Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J7 : Résumés de samedi : MONTPELLIER renversant, LYON assure en première, RODEZ et SOYAUX dos à dos

Trois rencontres se déroulaient ce samedi soir. Le leader lyonnais n'a pas douté face au promu lillois, au contraire de Montpellier mené avant d'inverser la tendance. Enfin, Rodez et Soyaux se neutralisent.



Abily félicitée par Renard qui lui avait cédé le brassard pour un soir
Abily félicitée par Renard qui lui avait cédé le brassard pour un soir
300e avec le maillot de l'OL, le brassard cédé par Wendie Renard pour lui rendre hommage, Camille Abily a su à sa manière remercier ses partenaires. La n°23 lyonnaise a passé une belle soirée en réalisant un doublé. Une première réalisation sur un maître coup franc mettait son équipe sur de bons rails (1-0, 7'), une seconde fois d'une jolie tête plongeante sur un centre de van de Sanden dont c'était le retour de blessure (4-0, 21'). Au quart de la rencontre, Lyon avait déjà une confortable avance. Car les Lilloises étouffées dès les premières secondes ont dû attendre la seconde période pour retrouver leur souffle. Van de Sanden de la tête reprenait un centre de Le Sommer que Launay touchait insuffisamment pour éviter le but (2-0, 9').

Hegerberg s'offrait un doublé et ses 10e et 11e buts en championnat. Une première d'une frappe à ras de terre (3-0, 17'), une seconde fois en se jetant pour reprendre un ballon de Majri qui avait fait la différence dans son couloir (5-0, 42'). L'addition aurait même être alourdie lorsqu'Abily plaçait un coup franc sur la barre (13e) puis avec Launay victorieuse de son face-à-face avec Hegerberg (40e).

La seconde période était toujours favorable aux Lyonnaises. Reynald Pedros reconnaissait d'ailleurs : "On a très bien joué, on s'est créée plein d'occasions mais le score ne le reflète pas". Un but refusé à Le Sommer pour hors-jeu (53e), un penalty de Kumagai stoppé par Launay (54e) ou encore des tentatives de Cascarino, en bonne position, manquées (73e, 87e) laissait la seconde période sans but. Majri se chargeait tout de même dans les arrêts de jeu de réussir un coup franc du gauche à l'entrée de la surface (6-0, 90+2'). Jeu, set et match !

Lyon - Lille : 6-0 (5-0)
Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center) - 935 spectateurs
Arbitre : Anaëlle Loidon

1-0 Camille ABILY 7' (Coup franc à 16 m décalé sur la gauche de l'arc de cercle frappé du droit direct qui passe au dessus du mur et retombe au premier poteau)
2-0 Shanice VAN DE SANDEN 9' (Hegerberg lance Le Sommer côté gauche qui déborde et centre pour la reprise de la tête plein axe de van de Sanden. Launay touche mais ne peut empêcher le ballon d'entrer sous la barre)
3-0 Ada HEGERBERG 17' (Le Sommer sert Hegerberg à l'entrée côté gauche de la surface qui place une frappe croisée à ras de terre du gauche de 8 m)
4-0 Camille ABILY 21' (Une deux entre Bronze et van de Sanden côté droit, la seconde délivre un centre repris d'une tête plongeante par Abily au premier poteau qui devance Levacher)
5-0 Ada HEGERBERG 42' (Majri côté gauche déborde, entre dans la surface et centre pour Hegerberg qui se jette pour reprendre du droit au premier poteau à 2 m du but)
6-0 Amel MAJRI 90+2' (Coup franc décalé sur la droite à 16 m frappé du gauche)

NB Launay arrête un penalty de Kumagai (54')
Avertissement : Bultel 38'
Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Buchanan, Renard ; Kumagai, Hamraoui ; van de Sanden (Bacha 61'), Abily (cap.) (Cascarino 72'), Majri ; Hegerberg, Le Sommer (Thomis 82').
Banc : Peyraud-Magnin, Bacha, Thomis, Cascarino, Mbock
Lille : Launay ; Mansuy, Coutereels (cap.), Levacher (Bouchenna 62'), Dafeur ; Coryn, Lernon, Saïdi, Demeyere, Bultel (Sarr 46') ; Lewandoski (Bauduin 68')
Banc : Azem, Bauduin, Sarr, Davy, Bouchenna

PARIS FC - MONTPELLIER : 1-2

Karchaoui au centre double passeuse décisive (photo footofeminin)
Karchaoui au centre double passeuse décisive (photo footofeminin)
Menées à l'issue de la première période face au Paris FC qui effectuait sa première au stade Charléty, les Montpelliéraines ont réussi en moins de deux minutes à renverser la tendance sur deux coups de tête.

Le choc de cette journée voyait les Parisiennes se montrer les plus réalistes. Après un poteau de Jakobsson signalée finalement hors-jeu (13e), puis un centre de Torrent relaché par Benameur qui repoussait ensuite la frappe de Blackstenius (18e), la capitaine Thiney fêtait son 32e anniversaire d'un but de la tête. Sur une action partie de Jaurena pour Lahmari dans le couloir droit, elle délivrait un centre sur la tête de Thiney qui ajustait parfaitement Gérard (1-0, 19'). Les Montpelliéraines avaient le ballon mais se heurtaient à un adversaire organisé où Benameur brillait avant la pause (43e).

Mais dès la reprise, c'est son homologue qui évitait le break (47e). Le Paris FC allait craquer sur deux buts similaires coup sur coup. Frappés par Karchaoui côté gauche à une trentaine de mètres, les coups francs trouvaient Blackstenius de la tête (1-1, 62') puis Le Bihan dont la déviation également de la tête venait se loger dans la lucarne opposée (1-2, 64'). Montpellier venait de renverser la situation et se préservait de garder ce but malgré un passage à deux attaquantes du côté parisien.

Ce succès permet à Montpellier de mettre à distance son adversaire du jour et d'être provisoirement deuxième en attendant le résultat du PSG ce dimanche.

Paris FC - Montpellier : 1-2 (1-0)
Paris (Stade Sébastien Charléty) - 890 spectateurs
Arbitre : Victoria Beyer

1-0 Gaëtane THINEY 19' (Lahmari sur la droite dans la surface dépose un centre sur la tête de Thiney à 6 m au second poteau qui reprend)
1-1 Stina BLACKSTENIUS 62' (Coup franc côté gauche à 30 m de Karchaoui qui est repris de la tête à 6 m par Jakobsson qui loge le ballon au premier poteau)
1-2 Clarisse LE BIHAN 64' (Coup franc de Karchaoui à gauche à 30 m repris par Le Bihan de la tête à 8 m au premier poteau, qui envoie le ballon finir dans la lucarne opposée)

Avertissements : Makanza 53' ; Le Bihan 59'
Paris FC : Benameur ; De Almeida, Butel, Cascarino, Soyer ; Jaurena, Lahmari (Otaki 81') ; Makanza (Matéo 60'), Thiney (cap.), Catala (Declercq 68') ; Bourdieu
Banc : Deville, Matéo, Otaki, Declercq, Vaysse
Montpellier : Gérard ; Torrent, Agard, Sembrant (cap.), Karchaoui ; Le Bihan, Torrecilla, Dekker, Veje (Cayman 61') ; Blackstenius (Gauvin 86'), Jakobsson (Toletti 77').
Banc : Philippe, Toletti, Romanelli, Cayman, Gauvin

RODEZ - SOYAUX : 1-1

Au terme d'une partie équilibrée, Rodez et Soyaux se sont quitté sur un score de parité. Les Sojaldiciennes ont répondu sur penalty aux Ruthénoises.

Rodez engrange un nouveau point dans leur championnat face aux adversaires de "leur championnat". Les premières incursions charentaises ne donnaient rien, celle de Rodez était immédiatement récompensée par un but avec Lemaitre esseulée à la réception d'un coup franc, elle tremblait pas devant Munich (1-0, 12'). Pour la première fois, Rodez menait au score cette saison. Les occasions se faisaient ensuite rares jusqu'à une belle opportunité manquée par Blais. Après une bonne récupération de Babinga, elle osait une frappe enroulée vers la lucarne opposée mais manquait le cadre (39e). La fin de première période dominée par Soyaux ne suffisait pas à revenir.
Lemaitre manquait après la reprise, une belle occasion de réussir un doublé en déviant un ballon de Peruzzetto sur le poteau droit de Munich (53e). Solide dans le milieu, Cance permettait à son équipe de tenir. Mais un penalty allait annuler tout le travail. Une joueuse accrochée par le maillot dans la surface et Clérac transformait le penalty (1-1, 72'). Ce but donnait une fin de match débridée pour aller chercher la victoire. Finalement, Sébastien Joseph pour son retour en Aveyron doit se contenter du nul avec Soyaux. Rodez reste pour sa part dans la zone de relégation.

Rodez - Soyaux : 1-1 (1-0)
Rodez (Stade Paul Lignon) - 272 spectateurs
Arbitre : Elodie Coppola

1-0 Flavie LEMAITRE 12' (Coup franc de plus de 30 mètres, Lemaitre se retrouve seule face à la gardienne et marque du plat du pied)
1-1 Anna CLERAC 72' s.p.

Avertissements : Bonet 24', Banuta 71', Saunier 81' ; Nakkach 85'
Rodez : Garcia ; Banuta, Infante, Guitard (cap.), Hoarau, Saunier, Bonet, De Sousa (Da Costa 15'), Peruzzetto (Tyryshkina 88'), Cance, Lemaitre (Austry 73')
Banc : Niphon, Austry, Da Costa, Bodain, Tyryshkina
Soyaux : Munich ; Rouge, Couturier, Verges, Deschamps ; Djebbar (Dumont 69'), Tandia (cap.), Blais (Courel 60'), Bourgouin, Clérac, Babinga (Nakkach 81')
Banc : Moinet, Dumont, Awona, Nakkach, Courel
Suspendue : Boudaud

#D1F - J7 : Résumés de samedi : MONTPELLIER renversant, LYON assure en première, RODEZ et SOYAUX dos à dos

Dimanche 29 Octobre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :