Footofeminin.fr : le football au féminin

Défis et derby en D1

Pour la 8e journée du championnat programmée ce samedi 18 et dimanche 19 octobre, plusieurs équipes devront relever des défis importants avant deux semaines de trêve. Il faudra aussi suivre le derby entre Lyon et Saint-Etienne.



Agab et Thomis, lors du dernier derby (photo : Van Gol)
Agab et Thomis, lors du dernier derby (photo : Van Gol)
Samedi 18 octobre 2008
Montpellier-Saint-Brieuc : 18 h 00
Dimanche 19 octobre 2008
Vendenheim-Soyaux : 13 h 00
Nord Allier Yzeure-Juvisy : 15 h 00
Lyon-Saint-Etienne : 15 h 00
PSG-Hénin-Beaumont : 15 h 00
Toulouse-Condé : 15 h 00

TOUS LES INFOS SUR LA D1 (classement, effectifs, résumés...)

La détermination de la gardienne de Vendenheim, Finitzer, ici face à Juvisy (photo : fcfjuvisy)
La détermination de la gardienne de Vendenheim, Finitzer, ici face à Juvisy (photo : fcfjuvisy)
Parmi les défis du week-end, celui de Vendenheim, lanterne rouge du championnat qui reste sur six défaites consécutives. Une mauvaise série que l'entraîneur Patrick Ladwig espère bien stoppé en s'appuyant sur la bonne prestation à Juvisy. Sur ce match, le regret d'avoir été rapidement rejoint au score était le premier du coach fédinois car dans la combativité et l'état d'esprit, il n'y avait aucun reproche à avoir. Avec la venue de Soyaux, qui sera privé de Tandia et Bencini (blessées), Lacroix (suspendue), le réveil est attendu. Mais l'entraîneur Christophe Charbonnier ne l'entend pas de cette oreille et après une semaine de repos forcé (le match face à Lyon reporté au 26 octobre en raison de la Coupe d'Europe), ce voyage est important car les Charentaises n'ont que trois longueurs d'avance sur la 11e place.

Autre défi, celui de pas tomber dans la mauvaise dynamique pour le PSG et Hénin-Beaumont. L'un a perdu lourdement à Condé (1-5), l'autre a chuté sur sa pelouse face à un adversaire direct. Eric Leroy espère une réaction après le non-match affiché en Basse-Normandie, même s'il devrait devoir se passer de Coton Pélagie, touchée la semaine dernière. De son côté, Philippe Piette ne pourra pas s'attacher les services de Pauline Crammer pour plusieurs journées, cette dernière prenant la destination de la Nouvelle-Zélande avec la Coupe du Monde 17 ans.

Herbert et Hénin retrouvent le PSG, dimanche (photo : Denis Dujardin)
Herbert et Hénin retrouvent le PSG, dimanche (photo : Denis Dujardin)
Samedi soir, Montpellier et Saint-Brieuc ouvriront le bal à Sussargues. Les Briochines plus à l'aise à l'extérieur joueront un deuxième match consécutif en déplacement. Après des succès à Juvisy et Hénin, et malgré un revers à Saint-Etienne, le bilan est meilleur qu'au stade Fred Aubert. Montpellier est prévenu, mais est surtout le leader actuel du championnat. Les joueuses de Sarah M'Barek a enregistré 4 de ses 6 victoires par un but d'écart mais solides, elles ont surtout la deuxième défense du championnat.

Nord Allier pour sa part reçoit cette fois-ci Juvisy, après Montpellier (1-2) et Lyon (1-4). Pour l'instant la situation au classement est très intéressante et la venue de l'adversaire francilienne n'est plus là pour impressionner un promu libéré. Lydie Lefranc et ses équipières sont dangereuses et Juvisy devra s'en méfier. Le public local devrait de nouveau répondre dans un club qui possède une moyenne actuelle de plus de 350 spectateurs par match.

Chatelin et Toulouse en constants progrès reçoivent Condé (photo : DDM)
Chatelin et Toulouse en constants progrès reçoivent Condé (photo : DDM)
Au stadium annexe de Toulouse, on assistera à un duel entre deux équipes en pleine confiance. Toulouse compte trois et deux nuls sur ces cinq derniers matches, et Condé trois victoires consécutives dont la retentissante devant le PSG (5-1). Ce match promet donc d'être riche en intensité. Tenret (7 des 10 bust du TFC) et l'attaque toulousaine escomptent bien poursuivre leur bonne série face au promu. Mais Condé ne doit pas s'arrêter en si bon chemin surtout que le classement est très serré avec uniquement 3 points d'avance sur le premier relégable.

Enfin, on ne pourra pas oublier le derby entre Lyon et Saint-Etienne. Phénomène exporté chez les féminines ? Peut-être, mais toujours est-il que l'effectif stéphanois compte d'anciennes lyonnaises qui accroissent le caractère particulière du rendez-vous. Les Vertes se rendent donc à la plaine de Gerland, face à une équipe en pleine confiance après trois succès européennes dont celui devant Arsenal (3-0). L'OL n'a désormais pas le droit à l'erreur avec le retour de Montpellier et s'attend à un match difficile à l'image des confrontations de l'année passée (1-0 et 0-0). Tout pour se régaler.

Sébastien DURET

Vendredi 17 Octobre 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :