Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F #PSGOL : L'OL concède son premier nul

Pour ce match phare de ce début de championnat, le PSG et l'OL n'ont pas réussi à se départager au stade Jean Bouin, où le public a répondu présent et a mis l'ambiance. Wang Shuang a ouvert le score pour les locales, Wendie Renard a égalisé pour l'OL. A noter le penalty évident refusé à Ada Hegerberg dans les dernières minutes de la rencontre.



Renard a égalisé 4 minutes après l'ouverture du score
Renard a égalisé 4 minutes après l'ouverture du score
Les toutes premières minutes de la rencontre permettaient au Paris Saint-Germain de montrer ses intentions en pressant haut, sans pour autant mettre en danger la défense lyonnaise. Le premier tir cadré de la partie intervenait à la 12e minute sur une frappe d'Amel Majri, servie par Dzsenifer Marozsan dans la surface et qui parvenait à tirer, sans problème pour Katarzyna Kiedrzynek. Le match débutait vraiment au quart d'heure de jeu, suite à une erreur de relance de Sarah Bouhaddi. Wang Shuang, sur la trajectoire, récupérait le ballon et marquait tout en maîtrise malgré le retour sur sa ligne de but de Wendie Renard (15'). Une bonne entame pour le PSG face à la défense souvent imperméable de l'Olympique lyonnais.

Renard répond à Wang

Wang a inscrit son second but en D1
Wang a inscrit son second but en D1
Mais les Fenottes réagissaient rapidement, et sur un bon coup franc obtenu par Majri, Marozsan servait Renard, esseulée, qui égalisait de la tête (19'). Le match était relancé. Le PSG continuait tout de même à aller de l'avant, et il fallait le pied de Griedge Mbock devant Marie-Antoinette Katoto pour éviter une très bonne occasion pour le club de la capitale (25'), et éviter à Grace Geroro de centrer dans la surface (33'). La fin de la première période voyait ensuite l'OL se procurer plusieurs occasions dangereuses : Ada Hegerberg était contrée par Irene Paredes, et Eve Perisset dégageait devant Majri (26'). Le duo Majri/Hegerberg manquait d'ailleurs de trouver la faille à plusieurs reprises (34', 36', 37'), avant que la Norvégienne ne se procure la dernière occasion du premier acte en partant à la limite du hors-jeu sur une déviation de Marozsan, mais son tir était légèrement trop croisé et manquait le cadre (44'). A la pause, les deux équipes étaient à égalité au tableau d'affichage.

Le PSG tient bon

Kiedrzynek a été décisive en fin de match
Kiedrzynek a été décisive en fin de match
Sur la lancée de sa bonne première période, le PSG montrait un visage intéressant en début de seconde période. Sur un centre de Kadidiatou Diani, Katoto était devancée de justesse au niveau du point de penalty, mais Périsset récupérait le ballon et le passait à Formiga, qui s'avançait et frappait sans mettre en danger Sarah Bouhaddi (54'). Alors que la tension montait quelque peu au fil des minutes, et que le jeu devenait plus haché à cause des fautes commises, Eugénie Le Sommer faisait son retour du côté de l'OL en remplacement de Delphine Cascarino, bien contenue par Perle Morroni, et Eve Périsset devait elle quitter le terrain, peut-être sérieusement touchée (65'), remplacée par Hannah Glas.

Penalty oublié pour Lyon

Majri n'a été décisive ce dimanche
Majri n'a été décisive ce dimanche
Problème récurrent du PSG depuis le début de saison, la défense des coups de pieds arrêtés allait continuer à permettre à l'OL de se montrer dangereux, notamment par l'intermédiaire de Wendie Renard. Après une première tête non cadrée (75'), elle voyait Kiedrzynek bien se détendre sur une tête lobée (76'). Sur coup franc, c'était ensuite à Hegerberg de porter le danger, mais elle aussi manquait le cadre (88'). La Norvégienne, qui aura manqué d'adresse devant les buts ce soir, aurait dû obtenir un penalty la minute suivante alors que Paredes l'avait retenue (89'). Mais elle n'obtenait pas gain de cause. La fin de match, sous le signe d'une forte domination lyonnaise, aurait également pu aboutir à un candidat au but de l'année, avec une remontée du terrain tout en puissance de Mbock, dont le tir dévé par Paredes se dirigeait droit au fond des filets, avant que Kiedrzynek ne sorte l'arrêt de la rencontre pour conserver le point du match nul. Statu quo au classement, avec l'OL toujours en tête devant son adversaire du soir.

Division 1 - 10e journée
Dimanche 18 novembre 2018 - 21h00
PSG - LYON : 1-1 (1-1)
Paris (Stade Jean Bouin)
Temps frais - Terrain bon
Spectateurs : 8 704 (7 465 payants)
Arbitres : Maïka Vanderstichel assistée d'Elodie Coppola et Camille Soriano

Buts :
1-0 Shuang WANG 15' (Sur une passe en retrait de Mbock venue du côté droit, Bouhaddi tergiverse et relance le ballon sur Wang qui l'intercepte, feinte la frappe et marque du droit au ras du montant droit)
1-1 Wendie RENARD 19' (Coup franc excentré côté gauche aux abords de la surface près de la ligne de sortie de but frappé par Marozsan qui est repris de la tête par Renard au second poteau)

Avertissements : Wang 90' pour le PSG ; Bacha 60' pour Lyon

PSG : Kiedrzynek ; Périsset (Glas 60'), Paredes, Daiane, Lawrence (Baltimore 86') ; Formiga (cap.), Geyoro ; Diani, Wang, Morroni ; Katoto. Entr.: Echouafni
Non utilisées : Endler, Pekel, Lahmari
Lyon : Bouhaddi ; Bronze, Mbock, Renard (cap.), Bacha ; Henry, Kumagai (Fishlock 75'), Marozsan ; Cascarino (Le Sommer 56'), Hegerberg, Majri (Van de Sanden 76')
Non utilisées : Weiss, Christiansen

#D1F #PSGOL : L'OL concède son premier nul

Lundi 19 Novembre 2018
Charlotte Vincelot


Dans la même rubrique :
#D1F - Le Mag n°8

#D1F - Le Mag n°8 - 03/11/2018