Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (III) - Noeud capricieux, larmes aux yeux et carré de quatre

Après chaque journée de championnat de D1, Footofeminin vous proposera un bilan sur l'actualité de la D1 féminine. Troisième volet d'une série qui en comportera vingt-deux.



Hénin a lourdement chuté face au Saint-Etienne de Julie Morel (Photo : David Wambre/fcfhénin)
Hénin a lourdement chuté face au Saint-Etienne de Julie Morel (Photo : David Wambre/fcfhénin)
Le Sommer = 97
C'est une habituée des premières places. Avec six buts en trois matches, Eugénie Le Sommer a pris la tête du classement des buteuses. La Lyonnaise qui a inscrit un triplé ce week-end contre Muret (victoire 10-1) en est donc à 97 buts en championnat depuis le début de sa carrière. Le centième se rapproche...

Arras ne comprend toujours pas
« Je ne comprends toujours pas. Je comprends même de moins en moins », a expliqué René Devienne à La Voix du Nord. Après le derby raté contre Hénin, Arras a, cette fois, craqué contre Juvisy après des buts de Thiney et Machart. Mais le contenu était tout autre : « On va me dire qu’on a une belle équipe, comme je l’ai entendu à Juvisy, mais maintenant il faut qu’on m’explique comment on peut passer totalement à travers du match contre Hénin et soutenir la comparaison contre Juvisy. »

Surprise dans les buts
Petite surprise dans la composition de départ de Patrice Lair contre Muret. L'entraîneur lyonnais avait décidé d'aligner Pauline Peyraud Magnin à la place de la titulaire Sarah Bouhaddi. A noter que ce n'était pas la première apparition de la gardienne de 21 ans. Elle avait déjà eu du temps de jeu à deux reprises la saison dernière lors de la 20e et 22e journée.

Carré de quatre
Seules quatre équipes n'ont pas encore remporté de matches après trois journées de D1. Il s'agit d'Arras, Muret, Rodez et Yzeure.

Fage en pleine lucarne
Muret a ouvert son compteur « but » en D1. Et de quelle manière ! D'une frappe limpide, Carole Fage a transpercé la lucarne de Pauline Peyraud Magnin. Et marquer un but contre Lyon, ça n'arrive pas si souvent. Même s'il y avait déjà 10-0. Cela donne donc un peu de baume au cœur aux Murétaines pire défense de ce championnat avec 18 buts encaissés. Mais elles ont déjà joué trois « gros ». Un autre championnat débute désormais pour les filles de Salim Belhamel. Le plus important.

Après Bultel, Saïdi...
Le penalty manqué de l'Arrageoise Bultel dans les arrêts de jeu avait permis à Hénin de repartir avec la victoire d'Arrras (1-0). Mais cette fois c'est bien Hénin qui a manqué l'occasion de revenir à 2-1 contre l'ASSE ce dimanche avec ce penalty de Rachel Saïdi qui est passé au-dessus de la transversale.

Coton Pelagie aime la 3e journée
Petite stat cocasse. Cela fait quatre ans de suite que Nora Coton Pelagie inscrit un but lors de la troisième journée. Ça lui était arrivé avec le PSG B (2010), le PSG (2011), Issy (2012) et donc avec Saint-Etienne ce dimanche. La Stéphanoise, qui a marqué un doublé, a inscrit son troisième but de la saison et s'éclate dans le Forez.

(photo Philippe Juste)
(photo Philippe Juste)
Un nœud capricieux
C'est le journal Le Progrès qui rapporte cette scène un peu cocasse. Photo à l'appui. Après le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, On voit Corine Franco faire le nœud de cravate de son coach. Ca a beaucoup amusé Patrice Lair en tout cas.

Deux buts au PSG qui y aurait pensé ?
Sous le déluge et sur un terrain à la limite du praticable, les Sojaldiciennes ont failli réaliser un exploit retentissant face à l'armada parisienne qui a éprouvé les pires difficultés à se débarrasser du promu. A la fin du match, la capitaine Siga Tandia a lancé : « Je ne pense pas que vous, les journalistes, et le public, auriez parié sur le fait que l’on parvienne à leur mettre deux buts. »

Denis Bodi étonné mais heureux
Dans La Charente Libre, le président de Soyaux a été agréablement surpris de la prestation de ses filles. "Je suis très étonné de ce qu’elles ont été capables de faire. De les voir s’arracher, ouvrir le score, et ensuite tenter de revenir à la marque alors qu’elles sont cuites, ce n’est que du bonheur."

Loukombo renforce Muret
L'attaquante de Claix puis précédemment d'Issy vient de signer avec le club promu. Dans un secteur où le club muretain a besoin de s'étoffer, elle est entrée en jeu contre Lyon.

Les larmes aux yeux
Farid Benstiti n'était pas du tout content de ses filles en première période. Et il leur a fait savoir à la pause. Il l'a raconté aux journalistes présents en zone mixte au stade Lebon : « On est complètement impuissant sur cette première mi-temps et après il faut pousser une bonne gueulante à la mi-temps quitte à ce que des joueuses aient les larmes aux yeux. Mais dans ces moments-là, il faut se dire les vérités ! » Un discours qui a payé avec un doublé de Marie-Laure Delie et une victoire plus qu'étriquée.

Rodez a tenu le choc
« C'est un bon résultat qui rattrape nos défaites notamment celle de Soyaux. Nous sommes parvenus à tenir jusqu'au bout même si on a subi ». Dans les colonnes de Ouest France, Nicolas Bach était satisfait de la prestation de son équipe qui a su rester solidaire. Bien en place. Et ce, malgré les assauts guingampais répétés notamment en première mi-temps. Mais Amani, Hurault ou encore Février ont buté sur le bloc ruthénois.

Guingamp n'y est pas arrivé
« C'est une contre performance ». A l'inverse de Nicolas Bach, Sarah M'Barek était déçu que son équipe n'ait pas pu forcer le verrou ruthénois. Les Guingampaises enchaînent un deuxième nul d'affilée. Mais n'ont toujours pas connu la défaite dans ce championnat.

Partie de billard
Sur la vidéo ci dessous, le coup franc repris de la tête par Saki Kumagai puis Laëtitia Tonazzi a été l'occasion d'une belle partie de billard... L'OL ne marquera pas ici mais en inscrira tout de même dix dans le match

T.S. avec S.D.


Mercredi 18 Septembre 2013


Dans la même rubrique :