Footofeminin.fr : le football au féminin

L2 - Helena COSTA, un drôle de revirement

Il n'y aura finalement pas de femme coach d'un club professionnel français. Helena Costa, qui devait entraîner l'équipe de Clermont-Ferrand évoluant en Ligue 2, a renoncé à cette fonction. Le président du club, Claude Michy, l'a annoncé lundi 23 juin.



Helena Costa et Claude Michy devant le stade Gabriel Montpied
Helena Costa et Claude Michy devant le stade Gabriel Montpied
« Cette décision est soudaine est surprenante », a indiqué M. Michy qui a dit qu'il i[« regrett[ait] profondément cette situation »]i intervenue à la veille de la reprise de l'entraînement mardi. Selon le communiqué, Mme Costa doit s'exprimer publiquement sur sa décision lors d'une conférence de presse, ce mardi 24 juin au matin. Elle devait succéder à Régis Brouard, sur le départ.
Helena Costa, 36 ans, formée au Benfica Lisbonne, a dirigé l'équipe féminine d'Odivela au Portugal, avant de prendre les rênes des sélections nationales féminine du Qatar et de l'Iran. Elle avait permis à la sélection qatarie de gagner le premier match de son histoire. Avant cela, elle avait déjà dirigé une équipe masculine amateur près de Lisbonne.

Le revers d'un « coup de comm' » ?

Héléna Costa doit s'exprimer ce matin en conférence de presse
Héléna Costa doit s'exprimer ce matin en conférence de presse
A l'annonce de son arrivée à Clermont, certaines voix avaient déjà critiqué un « coup de comm' » du président du club, tant rien ne laissait présager qu'elle pourrait prendre la tête d'un club de cet échelon. Sa nomination avait eu un retentissement international.
Rares sont les femmes à diriger des équipes de foot professionnelles. En 2012, la Bolivienne Nelfi Ibañez Guerra avait ouvert la voie en prenant les commandes de l'équipe de deuxième division bolivienne des Hijos de Acosvinchos.
En 1999, l'Italienne Carolina Morace avait été nommée entraîneur de Viterbese, en Serie C (troisième division). Elle n'avait tenu que trois mois à son poste.
Le quotidien régional La Montagne précise que l'entraîneuse, arrivée lundi à Clermont, n'avait pas encore vu les joueurs ni assisté aux tests physiques.

Mardi 24 Juin 2014
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :
JOYEUX NOËL !

JOYEUX NOËL ! - 26/12/2017

Bonne année 2017 !

Bonne année 2017 ! - 02/01/2017