Footofeminin.fr : le football au féminin

12e journée : Une journée sans surprise pour débuter l'année

Les fêtes sont passées et l'année a changé, cependant on a le sentiment que tout ne va pas changer dans le championnat. Voici la phrase qui présentait cette 12e journée. Et à l'issue des 6 matches de la 12e journée, elle a été confirmée.



Hamidouche et le PSG s'inclinent à Lyon (photo : Van-Gol)
Hamidouche et le PSG s'inclinent à Lyon (photo : Van-Gol)
Lyon est un leader solide et l'arrivée de deux nouvelles étrangères n'a fait que renforcer un effectif déjà complet. Avec six étrangères dans le onze de départ, l'OL innovait dans le championnat de France, car il faudrait approfondir le sujet mais il s'agit probablement de la première rencontre avec autant de joueuses non françaises. Sur le terrain, c'est malgré tout des Françaises qui ont brillé : Camille Abily auteur d'un triplé, dont deux buts de la tête sur des centres de Bompastor ! Le PSG n'a pas démérité mais a vu le score s'alourdir dans les dernières minutes alors qu'il n'y avait que 2-0 jusqu'à la 85e minute.

L'OL conserve sa première place, et Montpellier la deuxième. Devant Saint-Brieuc, les Héraultaises n'ont jamais été à l'abri d'une mauvaise surprise, comme cela avait été le cas à l'aller (2-2). Elodie Ramos a réussi à inscrire deux buts, un juste avant le repos, le second dès la reprise. Juvisy est la troisième équipe du podium. Sur le terrain toulousain, Laëtitia Tonazzi a fait parler la poudre en réussissant 3 buts, pour revenir à la 2e place du classement des buteuses avec 12 réalisations.

Les Stéphanoises sont toujours aussi solides défensivement, et c'est une nouvelle victoire 1-0 qui suffit à leur bonheur. Un but inscrit à la 86e minute par Delphine Blanc. Une libération pour les Vertes, mais une nouvelle désillusion pour La Roche qui perd là un nouveau match dans les dix dernières minutes et qui ne sort pas d'une dernière place, peu enviée.

Pourtant en bas de tableau, personne n'a réussi à s'extirper. Soyaux a confirmé son retour en allant s'imposer à Evreux. Un seul but inscrit par Dumont permet aux Sojaldiciennes de passer dans la première moitié du championnat pour la première fois de la saison. Evreux est pour sa part à la hauteur de Toulouse (22 points). Juste derrière se retrouvent Hénin-Beaumont et Saint-Brieuc. Les Héninoises ont été battues par une solide formation alsacienne. Vendenheim ouvrait le score rapidement par Bouchakour avant de doubler la mise sur penalty.

Anaïs Dumont (à gauche) auteur de l'unique but à Evreux (photo : Bruno Levitre)
Anaïs Dumont (à gauche) auteur de l'unique but à Evreux (photo : Bruno Levitre)
Dimanche 20 janvier 2008
Saint-Etienne-La Roche 1-0
Blanc 86'

Evreux-Soyaux 0-1
Dumont 57'

Toulouse-Juvisy 0-4

Tonazzi 32', 45', 80', Dany 74'

Hénin-Beaumont-Vendenheim 0-2

Bouchakour 4', Klughertz 56' s.p.

Lyon-PSG 4-0

Abily 3', 84', 90', Cruz Traña 35'

Samedi 19 janvier 2008

Montpellier-Saint-Brieuc 2-1
Ramos 45', 52' ; Viguier 83' c.s.c.

Vendenheim s'impose face aux Héninoises de la capitaine Herbert (photo : Denis Dujardin)
Vendenheim s'impose face aux Héninoises de la capitaine Herbert (photo : Denis Dujardin)

Dimanche 20 Janvier 2008
Denis Dupont

Dans la même rubrique :