Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - L'OL en route vers un 13e titre

Dans un choc entre deux équipes à égalité de points au coup d'envoi, les Lyonnaises ont confirmé leur supériorité nationale en s'imposant incontestablement face au PSG (5-0). Le 13e titre n'est plus loin.



100e but pour Renard (photo OL)
100e but pour Renard (photo OL)
Dans onze jours à Dijon, l'OL avec une victoire, sera assuré de décrocher à nouveau le titre de champion de France. Ce samedi soir, pour le 500e match de leur histoire, les Lyonnaises ont franchi une nouvelle marche sans jamais trembler.

Avant match, Reynald Pedros annonçait : "Ce serait bien de mettre nos adversaires sous pression tout de suite, rentrer bien dans le match". Un discours entendu par ses joueuses et concrétisé par l'ouverture du score d'Ada Hegerberg. Dans le duel des meilleures buteuses du championnat, la joueuse "Ballon d'Or 2018" a pris seule la tête du classement des buteuses avec sa 19e réalisation en sautant plus haut que Lawrence sur un centre d'Henry (1-0, 8'). Un premier but qui intervenait alors que le pressing lyonnais se faisait déjà sentir (4e, 5e). Le collectif lyonnais, les combinaisons de jeu, tout semblait allait trop vite pour une défense parisienne en 5-3-2 en difficulté. Majri après une belle percée butait sur Kiedrzynek (14e), la tentative d'Henry était contrée en corner (18e).

Penalty sifflé pour l'OL, oublié pour le PSG

Le PSG obtenait son premier corner grâce à Périsset au bout de vingt minutes de jeu. Quelques minutes favorables aux Parisiennes et même un penalty non sifflé malgré la main de Mbock sur le centre de Lawrence (23e). Un scénario inverse à celui de l'aller où Lyon aurait dû bénéficier d'un penalty. Vingt-deux minutes plus tard, Victoria Beyer n'allait pas hésiter à siffler un penalty pour un main parisienne, cette fois-ci. Périsset recevait le ballon dévié par sa gardienne et Renard faisait le break pour inscrire son centième but avec l'OL (3-0, 45+1').

Hegerberg dans tous les coups

Le Sommer
Le Sommer
Un net avantage au tableau d'affichage mérité car entre ces deux faits de jeu, les Lyonnaises se sont montrées supérieures, multipliant les occasions et ajoutant un autre but. Hegerberg bénéficiait d'un bon travail de Le Sommer dans l'axe pour tenter sa chance mais son extérieur du gauche fuyait le cadre (27e). Kiedrzynek sortait une parade décisive du pied face à Bronze (38e). La gardienne polonaise du PSG devait s'incliner sur une action partie d'Hegerberg pour Fishlock et finalement une finition d'un piqué parfaitement ajusté de Le Sommer (2-0, 40').

Van de Sanden finit le travail

Le quatrième but de Marozsan
Le quatrième but de Marozsan
En seconde période, le staff parisien faisait entrer Wang à la place de Berglund pour repousser à une défense à quatre. Le scénario du match ne changeait pas pour autant. Lyon restait bien en place et gérait cet avantage. Auteure d'une frappe non cadrée en première période (26e), Marozsan inscrivait le quatrième but. Avec Hegerberg, impliquée pour la troisième fois sur un but de son équipe, qui délivrait une passe entre les lignes vers Marozsan. Du gauche, l'internationale allemande finissait le travail (4-0, 60').

Avec ce net avantage, Reynald Pedros n'avait plus à douter du résultat final et préparait déjà les événements à venir avec les demi-finales aller et retour de la Ligue des Champions et le match de D1 intercalé entre les deux. Bronze, Henry, Cascarino puis étaient ainsi remplacées. L'attaque parisienne se montrait inoffensive faute de ballons. Katoto était remplacée par Nadim et Diani n'était pas plus en capacité de venir inquiéter Bouhaddi. Seule Bruun arrivait à cadrer une frappe trop écrasée en fin de match (88e).

Finalement deux remplaçantes lyonnaises s'illustraient au final. Buchanan lançait Van de Sanden qui piquait son ballon pour le 5e but dans les arrêts de jeu (5-0, 90+2'). Un succès aussi large qu'il y a trois ans et demi en championnat.

L'OL vise toujours le triplé

Les Lyonnaises peuvent encore rêver d'un triplé. Le championnat est en bonne voie, la finale de la Coupe de France le 8 mai face à Lille et une potentielle finale le 18 mai à condition de sortir Chelsea en demi-finales les 21 et 28 avril prochain. Mais avec la performance de ce soir, les Lyonnaises semblent inarrêtables. Comme ses partenaires, la réponse viendra définitivement du terrain, Amandine Henry résumait : "Le championnat n'est pas terminé mais on prend une belle avance (...) ça ne sert à rien de parler avant. La plus belle parole ce n'est que le terrain".

Championnat de France de Division 1 - 20e journée
Samedi 13 avril 2019 - 20h45
Lyon - PSG : 5-0 (3-0)
Décines-Charpieu (Groupama Stadium)
Spectateurs : 25 907
Arbitres : Victoria Beyer assistée d'Elodie Coppola et Jennifer Maubacq. 4e arbitre : Aurélie Efe

1-0 Ada HEGERBERG 8' (Bronze pour Henry côté droit qui délivre un centre du gauche pour la reprise de la tête d'Hegerberg au second poteau à 3 m qui saute plus haut que Lawrence pour placer le ballon au ras du poteau)
2-0 Eugénie LE SOMMER 40' (Hegerberg récupère au milieu de terrain le ballon sert Fishlock qui glisse dans la course de Le Sommer entrée côté gauche de la surface qui ouvre son pied droit et pique le ballon à 6 m par dessus Kiedrzynek pour trouver le petit filet opposé)
3-0 Wendie RENARD 45+1' s.p. (Centre de Marozsan effleuré par Kiedrzynek, le ballon rebondit sur la main de Périsset. Penalty sifflé et transformé par Renard qui ouvre son pied droit et prend Kiedrzynek à contre-pied)
4-0 Dzsenifer MAROZSAN 60' (Le Sommer pour Hegerberg qui délivre une passe dans l'axe pour Marozsan qui entre dans la surface, devance Lawrence, et du gauche à 11 m conclut)
5-0 Shanice VAN DE SANDEN 90+2' (Longue passe de Buchanan depuis son camp par dessus la défense pour Van de Sanden qui prend la défense de vitesse et vient excentrée sur la droite, piquer son ballon de 8 m face à Kiedrzynek)

Avertissements : Kadidiatou Diani 53', Ashley Lawrence 56' pour le PSG

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi ; 2-Lucia Bronze (21-Kadeisha Buchanan 64'), 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 7-Amel Majri ; 6-Amandine Henry (5-Saki Kumagai 70'), 24-Jessica Fishlock ; 20-Delphine Cascarino (11-Shanice Van de Sanden 74'), 10-Dzsenifer Marozsan, 9-Eugénie Le Sommer ; 14-Ada Hegerberg. Entr.: Reynald Pedros
Non utilisées : 1-Lisa Weiss, 4-Selma Bacha

PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 17-Eve Périsset, 5-Alana Cook, 14-Irene Paredes, 15-Emma Berglund (28-Shuang Wang 46'), 12-Ashley Lawrence ; 7-Aminata Diallo, 24-Miraildes Maciel Mota Formiga (cap.) (22-Signe Bruun 82'), 8-Onema Grace Geyoro ; 9-Marie-Antoinette Katoto (10-Nadia Nadim 65'), 11-Kadidiatou Diani. Entr.: Olivier Echouafni
Non utilisées : 2-Hanna Glas, 16-Christiane Endler


Dimanche 14 Avril 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :