Footofeminin.fr : le football au féminin

Bilan D1 – Les Lyonnaises sont un peu « vexées »

Deuxièmes à un point de Juvisy, les Rhodanniennes, qui ont écrasé le Torino (9-0) mardi en match amical, compte sur le mois de janvier pour reprendre leur marche en avant et glaner un sixième titre de champion de France d'affilée.



Face au Torino, l'OL s'est facilement imposé (photo DR)
Face au Torino, l'OL s'est facilement imposé (photo DR)
On est obligé d'être exigeant avec l'OL. Doté d'un effectif et de moyens incomparables en D1, on s'attend chaque année, à ce que Lyon emporte tout sur son passage. Un peu comme l'année dernière (22 victoires en 22 matches). Mais voilà les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. Aujourd'hui deuxièmes à un point de Juvisy, les Lyonnaises ont concédé trois nuls contre trois concurrents directs. Et elles le payent au classement. « Je m'attendais à perdre des points en route avec l'accumulation des matches de championnat, de Coupe d'Europe, de Coupe du monde, des éliminatoires de l'Euro ainsi que les matches amicaux. Cela fait beaucoup de compétition pour les filles », expliquait Patrice Lair en décembre avant sa convocation devant le Conseil National de l'Ethique le 16 janvier prochain. La déception de cette première partie de saison reste bien évidemment le match de la dixième journée et ce nul concédé face à Juvisy : « Je suis un peu déçu de ce match nul car on se crée beaucoup d'occasions mais on se met un handicap dès le début en concédant un penalty. Derrière, on exerce une domination stérile et on ne parvient pas à gagner mais il faut reconnaître que Juvisy a bien défendu. »

Lyon invaincu depuis presque deux ans en championnat

L'effectif lyonnais est désormais au complet (photo vrouwenteam.be)
L'effectif lyonnais est désormais au complet (photo vrouwenteam.be)
Malgré tout, les Lyonnaises sont toujours invaincues depuis bientôt deux ans en championnat (la dernière défaite remonte au 14 mars 2010 face à Juvisy) : « C'est important car je pense qu'en Europe, il n'y a pas beaucoup d'équipes qui sont invaincues comme nous. Même les grosses cylindrées comme Potsdam ou Francfort ne le sont pas. C'est intéressant de garder une spirale positive, de ne pas perdre ».
En fait, ce qu'il manque à l'OL cette saison, c'est la « réussite » de l'an dernier : « On avait moins d'emprise sur les matches et on réussissait à les remporter. Aujourd'hui, on n'est pas efficace et il faut remédier rapidement à ce problème en étant plus tueur devant le but. » Dans le rôle du chasseur, l'OL va devoir se faire à ce nouveau rôle à moins que Montpellier, qui affrontera successivement Lyon puis Juvisy, ne redistribue les cartes dès janvier. « Les filles sont un peu vexées, comme moi. Nous sommes un gros club qui a de l'ambition, on est champion d'Europe et on veut garder notre statut. Cette seconde place est un peu gênante mais on va tout faire pour revenir devant et finir en étant champion de France pour la sixième fois d'affilée. »

Thibault Simonnet

Le souhait pour 2012

Patrice Lair : « J'ai gagné le championnat de France et la Coupe d'Europe avec Lyon et, cette année, ce serait bien de faire le doublé Coupe-Championnat. Mais de garder ce titre de champion d'Europe serait aussi fantastique. »

LES CHIFFRES FOOTOFEMININ


Jeudi 5 Janvier 2012

Dans la même rubrique :