Footofeminin.fr : le football au féminin

Bleues - Philippe BERGERÔO: "On ne peut s'en prendre qu'à nous même"

Après la défaite en quart de finale contre les Allemandes, le sélectionneur est revenu sur le match.



Bleues - Philippe BERGERÔO: "On ne peut s'en prendre qu'à nous même"
Le sentiment après le match :
"Tout le monde ce soir est très frustré. On ne peut s'en prendre qu'à nous même. Même si on a fait un très bon match, on n'a pas su mettre les occasions qu'on a eues au fond. Tactiquement on avait pas mal travaillé.On savait qu'il ne fallait pas relancer sur les côtés car on savait qu'elles pressent énormément, et ne pas trop allez les chercher car elles n'attendaient que ça. On a fait un très bon match, mais on a énormément de regrets. Il nous manque énormément d'expérience a certains moments du match, je pense que ça passe par l'apprentissage de ce qui se fait en équipe de France mais aussi sur les matchs de champions league. Il faut que l'on progresse dans ce domaine la. On n'est pas habitue a se plaindre."

Les tirs au but :
"Ce sont les joueuses qui ont demandé à tirer les penalties et qui ont eu le courage de le faire. Elles ont choisi leur position, elles assument ce qu'elles ont fait. On ne peut pas dire que c'est un penalty raté, c'est plus la gardienne qui a sauvé l'Allemagne. Le penalty de Claire Lavogez c'est juste un fait de match. La responsabilité ne lui revient pas. Ce qui est important, ce sont les deux trois occasions que nous avons manquées lors de ce match."

L'efficacité comme point faible :
"Ça a toujours été le point faible de cette équipe l'efficacité, quand vous jouez l'Allemagne et que vous avez trois ou quatre occasions, il faut en mettre deux au fond pour tuer le match. On ne l'a jamais fait."

À Montréal Sylvain Jamet et Laetitia Béraud

Et aussi...


Dimanche 28 Juin 2015

Dans la même rubrique :