Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (IX) - Laar et la manière, jambe en moins et os maxiliaire

Avant la dixième journée de D1 qui débute ce samedi, revivez la neuvième sous un angle décalé



La bonne série de Rodez continue (Crédit : Phooto Rafettes)
La bonne série de Rodez continue (Crédit : Phooto Rafettes)
Un arrêt qui vaut un point
Mené 2-0, le MHSC a tout tenté pour arracher la victoire face à des Messines accrocheuses. Le club de la Paillade a certainement cru qu’il y parviendrait lorsque l’arbitre du match leur a accordé à la 89ème minute un penalty pour une faute de Martins sur Jakobsson. Mais la malheureuse Claire Lavogez a vu son tir repoussé par une Getter Laar héroïque. Dans la foulée, Montpellier n’a pas eu plus de réussite avec un corner repoussé sur le poteau. Quand ça veut sourire...

Laar et la manière
La gardienne mosellane a réalisé une prestation quatre étoiles face au MHSC qui lui a valu ce joli titre dans Le Républicain Lorrain. L’entraîneur adverse Jean-Louis Saez regrettait cet état de grâce : « Nous avons produit du jeu, nous nous sommes offert les occasions pour l’emporter en ayant une balle de match. Mais, en face, il y avait une gardienne qui a fait des miracles et une équipe très solidaire. »

Le rêve de Gathrat
D’un missile dans la lucarne aux 20 mètres, Juliane Gathrat a inscrit son premier but en D1 à sa plus grande joie : « C’est mon premier et je marque le but dont toute joueuse rêve.» A noter que l’Américaine, Megan Lindsay a aussi inscrit son premier but en D1F.

Défense en berne
Balayées 6-1 par Juvisy, les Guingampaises ont affiché beaucoup trop de largesses défensives. Et c’est bien ce que craignait leur coach, Sarah M’Barek avant la rencontre : « C'est ce que je redoutais, et ça fait mal, Pour autant, il ne faut pas tout remettre en cause, on a un groupe qui travaille, même si aujourd'hui, défensivement, on a été très très loin de nos attentes. Nous leur donnons deux buts à cause de deux erreurs d’entrée de jeu. »

Rioust : "Notre adversaire, c'est nous même"

Et revoilà Catala !
Sélectionnée à 23 reprises avec l’équipe de France A sous l’ère Bruno Bini, Camille Catala n’a plus joué une seule minute en Bleue depuis le 25 septembre 2013. Mais l’attaquante juvisienne est en pleine bourre avec son club actuellement avec 5 buts en 8 matches. Elle fut aussi l’auteure d’un joli doublé dimanche dernier face à Guingamp.

Des louanges pour Thiney
Gaëtane Thiney n’avait plus marqué depuis la sixième journée mais elle s’est bien rattrapé en inscrivant un triplé face à Guingamp. Troisième du classement des buteuses avec huit réalisations, elle a eu le droit à un joli compliment de Sarah M’Barek après la rencontre : « Thiney était largement au-dessus du lot, elle a prouvé son rang de joueuse internationale. »

Os maxillaire
Après un coup de tête reçu dans un duel aérien avec la défenseur japonaise Kumagai à la 34e minute du match retour de Ligue des Champions à Gerland, Kosovare Asllani était restée à terre quelques minutes, avant de sortir du terrain en se tenant le visage, escortée par le staff médical. La numéro 9 parisienne avait pu reprendre le match avant d'être remplacée à la mi-temps. A l'issue de la rencontre l'internationale suédoise a passé des examens dont elle a annoncé les résultats sur Twitter : « Je me suis cassé l'os maxillaire sous l'oeil pendant le match contre Lyon. Merci pour votre soutien.»

Arras en veut 27
27 points à la trêve : tel est l’objectif fixé par le coach nordiste, Claude Rioust après la première victoire des Arrabelles en championnat face à Issy. Claude Rioust (entraîneur d'Arras) : « Depuis le match contre Montpellier, il y a de nouveau de l'envie. C'était aussi le cas à Juvisy où, malgré les erreurs défensives, nous avions retrouvé notre âme. Là ça a payé et cette victoire nous fait le plus grand bien. Notre adversaire, c'est nous même ! Il nous faut 27 points à la trêve. Maintenant il faut confirmer dimanche prochain à Albi. Tout est possible ! »

Une jambe en moins...

Une première depuis 2010
Le RAF contre Albi… Le derby par excellence que les spectateurs n'avaient pas revu depuis 2010, année de l'accession des Ruthénoises en D1. Pour ses retrouvailles à Paul Lignon, les féminines du Rodez Aveyron Football sont parvenues à s'imposer à domicile, face à un concurrent direct au maintien (2-0) grâce à Lemaître et Ribeyra.

Encore trois victoires
Saint-Etienne (4-1), Issy (3-2) et enfin Albi (2-0), Rodez en est à trois succès en neuf journées avant d’affronter Lyon ce dimanche puis Paris le 30 novembre. Pour le coach, Nicolas Bach, la mission est remplie : « L’essentiel est acquis. On sait qu’il faut six succès pour se maintenir en D1, on en est à trois ! »

Une jambe en moins
Après une faute de Pauline Peyraud Magnin sur Desmaretz au bout de deux minutes de jeu et un penalty transformé par Gosse, les Isséennes se sont tirés une balle dans le pied. C’est ce que regrettait leur coach, Nicolas Gonfalone : « Ce penalty encaissé d'entrée, c'est une jambe en moins ! Même s'il restait du temps pour revenir, ça devenait difficile. Nous avons été absorbés par l'impact athlétique d'Arras, qui nous a été supérieur, sauf en fin de match. Cette dimension physique, on le savait, est leur qualité première. Nous avons été privés de ballon car nous perdions les duels. »

Schelin récompensée
Schelin n'est pas aux côtés de Ibrahimovic pour recevoir le titre de meilleure joueuse suédoise de l'année 2014 lundi dernier, son cinquième "Ballon de diamant" ! L’attaquante de l’OL préparait le huitième de finale retour de la ligue des Champions de ce mercredi.

Samedi 15 Novembre 2014

Dans la même rubrique :