Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (IV) - Audience, syndesmose et énervement

Footofeminin vous propose de revivre la quatrième journée de D1 sous un angle inédit. Quatrième volet d'une série qui en comportera vingt-deux.



Se faire battre (encore une fois) par l'OL, ça agace Farid Benstiti... Ça l'agace fort ! (source : Eric Baledent)
Se faire battre (encore une fois) par l'OL, ça agace Farid Benstiti... Ça l'agace fort ! (source : Eric Baledent)
Toujours le carré de quatre
Quatre équipes avaient l’occasion d’engranger leur première victoire de la saison lors de cette quatrième journée. Mais ni Rodez (tenu en échec à Hénin 1-1), ni Arras et Muret (2-2-), ni Yzeure (défaite 4-1 contre Guingamp) n’ont pu s’imposer.

Pas un menteur
« Je suis content que nous ayons fait à la maison une performance identique à celles livrées à l'extérieur : je ne vais plus passer pour un mytho ! », a déclaré Claude Rioust. Arras a arraché un match nul dans les dernières minutes face à une équipe de Muret recroquevillée en défense. Le coach arrageois constate : « Nous n’avançons pas au classement ». Arras reste relégable.

Guingamp au forceps
Elles avaient buté sur une grosse défense ruthénoise il y a deux semaines. Cette fois, elles ont réussi à faire sauter le verrou. En huit minutes, les Guingampaises ont fait craquer Yzeure. Les trois réalisations ont été inscrites en fin de match grâce à Février (80'), Amani (84') et Baldé (88’ - Son deuxième but en D1).

Montpellier, le dernier rempart ?
Avec l’OL, Montpellier est la seule équipe à avoir tout gagné. Le MHSC a écrasé Soyaux (7-0) ce dimanche. Mais on ne peut pas (encore) juger les Héraultaises qui n’ont pas rencontré de membres du « Top4 ». Malgré tout, les filles de Jean-Louis Saez qui a « piqué une grosse colère à quatre-zéro », dixit Le Midi Libre, sont des outsiders sérieux

Gadea retrouve le chemin des filets
Elle n’avait pas marqué l'an dernier. Elle a donc déjà fait mieux. De la tête, la Montpelliéraine Kelly Gadéa a inscrit son premier but de la saison, neuf minutes après son entrée en jeu à la place de Beattie. Elle n’avait plus inscrit de but en D1 depuis le 27 mai 2012 et une réalisation contre Rodez (2-1). Cette saison-là, la joueuse de vingt-et-un ans avait inscrit neuf buts en vingt-deux matches !

Benstiti extrêmement énervé
Après la défaite de son équipe face à l’OL, le coach parisien n’a pas mâché ses mots dans les couloirs de Charléty : « Ça fait trois fois de suite que je perds contre Lyon, ça commence à faire beaucoup et à m’énerver sérieusement. On tient quarante-cinq minutes et on sombre, c’est rageant. Il faut que les joueuses apprennent à souffrir, qu’elles s’endurcissent. Entre avoir du talent et l’exprimer, il y a une différence ».

Héroïne malheureuse
Hénin croyait bien tenir sa deuxième victoire de la saison grâce à un premier but de Devleesschauwer après une tête sur corner. Les Nordistes ont été rattrappées pendant le temps additionnel après un but de… Devleesschauwer. Contre son camp cette fois.

Un trio à cinq buts
Trois attaquantes lyonnaises sont en tête du classement des buteuses après quatre journées. Le Sommer, Schelin, Tonazzi ont toutes les trois inscrit cinq buts.

Syndesmose pour Abily
Touchée au-dessus de la cheville après un tacle appuyé de Laura George à la demi-heure de jeu et remplacée par Megan Rapinoe (à la 69e minute), Camille Abily a appris une bien mauvaise nouvelle ce lundi. La milieu de terrain de l’OL souffre de syndesmose. « Après avoir passé des examens toute la matinée, verdict : syndesmose ! Plâtre pour quinze jours ! Ça va être long », a-t-elle écrit sur le réseau social Twitter.

284.000 devant PSG – OL
Seuls 284 000 fidèles se sont rassemblés dimanche à 18h45 devant France 4 pour suivre LE choc de cette D1F entre l’OL et le PSG (1,3% de part d’audience).

Gastro à Juvisy
Il y avait une épidémie de gastro-entérite côté juvisien ce dimanche. Amélie Coquet, souffrante, a dû céder sa place à la future buteuse Compper dès la vingt-cinquième minute. Le coach Pascal Gouzenes était lui aussi touché par ce virus.

Première titu, premier but
Apprentissage éclair pour la jeune Andrea Compper Banguillot. La Juvisienne de dix-huit ans, arrivée de l'équipe U19 du PSG, a inscrit le deuxième but des siens pour sa première titularisation en D1. Pas mal.

Rupture…
Inès Dhaou, qui était en contrat fédéral avec le FCF Juvisy, a rompu son engagement il y a quelques jours. Après seulement vingt-sept minutes de jeu cette saison en D1, elle vient de signer en DH au Domont FC.

Retour à La Mosson
Les Montpelliéraines n’avaient plus joué sur la pelouse de la Mosson depuis l'an dernier face au PSG, déjà. Ce samedi, avec la venue du PSG, les joueuses de Jean-Louis Saez seront de retour dans l’enceinte héraultaise. Ce match sera d'ailleurs retransmis.

Mercredi 2 Octobre 2013

Dans la même rubrique :