Footofeminin.fr : le football au féminin

Amical - L'EA GUINGAMP et le PSG ont de la relève

Guingamp et le PSG, pensionnaires de D1, disputaient une rencontre amicale dimanche à Beaufort en Vallée. L'occasion d'un premier test pour les deux formations, malgré l'absence d'internationales A et U19. L'équipe guingampaise de vingt ans de moyenne d'âge et ce PSG complété avec des U16 et U19 se sont séparés sur un score de 1-1.



Léa Le Garrec face à la jeune Anissa Lahmari (photo S Duret)
Léa Le Garrec face à la jeune Anissa Lahmari (photo S Duret)
Le PSG et l'EA Guingamp sont les deux clubs de D1 à avoir repris le plus tôt l'entraînement cette saison. Une reprise qui s'est effectuée sans les internationales A pour les Parisiennes. Depuis début août, les internationales U19 ont rejoint la sélection qui prépare actuellement l'Euro au Pays de Galles. C'est donc dans ce contexte que le PSG a aligné où seulement six joueuses ont plus régulièrement joué en équipe A la saison écoulée. Côté breton, avec un ossature de sept à huit joueuses de l'an passé, Sarah M'Barek a intégré les recrues mais aussi les jeunes du club plus la gardienne estonienne Getter Laar, actuellement à l'essai alors qu'Emmeline Mainguy manquera une partie de la saison (tendon rotulien).

Devant près d'un millier de spectateurs et sous la chaleur régnant à Beaufort-en-Vallée, les Guingampaises rentraient bien dans la rencontre essayant quelques mouvements offensifs grâce à Salma Amani et Léa Le Garrec, au milieu de terrain. Mais Leïla Maknoun qui évoluait face à son ancien club n'aura pas été très à son avantage devant la charnière Caroline Pizzala et Nonna Debonne. Mais progressivement la formation parisienne pris le dessus avec à la baguette Shirley Cruz Trana, intenable et présente aussi bien défensivement qu'offensivement...

Shirley Cruz dans tous les bons coups

Les Guingampaises ont mené durant sept minutes grâce à Fatoumata Baldé, à droite
Les Guingampaises ont mené durant sept minutes grâce à Fatoumata Baldé, à droite
La défense guingampaise emmenée par Audrey Février allait connaître des situations délicates concédant plusieurs coups francs mais Shirley Cruz Trana, ou encore Kenza Dali ne trouvait le cadre des buts de Getter Laar malgré un poteau (45+1e). Cette alerte juste avant le retour au vestiaire se traduisait par une bonne entame à la reprise. Après quatre minutes de jeu, Salma Amani grillait la politesse à la défense parisienne couloir droit et centrait pour Fatoumata Baldé, passée du côté droit, où Sarah M'Barek avait voulu l'essayer en première période, au côté gauche, son poste de prédilection, à la pause. La recrue contrôlait le ballon avant d'ajuster Véronique Pons (1-0, 49'). Vexées les cadres parisiennes remettaient les choses en place. Kenza Dali à droite centrait pour Ouleye Sarr. La jeune attaquante tentait une reprise difficile. Le ballon revenait en retrait sur Shirley Cruz Trana qui plaçait une frappe croisée pour l'égalisation (1-1, 56'). La baisse de rythme des Parisiennes profitait aux Guingampaises qui venaient même inquiéter Véronique Pons comme sur la frappe excentrée de Léa Le Garrec sur laquelle la gardienne du PSG était battue mais le cadre se dérobait (69e). Le score en restait finalement là.

A Beaufort-en-Vallée,
Sébastien Duret

REACTIONS
Sarah M'Barek (Guingamp) : "Il y avait des joueuses absentes de notre côté mais Paris, je n'en parle pas, elles avaient un tiers de leur effectif, en tout cas des cadres. C'est un résultat encourageant. On a fait une meilleure deuxième mi-temps au niveau du jeu. C'est le type de match intéressant pour préparer la saison. Je suis contente, j'ai vu des choses très intéressantes mais on a encore beaucoup de travail, j'ai les pieds sur terre. Maintenant cela reste positif. En début de match, c'était compliqué, il faisait chaud, on manquait de rythme. En deuxième mi-temps, Paris nous a laissé des espaces. C'était une équipe jeune en face qui avait déjà joué jeudi. Ce résultat va donner de la confiance aux filles et nous rebooster."
Farid Benstiti (PSG) : "On savait qu'on allait faire un début de saison avec un effectif sans les internationales. J'ai trouvé qu'avoir les jeunes, c'est rafraîchissant et cela m'a permis de découvrir un peu plus le club. C'est vraiment l'occasion d'avoir tout le monde. Je me suis rendu compte aujourd'hui encore qu'elles avaient beaucoup de qualités. On ne va pas les lâcher."

Match amical
Dimanche 11 août 2013 - 15h00
EA GUINGAMP - PARIS SAINT-GERMAIN FC : 1-1 (0-0)
Beaufort-en-Vallée (Stade Roger Serreau)
Temps chaud - Terrain excellent
Spectateurs : 800 environ
Arbitres : Séverine Craipeau assistée de Guillaume Edin et Benoît Brunet
But pour Guingamp : Fatoumata BALDE 49'
But pour le PSG : Shirley CRUZ TRANA 56'

Avertissement : Boishardy 45' pour Guingamp

GUINGAMP : 1-Getter LAAR (1-Jade LEBASTARD 67') ; 7-Caroline LA VILLA, 6-Marion BOISHARDY, 8-Audrey FEVRIER, 21-Ellie HAMON (5-Océane OLLIVIER 46') ; 13-Charlène FARRUGIA (22-Lalia DALI-STORTI 46'), 11-Léa LE GARREC (cap.) (12-Alexandra BANNER 85') ; 9-Fatoumata BALDE (3-Manon LEDINS 67'), 17-Salma AMANI (23-Priscillia GARANDEL 79'), 12-Alexandra BANNER (18-Margaux BUENO 46') ; 10-Leïla MAKNOUN (20-Maud HURAULT 46'). Entr.: Sarah M'BAREK
PARIS ST GERMAIN FC : 30-Véronique PONS ; 3-Hawa CISSOKO, 15-Caroline PIZZALA, 8-Nonna DEBONNE, 5-Samira BOUCHENTER ; 6-Aurélie KACI, 10-Shirley CRUZ TRANA (cap.) ; 2-Kenza DALI, 7-Anissa LAHMARI, 9-Cathy COUTURIER (13-Nacera BOUCHENTER 46') ; 11-Ouleye SARR. Entr.: Farid BENSTITI
Non utilisées : 1-Chloé NGAZI, 14-Elyse COUREL

Shirley Cruz Trana a égalisé pour le PSG (photo S Duret)
Shirley Cruz Trana a égalisé pour le PSG (photo S Duret)

La gardienne estonienne Getter Laar à l'essai avec l'EA Guingamp (photo S Duret)
La gardienne estonienne Getter Laar à l'essai avec l'EA Guingamp (photo S Duret)

Dimanche 11 Août 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :