Footofeminin.fr : le football au féminin

Juvisy tient Lyon en échec

Sur la pelouse de la plaine des Jeux de Gerland, Juvisy a tenu en échec Lyon, dimanche dans l'affiche du championnat. L'autre duel rhonalpin francilien s'est aussi achevé sur un 0-0 entre le PSG et Saint-Etienne. Montpellier en profite avec sa victoire sur Hénin, alors que Condé fait une bonne opération à Saint-Brieuc (2-1)



Guilbert face à Schelin (photo : Van Gol)
Guilbert face à Schelin (photo : Van Gol)
6e JOURNEE

Dimanche 5 octobre 2008

Vendenheim-Nord Allier Yzeure 0-4
Sirot 10', 30', 75', Gueheo-Djetou 42'
Saint-Brieuc-Condé 1-2
Le Sommer 47' ; Pain 14', Pichonnier 64'
Lyon-Juvisy 0-0
PSG-Saint-Etienne 0-0
Toulouse-Soyaux 2-2

Tenret 59', 63' ; Bardet 10', Bilbault 76' s.p.
Montpellier-Hénin-Beaumont 2-1
Lozé 18', Ramos 20' ; Herbert 25'

CLASSEMENTS

La 6e journée n'aura pas été des plus prolifiques en but car avec deux scores de 0-0, on a plutôt assisté à des matches où les défenses ont pris le dessus sur les attaques. Deux résultats vierges ont eu lieu à l'occasion de rencontres entre Franciliennes et Rhonalpines ! Hasard du calendrier, où Lyon recevait Juvisy, alors que Saint-Etienne se rendait sur le terrain du PSG.

Dans le match entre le leader du championnat et l'actuel 3e, les Juvisiennes n'étaient pas venues en vaincu à Lyon. Bien au contraire, bien en place défensivement, elles allaient tenir face à l'attaque composée de Schelin et Katia. Si le match aurait pu tourner en faveur de l'OL dans les derniers instants avec un ballon repris de la tête par qui atterrissait sur la transversale de Bouhaddi, dont c'était le retour, Juvisy a eu aussi une belle opportunité par Thiney seule face à Nordby peu avant l'heure de jeu mais la gardienne norvégienne a sorti le grand jeu.

Un résultat de parité, qui fait les affaires de Montpellier. Dans le même temps, après avoir observé une minute de silence à la mémoire de Gérard Delousteau, les Héraultaises étaient mises en difficulté par leurs adversaires dans les dix premières minutes avant que la tendance ne s'inverse et ne se conclut par deux buts de Lozé puis Ramos en l'espace de deux minutes. Herbert remettait son équipe dans le coup en réussissant un but de 40 m à la surprise générale ! Hénin tenait bon et allait manquer d'exploiter une belle opportunité en fin de rencontre.

Au Camp des Loges, les Stéphanoises reviennent avec le match nul et le premier résultat positif de la saison en déplacement. Sous un vent violent, les conditions de jeu n'allaient pas être optimales et des opportunités de part et d'autre ne donnaient rien. Saint-Etienne allait tout de même trouver la barre transversale de Sapowicz sur une frappe de Ngono Mani. Un ultime coup franc parisien de Coton-Pélagie était détourné en corner par Benameur qui préservait le résultat nul.

Dans la ville rose, on a pu assister à quatre buts. Une rencontre animée où Bardet ouvrait le score pour Soyaux d'une frappe des 16 m alors que Cugat devait sortir prématurément du terrain suite à un évanouissement. Soyaux à l'aise durant la première période avait la balle du break par Pascaud qui trouvait le poteau de Fromantin. Mais Toulouse profitait d'un quart d'heure de flottement adverse à la reprise pour remettre les choses en place et grâce à un doublé de Tenret, les Violettes se retrouvaient devant. Cependant, elles n'allaient pas tenir jusqu'au bout, Bilbault ne manquait pas l'opportunité d'égaliser sur un penalty à dix minutes de la fin. Les dernières minutes étaient assez hâchées et Gazzin était expulsée pour un mauvais geste sur Lacroix, également renvoyée par l'arbitre laissant les deux équipes à dix.

La rencontre jouée en Alsace entre Vendenheim et Nord Allier Yzeure a aussi accouché de quatre buts mais dans un contexte différent. Les promues vont ouvrir le score par Sirot en début de match. Cette dernière remuante sur le front de l'attaque se déjouait de nouveau de la défense à la 30e. Vendenheim n'y était pas et allaient prendre deux nouveaux buts en seconde période. Une première par Gueheo Djetou, avant que Anne Sirot ne s'offre le triplé ! Un résultat qui permet au promu de pointer à la quatrième place du championnat.

L'autre promu cette saison, Condé a réussi le coup parfait en Bretagne face à Saint-Brieuc. Si les Bretonnes peuvent avoir des regrets, elles se sont exposées à un adversaire plus efficace. Pain ouvrait le score sur un coup franc d'Helie boxé par Mellec (0-1, 14'). Le Sommer permettait à son équipe de se relancer dès la reprise mais Pichonnier était audacieuse et récupérant un ballon au milieu de terrain pour venir lober la gardienne briochine et offrir une deuxième victoire consécutive à sa formation. Le match entre Hénin-Beaumont et Saint-Brieuc la semaine prochaine vaudra son pesant de points !

Sébastien DURET

Lundi 6 Octobre 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :