Footofeminin.fr : le football au féminin

Bilan D1 - L'EA GUINGAMP grandit petit à petit

Installé confortablement en sixième position, l'EAG, a trouvé son rythme de croisière dans ce championnat. Et la lourde défaite face à Hénin, n'a pas laissé de traces. Bien au contraire.



Julie Morel, capitaine et maître à jouer (photo S Duret)
Julie Morel, capitaine et maître à jouer (photo S Duret)
L'En Avant Guingamp fait lui aussi partie de ce petit groupe bien calé en milieu de tableau et qui est, pour l'instant, hors de portée de la zone rouge. La fusion entre le Stade Briochin et l'EAG en août dernier a accouché d'une nouvelle organisation qui porte aujourd'hui ses fruits : « La fusion avec un grand club comme Guingamp est un des points positifs même s'il a fallu un peu de temps pour être opérationnel sur le plan organisationnel, administratif. », explique le coach, Adolphe Ogouyon. Sixième avec 26 points, en embuscade derrière Saint-Etienne, les Bretonnes font mieux que le Stade Briochin version 2010-2011, relégable à pareille époque : « Cette année sans faire de gros matches, on prend des points et c'est super réjouissant. Je m'aperçois que le groupe a grandi dans beaucoup de domaines ».
Si le coach a apprécié le comportement et le jeu de son équipe lors des défaites face à Montpellier (0-3) ou contre Lyon (0-5) – « On ne méritait pas de perdre autant, on a craqué sous les coups de boutoirs des Lyonnaises en fin de match »- ; la « grosse déception » reste le match de Juvisy (2-0). « Sur le plan sportif, on a dû cravacher pour être au moins au même niveau que l'an dernier même si notre objectif reste de progresser notamment dans le jeu. Je suis satisfait mais on peut faire mieux ».

"Henin nous a fait du bien"

Audrey Février, joueuse clé à l'EAG (photo LMP)
Audrey Février, joueuse clé à l'EAG (photo LMP)
Finalement, la seule fausse note de cette première partie de saison a été la défaite 6-0 à Hénin-Beaumont qui n'avait gagné aucun match jusque-là. « Ce n'est pas une déception dans la mesure ou après Hénin, on a eu une bonne réaction. On est parti là-bas avec beaucoup de confiance, peut être trop, et on n'a pas osé jouer comme à Saint-Etienne ou à Soyaux. Avec la sortie d'Audrey Février, Hénin s'est retrouvé dans contexte favorable et a concrétisé tout ce qu'il a entrepris. Après la rencontre, tout le monde s'est sentie soutenue et finalement Hénin nous a fait beaucoup de bien. » Lors des quatre dernières journées, les Guingampaises ne vont d'ailleurs concéder qu'une défaite face à Montpellier (3-0) et parviendront à accrocher le PSG (0-0). Avec l'arrivée de deux nouveaux contrats fédéraux, Michèle Ngono Mani en provenance de Monteux et l'Américaine de Montpellier, Jessica Remmes, l'EAG en compte désormais cinq : « On s'était fixé des priorités alors que l'on était encore Stade Briochin. On voulait une attaquante de pointe de métier et pourquoi pas une milieu de terrain axiale. Quand Guingamp est arrivé, ils ont accepté ce recrutement et nous même offert un peu plus ». Deux duels de milieu de tableau – Rodez puis Yzeure - pimenteront le mois de janvier de l'EAG qui se déplacera ensuite à Lyon.

Thibault Simonnet

Le souhait pour 2012

« Adolphe Ogouyon : Mon premier souhait, c'est que l'on se maintienne et, aujourd'hui, on est dans les temps. L'objectif reste de prendre très vite les points qui nous manquent et après pourquoi pas viser le top4 ou le top5. »

LES CHIFFRES FOOTOFEMININ


Mercredi 4 Janvier 2012

Dans la même rubrique :