Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Méline GERARD : "J'étais contente d'avoir des ballons"

Méline Gérard a fêté sa deuxième sélection face au Brésil, la première en France. Auteur d'une bonne prestation, elle s'impose petit à petit comme une candidate au poste.



Méline Gérard a été mise à l'épreuve
Méline Gérard a été mise à l'épreuve
La titulaire Sarah Bouhaddi, blessée à l'épaule, Méline Gérard connaît un début de saison 2015-2016 très chargé, enchaînant les matchs en championnat, comme en sélection. Une situation que la gardienne de 25 ans vit très bien en ayant franchi un cap depuis son arrivée à Lyon. Le poste de gardienne n'est jamais simple et lorsque comme Méline Gérard, on l'a vécu la saison dernière comme doublure de Sarah Bouhaddi, il faut savoir être patiente et travailler. Samedi, elle a su saisir l'opportunité comme elle l'a fait depuis le début de saison en championnat avec aucun but encaissé.

C'est même l'esprit sereine qu'elle a disputé cette rencontre : "J'étais assez en confiance au début du match, je m'étais vraiment préparée à jouer. Comme j'ai du temps de jeu avec l'Olympique Lyonnais depuis quelques rencontres, je me sens vraiment bien dans les cages. Je n'ai pas eu besoin de me rassurer sur les premiers ballons puisque je l'étais. J'étais contente d'avoir des ballons"

Sur le but : "Je m'attendais à un centre au premier poteau"

Appelée avec les Bleues à l'Algarve Cup, elle avait connu sa seule et unique sélection en A contre le Portugal en mars dernier (1-0). Troisième gardienne au Mondial, elle a pu apprécier cette nouvelle convocation : "Je suis contente de porter le maillot de l'équipe de France, encore plus quand cela se termine par une victoire contre un bel adversaire comme le Brésil. On ne peut être que satisfaite même s'il reste quelques détails à régler mais cela se peaufinera au fil des rencontres".

Des détails, il en reste à régler comme sur le but concédé. "Je m'attendais vraiment à un centre au premier poteau et qu'une Brésilienne vienne couper. J'étais vraiment absorbée au premier poteau. Je ne me dis pas une seule seconde qu'elle va piquer au deuxième. Je suis un peu en retard. Avec l'expérience, la prochaine fois, j'irai la chercher et cela finira à 2-0. On prend le but mais heureusement on en avait deux d'avance". Malgré ce but concédé, le sélectionneur Philippe Bergerôo se montrait satisfait : "Méline Gérard a fait un bon match".

Wendie Renard : "Une bonne copie"

La joie de Méline lors de sa convocation sur sa page facebook
La joie de Méline lors de sa convocation sur sa page facebook
Sa partenaire et capitaine de club comme en sélection, Wendie Renard a aussi apprécié son jeu sobre et efficace : "Elle était bien. Je pense que forcément peut-être qu'au début du match, c'était un peu particulier avec une première titularisation face à une grande nation. Elle a bien communiqué avec nous derrière. Elle a fait ce qu'il fallait, les sorties quand il le fallait. Elle nous a bien aidé. Dans le jeu au pied, elle n'a pas pris de risque. C'est bien pour elle, elle le mérite. Forcément à la Coupe du Monde, elle était troisième gardienne, elle avait très peu de chance de jouer. Ce soir, elle a su sa chance et a rendu une bonne copie".

Ce mardi, face à la Roumanie (21h00, au Mans), Méline Gérard devrait à nouveau garder le but tricolore pour ce qui serait son premier match officiel comme titulaire.

Mardi 22 Septembre 2015
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :