Footofeminin.fr : le football au féminin

Montpellier talonne toujours Lyon

En s'imposant à Juvisy, Montpellier reste dans la course de Lyon, vainqueur à Condé. Saint-Etienne décroche un précieux succès devant Vendenheim alors que Saint-Brieuc et le PSG se neutralisent



Nord Allier continue son chemin en D1 après un succès à Soyaux (photo : Sud Ouest)
Nord Allier continue son chemin en D1 après un succès à Soyaux (photo : Sud Ouest)
DIVISION 1 - 9e JOURNEE

Dimanche 2 novembre 2008
Soyaux-Nord Allier Yzeure 1-3
Chanudet 90+1' ; Belin 20', Gueheo-Djetou 26', Jesus 68'
Saint-Etienne-Vendenheim 3-2
Beal 24', 31', Ngono Mani 78' ; Benameur 49' c.s.c., Schwartz 54'
Juvisy-Montpellier 1-2
Provost 14' ; Ramos 18', 45'
Condé-Lyon 0-9
Schelin 4', 22', Katia 28', 42', Abily 34', Brétigny 58', 83', Thomis 64', Cruz Traña 86'
Hénin-Beaumont-Toulouse 2-2
Gosse 45', Debever 90+3' ; Castera 35', 38'
Saint-Brieuc-PSG 0-0

CLASSEMENTS, COMPOSITIONS


Provost avait ouvert le score pour Juvisy (photo : Marc Giachello)
Provost avait ouvert le score pour Juvisy (photo : Marc Giachello)
Montpellier ne lâche rien et sa venue à Juvisy l'a confirmé. Sur une pelouse qui réussit bien aux Montpelliéraines ces derniers temps, ce sont malgré tout les locales qui ouvrent le score d'une belle frappe de Provost en lucarne. Deville est battue. Les joueuses de Sarah M'Barek réagissent très rapidement et Ramos vient marquer à l'affût (18e). Elle récidivera juste avant le repos sur un ballon mal apprécié par Bouhaddi. Fort de cette avantage, Montpellier en place va contenir les tentatives locales et conserver un huitième succès cette saison.

Lyon qui se rendait à Condé suivait avec attention le résultat dans l'Essonne, qui pouvait être profitable en cas d'accroc héraultais. Il n'en fut rien, pas plus que les espoirs de Condé devant Lyon, dont le budget de l'un est dix fois celui de l'autre ! Schelin inscrivait les deux premiers buts de cette rencontre en face à face, avant que Katia n'augmente son compteur personnel à deux reprises pour le porter à 15 buts. Abily y allait aussi de son but de la tête. En seconde période, quatre autres réalisations venaient porter le score à 0-9 avant de passer à la Coupe d'Europe dès ce jeudi face à Bardolino en Italie.

La capitaine Dusang et Lyon n'ont pas douté face aux partenaires de Couillard (photo : OF)
La capitaine Dusang et Lyon n'ont pas douté face aux partenaires de Couillard (photo : OF)
Toulouse a manqué une belle occasion de venir se raccrocher à la 3e place. En déplacement à Hénin-Beaumont, les Violettes pensaient avoir fait le plus dur en inscrivant deux buts juste après la demi-heure de jeu dans une première période qui leur était favorable. Mais la réduction de l'écart par Gosse juste avant la pause relançait l'équipe de Philippe Piette. Cette dernière faisait le forcing en seconde période qui allait s'avérer payant dans les ultimes secondes du match avec Debever qui ne se posait pas de question pour offrir l'égalisation à son équipe.

Dans la première moitié du tableau, Nord Allier a rejoint Soyaux en décrochant une victoire méritée. Une semaine après le lourd revers à domicile devant Lyon, les Charentaises n'ont pas réussi à inquiéter un promu qui continue son chemin paisiblement dans ce championnat. Les deux premiers buts survenaient en première période, une première fois par Belin sur un centre de Dolo, puis sur un ballon intercepté par Jesus qui centre pour Gueheo qui marque en deux temps (26e). Les joueuses de l'Allier continuent sur leur lancée en seconde période et Jesus est à l'affût sur une frappe de Gonssollin repoussée par Stribick. Chanudet sauvait l'honneur pour les locales dans les derniers instants après un bon travail de Germain.

Duel sans but à Saint-Brieuc (photo : OF)
Duel sans but à Saint-Brieuc (photo : OF)
Dans les deux dernières rencontres de cette journée, on pensait avant tout à se rassurer en ces temps difficiles. A domicile, les Vertes sont passées par plusieurs sentiments avant celui du soulagement face à Vendenheim. Les Stéphanoises prenaient deux longueurs d'avance grâce à Beal, une première fois servie dans l'axe par Agab, puis sur un centre de Naud (24e, 31e). Les choses semblaient bien parties mais les Alsaciennes déjà dangereuses en début de rencontre revenaient avec de meilleures intentions à la reprise et revenaient rapidement à 2-2. Un coup de Remetter dévié par Benameur sur la barre, mais où le ballon retombait sur la gardienne avant d'entrer puis une frappe croisée de Schwartz (49e, 54e). Il fallait l'efficacité de la Camerounaise Ngono Mani pour offrir la victoire aux locales. Elles venaient d'une tête décroisée battre Finitzer.

Saint-Etienne souffle un peu mais le PSG et Saint-Brieuc ne sont pas loin derrière. Opposés à Fred Aubert, les deux formations se sont séparées sur un score nul et vierge. Si les deux équipes ont pu se rassurer défensivement, il n'en fut pas autant offensivement. Malgré des opportunités en première période, Mellec gardait sa cage inviolée alors que les Briochines manquaient la balle de match par Le Denmat à la 89e minute. Rien n'est encore fait pour ces deux équipes qui se rendront à Montpellier et Toulouse dimanche prochain.

Sébastien DURET

Dimanche 2 Novembre 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :