefanovic, Benlazar, Manuel, Hanni
Montpellier : Gérard ; Torrent, Sembrant (cap.), Dekker, Karchaoui ; Veje (Uffren 75'), Torrecilla, Toletti, Cayman (Léger 67') ; Gauvin (Le Bihan 61'), Blackstenius.
Bnc : Philippe, Agard, Léger, Uffren, Le Bihan

LYON - RODEZ : 7-0

Hegerberg réussit son premier triplé avec l'OL (photo OLweb.fr)
Hegerberg réussit son premier triplé avec l'OL (photo OLweb.fr)
Lyon n'a pas manqué sa reprise. Après une défaite lors du match amical face à City, l'OL débutait officiellement sa saison en recevant Rodez. Quelques jours après avoir annoncé qu'elle se mettait en retrait de la sélection norvégienne, Hegerberg a été la principale artificière du jour avec un quadruplé. Servie une première fois par Marozsan, elle échappait à la défense et concluait une frappe du gauche. Sur l'engagement, l'OL récupérait le ballon et Bronze côté droit venait adresser un centre en retrait pour le doublé de la Norvégienne (2-0, 10'). Le quatrième but du match était de nouveau signé Hegerberg servie par Le Sommer après une longue transversale de Renard (4-0, 40'). Son dernier but était en fin de match, scellant le score (7-0, 82').
Sa partenaire d'attaque Le Sommer signait un doublé. Une première fois sur un service de Kumagai, elle réalisait un bon enchaînement. Une seconde fois sur un centre au premier poteau de Thomis. La dernière buteuse était Hamraoui, entrée en jeu à l'heure de jeu et buteuse d'une frappe à ras de terre aux 20 m (5-0, 78'). Lyon donne le ton d'entrée.

Lyon - Rodez : 7-0 (4-0) - 725 spectateurs
Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center)
Arbitre : Florence Guillemin
7-0 Ada HEGERBERG 82' (Passe de Mbock, Hegerberg est à l'affût)
6-0 Eugénie LE SOMMER 81' (Centre au premier poteau de Thomis pour Le Sommer)
5-0 Kheira HAMRAOUI 78' (Frappe à ras de terre aux 20 m)
4-0 Ada HEGERBERG 40' (Longue transversale de Renard pour Le Sommer qui remet en une touche à Hegerberg)
3-0 Eugénie LE SOMMER 25' (Passe de Kumagai, Le Sommer réussit un bel enchaînement)
2-0 Ada HEGERBERG 10' (Centre en retrait de Bronze repris du droit)
1-0 Ada HEGERBERG 9' (Passe de Marozsán dans le dos de la défense conclue par une frappe croisée du gauche)
Avertissement : Bonet 35'
Lyon : Bouhaddi ; Bronze (Petit 60'), Renard (cap.), Mbock, Buchanan, Kumagai (Thomis 60'), Tarrieu, Abily (Hamraoui 76'), Marozsán, Le Sommer, Hegerberg
Banc : Peyraud-Magnin, Hamraoui, Thomis, Petit, Laurent
Rodez : D.Garcia ; Guitard (cap.), Infante Pega, Da Costa (Hoarau 67'), Tyryshkina, Bonet (Saunier 46'), Lemaitre (De Sousa 73'), Peruzzetto, Cance, Banuta, Austry
Banc : Niphon, Hoarau, De Sousa, Saunier, Mabomba

FLEURY - PARIS FC : 1-5

Premier derby entre Fleury et Paris FC en D1
Premier derby entre Fleury et Paris FC en D1
Nouveaux noms pour les deux clubs, destins opposés ce dimanche à Fleury. Le promu accueillait l'ex-FCF Juvisy pour un derby francilien. Une rencontre que les partenaires de Thiney vont bien débuter, cette dernière montrant l'exemple sur un coup franc qui terminait dans le petit filet de Gignoux (0-1, 5'). Le premier but du championnat pour Thiney. Les Essonniennes réagissaient dans la foulée grâce à une égalisation de Charlotte Fernandes suite à un coup franc de Rabanne repoussé par le poteau (1-1, 9'). Deux ex-Juvisiennes au passage ! Egalisation de courte durée, puisque sur un centre de Soyer, Jaurena plaçait sa reprise de la tête (1-2, 11'). Le PFC dominait cette première période face à une équipe locale qui jouait en contre. Dès la reprise, Catala d'une frappe puissante marquait le troisième but sur un centre de Jaurena (1-3, 47'), suivie par un penalty de Thiney (1-4, 52'). Après que Makanza se voit refuser un but pour un hors-jeu signalé sur Matéo, la capitaine du PFC signait finalement un triplé après avoir servie en profondeur par Bilbault (1-5, 68'). Un succès qui met de se mettre sur de bons rails.

Fleury - Paris FC : 1-5 (1-2)
Fleury-Mérogis (Stade Auguste Gentelet) - 573 spectateurs
Arbitre : Anaëlle Loidon
1-5 Gaëtane THINEY 68' (Bilbault trouve Thiney en profondeur plein axe qui bat Gignoux en face-à-face d'une frappe puissante)
1-4 Gaëtane THINEY 52' s.p. (Main dans la surface de Multari, Thiney transforme le penalty)
1-3 Camille CATALA 47' (Centre tendu depuis la droite de Jaurena, Catala reprend d'une frappe puissante sous la barre au deuxième poteau)
1-2 Inès JAURENA 11' (Centre depuis la droite de Soyer déposé sur la tête de Jaurena)
1-1 Charlotte FERNANDES 9' (Coup franc à l'entrée de la surface de Rabanne repoussé par le poteau gauche et repris par Charlotte Fernandes)
0-1 Gaëtane THINEY 5' (Coup franc à 20 m de Thiney qui passe devant tout le monde et termine petit filet)
Avertissements : Palacin 58', G.Butel 59' ; A.Butel 89'
Fleury : Gignoux ; Mollet, Multari, G.Butel, Bruère-Clément (Belouet 70'), Clemaron, Coudon, Lebailly (Palacin 56'), Chatelain, C.Fernandes (Dunord 72'), Rabanne (cap.)
Banc : Benoist, Belouet, Traïkia, Dunord, Palacin
Juvisy : Deville ; Soyer, A.Butel, Cascarino, Greboval, Jaurena (Lahmari 62'), Bilbault, Matéo (Declercq 73'), Thiney (cap.), Catala, Otaki (Makanza 56')
Banc : Benameur, Makanza, Lahmari, Declercq, Vaysse

LILLE - BORDEAUX : 3-0

Sarr félicité (photo LOSC)
Sarr félicité (photo LOSC)
Les Lilloises ont réussi une entame fracassante en D1 avec un succès 3-0 devant Bordeaux. Une victoire obtenue avec un triplé de l'ex-Parisienne Sarr. La bonne première période lilloise était récompensée par un avantage de deux buts. Le premier suite à un ballon récupérée par Sarr et une frappe croisée (1-0, 9'), le second de la tête (2-0, 21'). Lernon (35e) et Coryn (37e) venaient ensuite inquiéter Nayler.
Bordeaux montrait un autre visage à la reprise et un coup franc de Lavaud obligeait l'ex-gardienne de Bordeaux Launay à une parade (55e). La réaction n'était pas convertie en but au contraire de la Lilloise Sarr qui reprenait un centre de Lernon (3-0, 78'). La victoire s'achevait sur ce résultat. Lille envoie un premier message à ses adversaires.

Lille - Bordeaux : 3-0 (2-0) - 625 spectateurs
Villeneuve d'Ascq (Stadium annexe 1)
Arbitre : Victoria Beyer
3-0 Ouleymata SARR 79' (Centre de Lernon, Sarr est à la finition)
2-0 Ouleymata SARR 21' (Sarr de la tête sur un ballon de Paprzycki)
1-0 Ouleymata SARR 9' (Suite à un coup franc, Sarr récupère le ballon et arme une frappe croisée imparable)
Avertissements : Dafeur 60', Lernon 89' ; Bornes 63', Lacroix 72'
Lille : Launay ; Mansuy, Coutereels (cap.), Levacher, Dafeur ; Paprzycki (Demeyere 66'), Lernon, Pasquereau ; Coryn, Sarr (Sailly 84'), Saidi (Bouchenna 72').
Banc : Azem, Bauduin, Demeyere, Bouchenna, Sailly
Bordeaux : Nayler ; Bornes, Montégut (Ouinekh 83'), Fahey, Lacroix (Lardez 83'), Istillart (cap.), Barbance, Gathrat (Karchouni 60'), Lavaud, Ali Nadjim, Cambot.
Banc : Pimentel, Lardez, Billaud, Ouinekh, Karchouni

PSG - SOYAUX : 1-1

Boulleau et le PSG assommés par le but de Soyaux en fin de match (photo TeamPics/PSG)
Boulleau et le PSG assommés par le but de Soyaux en fin de match (photo TeamPics/PSG)
Paris a raté sa première rencontre. Pourtant tout avait bien commencé avec quelques premières occasions devant le but mais Soyaux tenait bon avec Munich impeccable dans son but. Il manquait l'efficacité devant le but. Delie manquait une belle opportunité suite un coup franc de Boulleau (20e). C'est sur un corner que le score se débloquait, frappé par Boulleau et repris par Katoto qui se jetait et déviait de la tête (0-1, 29'). Les échecs devant le but allaient être lourds de conséquence. Moins tranchant à la reprise face à une équipe de Soyaux qui jouait plus haut, le PSG se mettait en danger notamment face à Babinga. Dans le dernier quart d'heure, Delie (78e), Boquete (86e), Morroni (90+1e) manquaient la balle de 2-0. Soyaux en profitait sur l'une de ses dernières actions. Un coup franc frappé par Verges près du rond central, et Tandia sautait plus haut que tout le monde à 8 m du but pour placer sa tête (1-1, 90+2'). Le PSG croyait dans la foulée reprendre l'avantage mais la frappe de Delie était déviée par Morroni hors-jeu. Le coup de sifflet arrivait dans la foulée. Les Parisiennes sans Cruz perdent deux points dès la reprise de la saison.

PSG - Soyaux : 1-1 (1-0)
Saint-Germain en Laye (Stade Georges Lefèvre) - 695 spectateurs
Arbitre : Elodie Coppola
1-1 Siga TANDIA 90+2' (Coup franc de Verges à 40 m qui trouve la tête de Tandia à 8 m qui place le ballon dans le petit filet gauche de Kiedrzynek)
1-0 Marie-Antoinette KATOTO 29' (Corner de Boulleau dévié d'une tête plongeante décroisée au premier poteau par Katoto)
Aucun avertissement
PSG : Kiedrzynek ; Périsset (Boquete 46'), Berglund, Paredes (Georges 70'), Boulleau ; Diani, Formiga (cap.), Geyoro, Lawrence ; Delie, Katoto (Morroni 58')
Banc : Endler, Boquete, Georges, Diallo, Morroni
Soyaux : Munich ; Deschamps (Canon 82'), Couturier, Verges, Boudaud ; Blais (Dumont 74'), Nakkach (Bourgouin 62'), Tandia (cap.), Djebbar ; Clérac, Babinga.
Banc : Moinet, Dumont, Bourgouin, Canon, Rougé

MARSEILLE - GUINGAMP : 0-0

Sans Pizzala, suspendue, et Coton-Pélagie et Lozé, blessées, l'OM a concédé le nul face à Guingamp. Les Marseillaises déclenchaient une première frappe par Asseyi (13e) mais ce sont les Bretonnes qui effectuaient un bon pressing en première période. En seconde période, la tendance s'inversait avec une équipe marseillaise mieux dans le jeu. Mais cela n'allait pas suffire pour un but de part et d'autre. C'est finalement un premier 0-0 qui soldait cette rencontre.

Marseille - Guingamp : 0-0 - 289 spectateurs
Marseille (Stade Roger Lebert)
Arbitre : Stéphanie Di Benedetto
Avertissements : Cissoko 9' ; Palis 52', Debever 57'

OM : Richard ; Blanc, Cissoko, Gadea (cap.), Lakrar ; Dali, Ferral (Hamidou 89'), Laplacette ; Traoré (Cardia 64'), Asseyi, Caputo
Banc : Saint-Léger, M'Bassidje, Hamilou, Cardia, Soulard
Guingamp : Durand ; Debever, Meffometou Tcheno, Lorgeré, Drozo ; Robert, Palis (Ollivier 64'), Pervier (cap.) (Bueno 46'), Le Garrec ; Oparanozie, Fourré (Dinglor 75')
Banc : Lebastard, Morin, Ollivier, Bueno, Dinglor

#D1F - J1 : SOYAUX accroche le PSG, LILLE réussit ses débuts, LYON, MONTPELLIER et PARIS FC frappent d'entrée

Lundi 4 Septembre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :