Footofeminin.fr : le football au féminin

Adeline Rousseau (Juvisy) : "J'aimerai jouer la Ligue des Champions"

Arrivée en provenance de La Roche-sur-Yon, la néo-Juvisienne nous a livré ses premières impressions dans le club de l'Essonne. A 20 ans, elle poursuivra ses études en école de commerce à Paris XI, tout en continuant le football avec de nouvelles ambitions.



Adeline Rousseau, à gauche, aux côtés des autres recrues Marion Mancion, Inès Dhaou et Stéphanie Léocadie (photo : Charlotte Beaune)
Adeline Rousseau, à gauche, aux côtés des autres recrues Marion Mancion, Inès Dhaou et Stéphanie Léocadie (photo : Charlotte Beaune)
Comment s'est passée ton arrivée à Juvisy ?
L'entraîneur et la Présidente m'avaient appelés en me disant qu'elles étaient intéressées par moi. J'avais en parallèle passé des concours sur Paris pour entrer dans une école de commerce. Sur ma liste de voeux, Paris était mon premier choix. Lorsque j'ai été retenue, je n'ai pas hésité à rejoindre Juvisy.

Après les Verchers (D2) et La Roche sur Yon (D1), c'est un nouveau Challenge pour toi ?
Les ambitions ne sont pas les mêmes qu'à La Roche sur Yon. Mais je me sens bien ici, je me suis tout de suite bien intégrée. Je connaissais déjà plusieurs joueuses. Je suis contente d'être dans ce club même si les filles de La Roche me manquent, le nouveau challenge est intéressant.

Comment se passe la préparation de début de saison ?
On a repris les entraînements lundi. On reprend assez tardivement mais il y avait des filles en sélection. On avait une préparation individuelle à partir du 20 juillet qui s'étalait sur 2 semaines et demi avec un programme intensif. Pour le moment, cela se passe bien.

Sandrine Mathivet et tout son staff avec les joueuses lors de la reprise (photo : Charlotte Beaune)
Sandrine Mathivet et tout son staff avec les joueuses lors de la reprise (photo : Charlotte Beaune)
Sandrine Mathivet déclarait dans "Le Parisien" que l'objectif être de se qualifier pour l'Europe, tu y penses aussi ?
C'est une compétition que j'aimerais bien jouer et pourquoi pas gagner. Ca change d'une Coupe du Monde ou d'un Championnat d'Europe, là c'est avec son club. On se connait plus en club qu'en sélection, c'est aussi pour ça.

Avais-tu quelques appréhensions à ton arrivée ?
Au début, j'avais peur de l'intégration du fait d'être dans une équipe plus prestigieuse avec d'autres ambitions. Mais dès le premier entraînement, je n'ai pas senti de difficultés. Je me suis vraiment bien intégrée avec tous les joueuses.

Le club joue le haut de tableau, que penses-tu que cela peut changer dans le jeu ?
Il y a la maîtrise du ballon, on aura certainement plus l'occasion d'avoir la possession de balle que ce que je connaissais. Je ne sais pas si on va dominer plus souvent mais en tout cas j'aurai un autre aperçu des matchs. Ce ne sera pas la même manière d'aborder à Juvisy qu'à La Roche.

Il faudra aussi gagner sa place.
Je ferai tout pour la gagner que ce soit en défense ou au milieu, mais c'est le coach qui décidera.

Après les U17, U19 et les U20, l'équipe de France A, tu y penses ?
Pour le moment, ça ne paraît pas facilement accessible. Je connais mes qualités et mes défauts. Il faut encore progresser mais la marche est assez difficile à franchir.

Tu as déjà pu t'entraîner avec Gaetane Thiney et Sandrine Soubeyrand qui reviennent de la Coupe du Monde ?
Elles sont arrivées mercredi et déjà sur le terrain, elles savent s'imposer même si cela reste dans un cadre amical. Elles apportent aussi beaucoup sur le mental et du football.

Propos recueillis par Sébastien Duret

Adeline Rousseau (Juvisy) : "J'aimerai jouer la Ligue des Champions"
ADELINE ROUSSEAU
Née le 24 juillet 1991 à Cholet
Défenseure
1,76m-69kg

Parcours
ASPTT Cholet (1998-2003), SO Cholet (2003-2005), AS Verchers-Saint-Georges (2005-2009), ESOFV La Roche sur Yon (2009-2011), FCF Juvisy-Essonne (depuis 2011)

Sélections
U20 (3 sélections)
U19 (18 sélections - 1 but)
U17 (17 sélections - 1 but)

Bilan en D1
41 matchs - 3 buts

LA FICHE DETAILLEE

Jeudi 11 Août 2011
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :