Footofeminin.fr : le football au féminin

14e journée : Montpellier accroche à son tour l’OL

Après Juvisy, Montpellier a réussi à accrocher l’OL sur sa pelouse (0-0). Un match joué sur le terrain n°9 alors que le terrain n°10 était occupé par la CFA olympienne. Cela n’a pas empêché Jean-Michel Aulas de venir assister à cette rencontre qui n’aura cependant pas offert un grand spectacle. Plutôt fermée, le match n’allait se décanter qu’en seconde période sans pour autant que les Lyonnaises ne trouvent la faille dans une équipe motivée. Ce résultat permet à l’OL ne conserver une confortable avance au classement.



Agard et la défense de Montpellier n'ont pas cédé devant Katia (photo : Denis Dupont)
Agard et la défense de Montpellier n'ont pas cédé devant Katia (photo : Denis Dupont)
Juvisy a profité de cette opposition pour reprendre des points à ces deux équipes. Sur sa pelouse de Maquin, les Essonniennes menaient 1-0 au repos avant de faire plier lourdement les Alsaciennes en seconde période. Sous les coups de butoir de Tonazzi, désormais meilleure buteuse du championnat (15 buts), Coquet, Anger ou encore Dany. Une lourde défaite 6-1 pour des Alsaciennes qui avaient déjà été battues sévèrement à l’aller (2-7).

Ce week-end profite également à Saint-Etienne qui s’est imposé samedi soir sur le terrain synthétique de Firminy face à la lanterne rouge briochine. Un but inscrit par Bruet a suffi à décrocher ce succès que les Bretonnes ont cependant tenté en seconde période d’anéantir mais en vain.

Soyaux atteint pour sa part la 5e place du classement grâce à son succès à Hénin-Beaumont. Coton-Pélagie trouvait la faille à la 34e minute face aux Héninoises qui étaient venues s’imposer en Charente à l’aller. Lacroix y allait ensuite de son but en milieu de seconde période pour un succès mérité.

En bas de tableau, Evreux et Toulouse ont retrouvé des couleurs. Les Ebroïciennes avec Dalençon qui faisait son retour dans les buts ont obtenu le nul (0-0) devant le PSG. A l’aller, elles s’étaient imposées face au PSG (2-1). Un résultat décroché devant une équipe parisienne qui faisait face à de nombreuses blessures amenant l’entraîneur à un banc de touche inédit qui n’a finalement pas pris part aux débats.

Pour les Toulousaines, le retour des sœurs Kramo a semble-t-il été bénéfique. Même la victoire fut difficile à se dessiner, c’est un coup franc de Fauré qui retrouvait aussi les terrains de D1 qui a débloqué la situation en début de seconde période. Les deux équipes ex aequo avant la rencontre sont désormais séparées de 3 points. La Roche étant juste devant la zone de relégation et Toulouse remontant à la 8e place.

Deluca et Evreux n'ont pas perdu face au PSG cette saison (photo : Bruno Levitre)
Deluca et Evreux n'ont pas perdu face au PSG cette saison (photo : Bruno Levitre)
Samedi 16 février
Saint-Etienne-Saint-Brieuc 1-0
Bruet 31'

Dimanche 17 février

Toulouse-La Roche-sur-Yon 1-0
Faure 50'

Lyon-Montpellier 0-0


Hénin-Beaumont-Soyaux 0-2
Coton-Pelagie 34', Lacroix 67'

Juvisy-Vendenheim 6-1

Coquet 35', 78', Anger 51', Tonazzi 68', 73', Dany 90+2' ; Trognon 90'

Evreux-PSG 0-0

Dimanche 17 Février 2008
Denis Dupont

Dans la même rubrique :