Footofeminin.fr : le football au féminin

#WEURO2017 - Wendie RENARD : "On a facilité leur plan de jeu"

La capitaine des Bleues est revenue à l'issue de la rencontre sur le résultat nul de son équipe.



Le scénario du match
Il y avait de place, on était prévenu dès que le début du match qu'elles laissaient complétement le ballon avec un bloc compact. Malheureusement pour nous, on a encaissé ce but qui leur a facilité leur plan de jeu. Heureusement on est revenu au score même si cela reste un match nul. Il nous reste un match. On a la qualification entre nos pieds.
Sur le but, cela va vite. Sur une touche, deux centimètres mal placés, la fille, elle prend le ballon et cela va au fond. Derrière on a été obligées de faire encore plus d'efforts.

La difficulté face à un bloc
On a fait dix à quinze premières minutes où on faisait rapidement circuler le ballon. On arrivait à se créer des situations. Après à partir du moment où on a commencé à trop porter le ballon, face à un bloc comme cela ce n'est pas possible. Il faut faire circuler rapidement, perdre moins de ballon. Ce soir, on a eu quelques déchets mais je vais quand même retenir le positif, on a quand même réalisé à revenir au score et ce n'était pas simple face à cette équipe-là.

La fébrilité défensive
Il n'y a pas tellement eu de fébrilité même si on a concédé un but. Cela ne reflète pas le match. Quand on regarde le match, elles n'ont pas eu tellement de situations. Mettre le but sur la fébrilité globale, ce n'est pas bon car dans l'ensemble, on a quand même été costaudes.
On est prévenues, on peut regarder la vidéo mais c'est le rectangle qui parle. Une fois que le coup d'envoi est donné, des fois des équipes font certaines choses face à d'autres et contre nous, elles font autre chose. On essaye de s'adapter au mieux. Maintenant on doit être capable dans notre jeu de faire beaucoup mieux.

A Utrecht, Sylvain Jamet

Dimanche 23 Juillet 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :